Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Collins aerospace aeromorning 2024
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
collins-aerospace-aeromorning-2024
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr

L’Égypte achète 12 CH-47F Chinooks

actualités aeronautiques spatiales aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Le gouvernement égyptien a acheté 12 nouveaux hélicoptères de transport Boeing CH-47F Chinook pour l’armée de l’air. L’Égypte remplacera sa flotte vieillissante de 19 hélicoptères CH-47D par le modèle F moderne et bénéficiera de ses capacités multimission avancées.

Le contrat en question, mis en place par le biais d’une vente FMS (Foreign Military Sales) du ministère américain de la défense, s’élève à 426 millions de dollars USD. Il s’agit du premier lot d’une commande de 23 appareils demandée par Le Caire. Une vente approuvée en mai 2022 par le département d’État américain qui, entre les avions à voilure tournante et d’autres armements, est estimée à 2,6 milliards de dollars.

En outre, les États-Unis ont récemment approuvé plusieurs autres contrats qui permettront de moderniser les équipements de fabrication américaine en service dans les forces armées égyptiennes, notamment la modernisation des hélicoptères AH-64D en AH-64E, l’achat de 12 nouveaux avions de transport C-130J Hercules. Comme nous l’avons mentionné, l’Égypte exploite actuellement une flotte de 19 hélicoptères CH-47D, dont 12 hélicoptères remis à neuf, initialement construits en tant que modèle C et destinés à l’Iran dans les années 1970. « L’appareil de modèle F améliorera les capacités du Chinook de l’Égypte et l’aidera à atteindre efficacement ses objectifs en matière de transport lourd », a déclaré Ken Eland, vice-président et responsable du programme H-47 de Boeing. « Le partenariat de Boeing avec l’armée de l’air égyptienne reste solide, alors que nous continuons à travailler ensemble pour moderniser leur flotte. »

Les livraisons du CH-47F Chinook égyptien devraient commencer en 2026. Comme nous le savons, le CH-47F Chinook est un hélicoptère multi-mission avancé destiné à l’armée américaine et aux forces armées internationales. Il s’agit d’un hélicoptère multi-missions avancé contenant un système de gestion numérique du poste de pilotage entièrement intégré et compatible avec le système d’architecture avionique commune. Ses capacités avancées de manutention de fret viennent compléter les performances de mission et les caractéristiques de manœuvrabilité de l’appareil. « Boeing s’engage à soutenir la mission de modernisation de la défense des forces armées égyptiennes et à garantir les meilleures capacités pour la défense et la sécurité nationale de l’Égypte », a ajouté Vince Logsdon, vice-président de Boeing International Business Development.

L’Égypte, pays à cheval sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, est un allié stratégique pour les États-Unis, dont elle reçoit chaque année environ 1,3 milliard de dollars en systèmes et services militaires. En mars 2022, le Congrès américain a discuté de la vente d’avions de combat Boeing F-15. Une démarche qui rapproche Washington du Caire, après que Moscou, principal fournisseur d’armes du pays, soit entré en guerre contre l’Ukraine. L’équipe Chinook est dirigée par l’armée américaine, qui, avec 20 clients alliés internationaux, dont huit pays de l’OTAN, exploite collectivement une flotte de plus de 950 hélicoptères. Fabio Gigante pour AeroMorning