Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr

TARMAC AEROSAVE A REMIS 1000 AVIONS EN VOL

TARMAC
FacebookTwitterLinkedInPinterest

TARMAC Aerosave, centre de transition aéronautique spécialisé dans le stockage, la maintenance et le recyclage d’avions, vient de remettre en service son 1000e avion. Exposant au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, le groupe français en croissance étend ses trois sites européens et recrute cent mécaniciens et techniciens en 2023.

© Bernard HENNEQUIN / armée de l’Air et de l’Espace

1 000 départs sur 1 500 avions accueillis

Centre de transition faisant office de référence mondiale pour sa capacité à gérer l’ensemble du cycle de vie de l’avion, TARMAC Aerosave vient de relivrer le 1 000e appareil, avec 1 500 avions accueillis depuis 2007.

L’activité historique de recyclage a rapidement évolué vers une offre globale de services, du stockage toutes durées à la transition en passant par la maintenance. 85% des avions stockés sur les sites de Tarbes, Teruel et Toulouse repartent en vol, après avoir bénéficié des opérations dites « RTS » (« Return to Service »).

Forte demande de remises en service de tous types d’avions

Avec la reprise du transport aérien en 2021/2022, les demandes de sorties de stockage ont d’abord concerné les avions régionaux et moyen-courriers. Parallèlement, de nouvelles arrivées régulières indiquent un retour à la normale pour la gestion des flottes mondiales, en termes d’immobilisation pour maintenance ou transition.

Depuis la fin 2022, le rythme des retours en service est particulièrement soutenu et concerne désormais tous les types d’avions, y compris les gros porteurs. TARMAC Aerosave a, par exemple, relivré huit Airbus A380 depuis 2022 et prépare la réactivation de cinq autres exemplaires d’ici la fin de l’année. Fin 2023, treize A380 auront donc été remis en service, pour neuf recyclés depuis 2019. Les avions de types Airbus A340, Airbus A330, Boeing 747 et Boeing 777 suivent la même tendance de retours en flotte après de longues durées de stockage, préservant les conditions de vol.

Recrutement de 100 mécaniciens en 2023

L’accélération des cadences des chantiers de maintenance, associés aux stockages, aux transitions et aux relivraisons, implique un renforcement des effectifs sur les trois sites, français et espagnol. Après avoir accueilli plus de 90 nouveaux collaborateurs en 2022, TARMAC Aerosave poursuit sa campagne de recrutement. Le besoin porte sur 100 postes de mécaniciens, techniciens et logisticiens, à pourvoir en 2023.

« TARMAC Aerosave doit relever le défi de sa croissance et de la reprise du secteur aéronautique. L’augmentation des demandes de transitions (modifications et reconfigurations cabines), de remises en service et l’extension de nos sites, nous demandent de porter nos effectifs de 500 à 600 collaborateurs en 2023. » confirme Alexandre Brun, président de TARMAC Aerosave.

­

Durant le Salon du Bourget, TARMAC Aerosave est présente au sein de l’exposition Paris Air Lab :

Du 19 au 25 juin : film « Aircraft recycling process »

20 juin, 16h30-17h30 : conférence « ReThink Aviation, ReUse, ReCycle, RePair, ReBuild » avec Lionel G. Roques, VP Ventes.


­
À propos de TARMAC Aerosave


Installée en 2007 à Tarbes (France), en 2013 à Teruel (Espagne) et à Toulouse-Francazal (France) en 2017, TARMAC Aerosave offre la plus grande capacité de stockage d’avions et de moteurs en Europe, appuyée par une expertise en maintenance, en transition et en recyclage. Les trois sites peuvent accueillir plus de 280 avions et l’activité de maintenance couvre les principales plateformes commerciales (Airbus, Boeing, ATR). Un atelier moteurs dédié prend également en charge le stockage, la transition, le démantèlement et la maintenance des CFM56 et LEAP. Par une approche soucieuse de l’environnement, TARMAC Aerosave continue de développer des techniques avancées de déconstruction et de recyclage, reconnues par une certification ISO 14001, et atteint un taux de valorisation de plus de 90%. TARMAC Aerosave détient également les certifications ISO 9001, EN 9110, EN 9120, et les agréments EASA/FAA Part 145 et EASA Part 147. Bénéficiant d’un actionnariat solide (Airbus, Safran Aircraft Engines, Suez), TARMAC Aerosave a accueilli à ce jour plus de 1 470 avions, en a relivré 1 000 et a démantelé 360 avions et 190 moteurs.

Source: TARMAC Aerosave