Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Journée de l’Innovation du CNES « Espace, innovation et coopération »

actualités aeronautiques spatiales aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Mardi 6 février 2024, le CNES organise sa neuvième Journée de l’Innovation sur le thème « Espace, innovation et coopération ». Ce rendez-vous annuel a pour objectif de valoriser les actions de préparation de l’avenir en réunissant des acteurs émanant de toutes les entités de l’écosystème spatial national. Cet événement est également un lieu de rencontre entre les différents représentants du spatial français : institutionnels et industriels de toutes tailles.

Invité d’honneur, Rachid Alami, Directeur de recherche au LAAS (Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes), Responsable de la chaire « Cognitive and Interactive Robotics » au sein de l’ANITI (Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute), participera à une conférence sur le thème de la coopération entre humains et robots. Isabelle Panet, Directrice de recherche au LAREG (Laboratoire de Recherche en Géodésie, Responsable de l’équipe de recherche Champ de Gravité de l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière) proposera quant à elle un échange relatif aux prédictions des tremblements de Terre via les données de la mission Grace. Philippe Baptiste, Président directeur général du CNES ouvrira cette journée qui sera conclue par Lionel Suchet, Directeur général délégué du CNES.

La coopération est une caractéristique spatiale bien connue des programmes institutionnels, l’immense majorité des missions scientifiques étant menées dans un tel cadre pour favoriser le partage des coûts, de l’effort et des connaissances. Avec l’émergence de nouveaux acteurs, notamment privés, et l’entrée dans le secteur d’entités non spatiales mais intéressées par la donnée satellitaire, la compétitivité économique qui coexiste avec cette nécessité de coopérer est de plus en plus intense. Agences spatiales, laboratoires, universités et industriels forgent ensemble le secteur spatial tout en se livrant à une concurrence saine dont l’innovation est l’une des principales vertus. Le secteur spatial dynamise nos sociétés en générant de l’emploi, en créant de nouveaux services et en apportant des solutions pour faire face aux défis majeurs de notre siècle tels que le changement climatique.

Au niveau international, le CNES compte parmi les grandes puissances spatiales, tant par les activités qu’il développe au sein de l’ESA que par les coopérations qu’il mène avec des partenaires tels que les Etats-Unis, la Chine, l’Inde ou encore le Japon. Ainsi, le CNES travaille « main dans la main » avec l’ensemble de l’écosystème au niveau mondial et ce depuis plusieurs décennies. Sur le plan national, le CNES est au cœur de l’activité spatiale française. Il fédère organismes, laboratoires, universités et industriels autour de projets spatiaux d’envergure internationale, accompagne le tissu industriel dans son développement et son exportation, favorise l’innovation en partageant son savoir-faire, ses ressources et ses moyens avec les acteurs émergeants et nouveaux entrants. L’agence spatiale française est à la croisée des chemins où se rencontrent acteurs historiques et émergeant, où cohabitent coopération et compétitivité en faveur de l’innovation, tant de concepts qui façonnent le spatial d’aujourd’hui et de demain.        

https://www.cnes-innovation.fr/