Liebherr Aerospace
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
LHR_21-03_Aerospace_600x100
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
bandeau-liebherr-aerospace-
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Réduction d’émission carbone : easyJet, première compagnie aérienne partenaire du programme Iris

News Actualité Aeromorning

– Inmarsat et le programme Iris de l’ASE – Agence Spatiale Européenne – fourniront une technologie de communication de nouvelle génération qui permettra au contrôle aérien de mieux gérer le trafic et aidera les compagnies aériennes à réduire leurs émissions de carbone grâce à une optimisation de pointe des itinéraires.

– easyJet sera le premier partenaire d’évaluation de ce service de communication de nouvelle génération.

– L’évaluation aura lieu sur 11 Airbus A320neo récemment livrés à easyJet et dont les vols commerciaux débuteront en novembre 2022.

easyJet est la première compagnie aérienne partenaire d’Iris, un programme révolutionnaire de gestion du trafic aérien qui permettra de mettre en place des systèmes visant à réduire les retards des vols, à économiser du carburant et à réduire l’impact environnemental du transport aérien.

Le programme est dirigé par Inmarsat

Le programme est dirigé par Inmarsat, le leader mondial des communications mobiles par satellite, en collaboration avec l’Agence spatiale européenne (ASE) et Airbus. Iris est un élément clé de la modernisation et de la numérisation de l’industrie aéronautique et soutient le plan SESAR (Single European Sky’s ATM Research) pour la gestion du trafic aérien de nouvelle génération.

easyJet a récemment annoncé son objectif provisoire de réduction des émissions de carbone fondé sur des données scientifiques, à savoir une amélioration de 35 % de l’intensité des émissions de carbone d’ici à l’exercice 2035, sur la base de l’exercice 2020. À terme, easyJet souhaite parvenir à des vols sans émissions de carbone en utilisant la technologie hydrogène, et travaille avec des partenaires de l’industrie, notamment Airbus, GKN Aerospace, Cranfield Aerospace Solutions et Wright Electric, sur plusieurs projets dédiés pour accélérer le développement de cette technologie. 

Jusqu’à ce que des technologies à zéro émission de carbone soient disponibles, la compagnie aérienne reste concentrée sur la réduction optimale de ses émissions de carbone actuelles pour laquelle des programmes comme Iris jouent un rôle important. 

Iris permet un gain d’efficacité opérationnelle pour les compagnies aériennes, et vient compléter les politiques d’éco-pilotage en place telles que le roulage sur un seul moteur, l’utilisation d’informations météorologiques avancées, ou encore les partenariats visant l’amélioration de l’efficience des vols avec des acteurs clés tels qu’Airbus, Collins Aerospace, NATS et Eurocontrol. 

Le programme soutient également la modernisation de l’espace aérien. Cet aspect est crucial pour l’ensemble du secteur, car il s’agit de la source de réduction des émissions de carbone la plus réalisable actuellement : des trajectoires de vol plus directes permettant de réduire la durée des vols. Le ciel unique européen s’est fixé pour objectif de réduire de 10 % les émissions de carbone de l’aviation européenne.

 Hugh McConnellogue, Directeur des opérations aéroportuaires et de navigation chez easyJet  a déclaré : 
« Iris ouvre la voie à une gestion plus efficace du trafic aérien, ce qui constitue une avancée cruciale pour le secteur de l’aviation. Ce programme présente de multiples avantages, qu’il s’agisse de nous aider à atteindre nos objectifs environnementaux en réduisant davantage nos émissions de carbone dues aux vols ou d’offrir une meilleure expérience à nos passagers. Nous sommes ravis d’être à l’avant-garde dans ce domaine et d’établir la norme pour le secteur de l’aviation, et nous espérons que d’autres compagnies aériennes nous emboîteront le pas. »

AeroMorning.com