Liebherr Aerospace
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
LHR_21-03_Aerospace_600x100
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
bandeau-liebherr-aerospace-
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Boeing annonce ses résultats du deuxième trimestre 2022

News Actualité Aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest
  • Le cash-flow opérationnel s’est établi à 0,1 milliard de dollars ; le Groupe continue de tabler sur un free cash-flow positif pour l’exercice 2022.
  • Boeing a porté la production d’avions 737 à 31 unités par mois ; Boeing continue de collaborer avec l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA) aux mesures finales qui permettront de reprendre les livraisons de 787.
  • Boeing a effectué avec succès le deuxième vol d’essai en orbite (OFT-2) de la capsule CST-100 Starliner sans astronautes à bord.
  • Le chiffre d’affaires du Groupe s’est établi à 16,7 milliards de dollars ; le bénéfice par action GAAP s’est élevé à 0,32 dollar et les pertes par action non-GAAP à (0,37) dollar.
  • Le carnet de commandes total totalise 372 milliards de dollars et compte près de 4 200 avions commerciaux.

Arlington, État de Virginie, le 27 juillet 2022 — Boeing [NYSE : BA] a annoncé ce jour un chiffre d’affaires de 16,7 milliards de dollars, un bénéfice par action GAAP de 0,32 dollar et des pertes par action non-GAAP de (0,37) dollar en raison de performances défavorables et d’une baisse des activités de défense, partiellement compensées par une augmentation des activités commerciales. Boeing a par ailleurs généré un cash-flow opérationnel positif de 0,1 milliard de dollars.

« Au deuxième trimestre, nous avons accompli d’importants progrès dans l’ensemble de nos programmes clés, et créons la dynamique de notre redressement », a déclaré David Calhoun, Président-directeur général de Boeing. « Alors que nous nous apprêtons à franchir des étapes clés, nous sommes parvenus à dégager un cash-flow opérationnel positif au cours du trimestre, et restons en bonne voie pour générer un free cash-flow positif au titre de l’exercice 2022. Toutefois, si nous continuons d’enregistrer des progrès significatifs, il nous reste encore beaucoup à faire. Nous entendons concentrer nos efforts sur la sécurité, la qualité et la transparence, tout en favorisant la stabilité, en améliorant les performances et en continuant d’investir pour notre avenir. »

Au deuxième trimestre, le cash-flow opérationnel s’est établi en hausse à 0,1 milliard de dollars, reflétant une augmentation des livraisons d’avions commerciaux et le calendrier des encaissements et des dépenses.

La trésorerie et les investissements en titres négociables ont diminué pour atteindre 11,4 milliards de dollars au lieu de 12,3 milliards de dollars au début du trimestre, essentiellement en raison du remboursement de dettes. Le Groupe dispose de lignes de crédit disponibles pour un montant de 14,7 milliards de dollars.

À la fin du trimestre, le carnet de commandes s’élevait à 372 milliards de dollars.

Au deuxième trimestre 2022, le chiffre d’affaires de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA) s’est établi en hausse à 6,2 milliards de dollars, tiré par une augmentation des livraisons de 737 qui a été partiellement contrebalancée par le recul des livraisons de 787. La marge d’exploitation de (3,9) % reflète également des coûts et des dépenses anormaux au cours de la période, notamment la hausse des dépenses de R&D.

Boeing a pratiquement achevé le retour en service en toute sécurité du 737 MAX à travers le monde ; depuis la fin de l’année 2020, la flotte a totalisé plus d’1,5 million d’heures de vol. Les cadences de production du 737 ont augmenté pour atteindre 31 avions par mois au cours du trimestre.

En ce qui concerne le programme 787, le Groupe continue de collaborer avec l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA) dans l’optique de finaliser les actions qui permettront de reprendre les livraisons, tout en préparant les avions en vue de leur livraison. Les cadences de production du programme 787 sont très basses et le demeureront jusqu’à la reprise des livraisons, avec un retour progressif à la cadence mensuelle de cinq unités au fil du temps. Par ailleurs, le Groupe continue de prévoir des coûts anormaux d’environ 2 milliards de dollars pour le programme 787, dont la majorité sera engagée d’ici à la fin 2023 ; 283 millions de dollars ont été comptabilisés au titre du deuxième trimestre.

La division Boeing Aviation Commerciale a enregistré des commandes portant sur 169 avions 737 MAX et 13 avions de transport de fret, dont sept 777-8 Cargo de la part du groupe Lufthansa. Au cours du deuxième trimestre, la division BCA a livré 121 appareils ; son carnet de commandes totalise actuellement plus de 4 200 avions représentant une valeur de 297 milliards de dollars.

Retrouvez l’intégralité de ce communiqué en anglais sur Boeing.com.

Source Boeing

AeroMorning.com