Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Collins aerospace aeromorning 2024
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
collins-aerospace-aeromorning-2024
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
crowdfunding-limatech-2024
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
crowdfunding-limatech-2024-fr
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Le CADMOS prépare activement la mission alpha de Thomas Pesquet

cnes-logo-aeromorning.com
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Le CADMOS (Centre d’Aide au Développement des Activités en Micropesanteur et des Opérations Spatiales), l’une des structures opérationnelles du CNES au Centre Spatial de Toulouse (CST), a développé et suivi les sept expériences réalisées par le CNES lors de la première mission de Thomas Pesquet, Proxima, pour laquelle 35 ingénieurs ont été impliqués. Pour l’équipe du CNES, la mission a été un succès total qui a confirmé l’expertise, le savoir-faire technique et la passion qui caractérisent le secteur spatial français. Pour la mission Alpha, sa deuxième mission de six mois à bord de la station spatiale internationale (ISS) prévue au printemps, Thomas Pesquet travaillera d’ailleurs sur certaines des expériences héritées de Proxima (FLUIDICS, ECHO, EveryWear, PERSPECTIVES…).

C’est dans ce contexte qu’au titre de la contribution nationale du CNES, le CADMOS prépare une douzaine d’expériences scientifiques qui seront opérées par Thomas au cours de la mission Alpha. Certaines contribueront à des avancées scientifiques dans le domaine des sciences de la matière, avec notamment le développement d’une « pince » acoustique pour piéger à distance des particules, ou des sciences de la vie (projet d’étude du vieillissement cérébral). D’autres doivent permettre de préparer et valider les technologies de demain en vue de l’exploration, dans les domaines de la nutrition ou de la mesure des radiations (dosimètre à fibre optique). Plusieurs expériences pédagogiques sont également prévues : des expériences étudiantes issues du concours « Génération ISS », organisé en partenariat avec le MESRI et une expérience éducative à destination des plus jeunes, visant à étudier le comportement d’un organisme monocellulaire étonnant, le Blob, capable de se déplacer et doté d’une certaine intelligence.

Début novembre 2020, le CADMOS a livré les instruments de ses trois premières expériences pour la mission Alpha. Ils seront acheminés vers l’ISS, le 20 février prochain, à bord du vaisseau de ravitaillement Cygnus placé en orbite par le lanceur NG-15 depuis la base de lancement de Wallops Island (États-Unis). Il s’agit de :
Dreams : un démonstrateur technologique visant à valider un « bandeau du sommeil » comme outil d’étude du sommeil lors des missions de longue durée (impact du confinement et des conditions de micropesanteur).
Renewable Foam : un matériau de protection pour les étuis de transport visant à remplacer les traditionnelles mousses pétro-sourcées, encombrantes et inutiles une fois à bord de l’ISS. Pour démontrer les bénéfices de l’utilisation d’un matériau réutilisable (compost, alimentation d’une imprimante 3D…), cette « trousse » recyclable emportera le bandeau de l’expérience Dreams et le protégera lors de la phase ascensionnelle jusque dans la station (tenue aux vibrations notamment).
Pilote : une expérience de neurosciences utilisant la réalité virtuelle couplée à un dispositif haptique à retour d’effort pour tester de nouvelles approches de télé-opération et techniques de pilotage robotique.

Source : CNES