Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Collins aerospace aeromorning 2024
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
collins-aerospace-aeromorning-2024
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
crowdfunding-limatech-2024
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
crowdfunding-limatech-2024-fr
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Un nouveau pôle de maintenance

FacebookTwitterLinkedInPinterest

Korean Air ouvrira un nouveau pôle de maintenance des moteurs en 2027

Vue aérienne du nouveau centre de maintenance des moteurs de Korean Air sur l’île de Yeongjong à Unbuk, près de l’aéroport international d’Incheon en Corée du Sud.

Paris, le 15 mars 2024 – Korean Air a commencé la construction d’un centre de maintenance de moteurs d’avions à Unbuk, près de l’aéroport international d’Incheon, dont l’ouverture est prévue pour 2027. Ce nouveau site sera le plus grand d’Asie et renforcera les capacités de maintenance des moteurs d’avion de la compagnie aérienne ainsi que ses activités de maintenance, réparation et révision (MRO) aéronautique.

La compagnie aérienne a organisé une cérémonie pour marquer la pose de la première pierre le 14 mars dernier, en présence de Walter Cho, Président-Directeur Général de Korean Air ; Sung-kyu Maeng, membre de la commission de l’Assemblée nationale du territoire, des infrastructures et du transport ; June-young Bae, député du district de Jung-gu, Incheon; Jeong-bok Yoo, maire de la métropole d’Incheon; Won-sok Yun, commissaire de la zone économique franche d’Incheon et Jong-il Kim, Président-Directeur Général de Kolon Global Corporation.

Walter Cho, Président-Directeur Général de Korean Air, a déclaré lors de la cérémonie : « Le moteur est comme le cœur de l’avion. Korean Air s’engage à respecter les normes de sécurité les plus strictes et à renforcer l’avantage concurrentiel de la Corée dans un secteur hautement spécialisé de l’aviation. »

Le centre de maintenance des moteurs comprend sept étages et s’étend sur plus de 140 000 mètres carrés. L’investissement dans cette construction réalisé par la société Kolon Global est estimé à plus de 400 millions d’euros et sera stratégiquement construit juste à côté de la cellule d’essai des moteurs ETC (Engine Test Cell) que la compagnie aérienne exploite depuis 2016.

Korean Air gérait jusqu’à présent la maintenance de ses moteurs sur son site de Bucheon, complétée par des tests de performance finaux à l’ETC d’Unbuk. Le nouveau pôle de maintenance des moteurs optimisera ce processus grâce à une consolidation stratégique, améliorant l’efficacité opérationnelle en regroupant toutes les phases de la maintenance des moteurs sur un site unique et centralisé.

Korean Air prévoit également d’augmenter considérablement sa capacité de maintenance des moteurs d’avion, qui passera de 100 à 360 moteurs par an, pour un éventail plus large de types de moteurs. Actuellement, la compagnie aérienne effectue des révisions sur six modèles de moteurs, dont les PW4000 et GTF de Pratt & Whitney, le CFM56 de CFM International et le GE90-115B de General Electric. Cette expansion comprend l’ajout de trois autres modèles de moteurs à son portefeuille, dont le GEnx de GE et le LEAP-1B de CFMI. La compagnie aérienne étudie également la possibilité d’assurer la maintenance des moteurs d’Asiana Airlines, notamment le Rolls-Royce Trent XWB utilisé dans l’Airbus A350.

Ce nouveau centre de maintenance devrait générer plus de 1 000 nouveaux emplois afin de renforcer la compétitivité de l’industrie coréenne dans la maintenance, réparation et révision aéronautique et de réduire ainsi sa dépendance à l’égard des services de maintenance internationaux.

Korean Air est le seul exploitant d’installations spécialisées dans la révision de moteurs d’avions civils en Corée. Dès 1976, la compagnie a commencé à réviser les moteurs de ses Boeing 707. Depuis, elle a reconstruit près de 5 000 moteurs et en a fourni à d’autres compagnies aériennes, dont ceux de sa filiale Jin Air et de multiples transporteurs internationaux tels que Delta Air Lines et China Southern Airlines.

La qualité de la maintenance de la compagnie aérienne a été reconnue par de nombreux organismes réputés. En effet, Korean Air détient des certifications de navigabilité délivrées par 13 autorités nationales et internationales, dont l’Administration fédérale de l’aviation coréenne, l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA), l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) et l’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC).


À propos de Korean Air

Au service du monde depuis plus de 50 ans, Korean Air est l’une des 20 premières compagnies aériennes au monde, transportant plus de 27 millions de passagers en 2019, avant COVID. Avec son hub mondial à l’aéroport international d’Incheon (ICN), la compagnie aérienne dessert 111 villes dans 40 pays sur cinq continents avec une flotte moderne de 160 avions et plus de 20 000 employés professionnels.

Les performances exceptionnelles de Korean Air et son engagement à assurer le plus haut niveau de sécurité et de service à la clientèle ont été largement reconnus. La compagnie aérienne a reçu de nombreuses récompenses, notamment une note de 5 étoiles de Skytrax, ainsi que les prix de la compagnie aérienne de l’année et de l’opérateur de fret de l’année décernés par Air Transport World.

Korean Air est un membre fondateur de l’alliance SkyTeam et est devenue l’une des plus grandes compagnies aériennes transpacifiques grâce à sa coentreprise avec Delta Air Lines. Source: Korean Air