Liebherr Aerospace
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
closing-award-2022-ok15-septembre
LHR_21-03_Aerospace_600x100
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
bandeau-liebherr-aerospace-
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Patrick Longuet, Directeur Général de Bertrandt France

FacebookTwitterLinkedInPinterest

Question N°1: Pouvez vous nous présenter les activités de la société Bertrandt ?

Patrick Longuet: Le groupe Bertrandt (plus de 12 700 salariés) est une entreprise allemande qui compte une cinquantaine de sites dans le monde. Elle a été fondée en 1974 et possède une filiale en France. En tant que prestataire de services de développement leader dans les domaines de l’automobile, de l’aéronautique et de la construction mécanique, Bertrandt se concentre sur des prestations de services de premier ordre axées sur la technologie pour la mobilité d’aujourd’hui et de demain. Les tendances que sont la numérisation, les systèmes autonomes, la mise en réseau et l’électromobilité jouent un rôle central dans ce contexte.

Patrick Longuet Bertrandt

En novembre 2021, le groupe Bertrandt a été sélectionné par Airbus en tant que « preferred supplier » pour apporter des services de conception, d’ingénierie de fabrication et de support (après-vente).

Question N°2: Quelle est l’expertise apportée par la société Bertrandt sur chacun de ces domaines d’activité ?

Patrick Longuet: Bertrandt propose des conseils en ingénierie dans les domaines de la transformation numérique, de l’industrie 4.0, de l’innovation et de la R&D, de l’IOT, de la mobilité, que ce soit dans les phases de conception, de sécurisation, de fabrication, d’approvisionnement ou de support.

Question N°3: Comment la société Bertrandt a-t-elle construit cette expertise et comment faites-vous pour recruter sur ces sujets très convoités par nombre de sociétés aujourd’hui?

Patrick Longuet: Bertrandt a développé cette expertise de différentes manières: par le transfert de compétences internes acquises dans l’industrie automobile et transférées dans le secteur aérospatial, par des recrutements et par l’acquisition de la société Philotech en décembre 2021. Les deux secteurs de l’automobile et de l’aérospatial présentent des points communs tels que le design, l’industrialisation et la numérisation.

Pour recruter, l’entreprise a commencé par former une équipe d’experts seniors dans un domaine, un « noyau dur » qui sait partager ses connaissances avec des membres plus jeunes et qui fait avancer le projet motivant de construire ensemble une entreprise d’ingénierie aéronautique rigoureuse, sérieuse, technique et respectueuse des personnes, qui se distingue nettement des sociétés d’investissement financier dans sa manière de gérer le personnel.

D’ici 2022, Bertrandt veut créer 100 nouveaux emplois en France dans l’aéronautique: Des ingénieurs en conception aéronautique, de méthodes industrielles et de logiciels embarqués. A cela s’ajoute la Bertrandt Académie, le centre de formation interne chargé de transférer les compétences internes vers l’aéronautique.

Question N°4: Quelles sont les différentes implantations géographiques de la société Bertrandt dans le domaine de l’aérospatiale?

Patrick Longuet: Bertrandt emploie environ 350 personnes en Allemagne, principalement à Hambourg et à Munich, et une centaine de personnes en France. Dans le domaine de l’offshore, le groupe possède quelques sites en Roumanie. Un engagement dans d’autres pays est actuellement en cours d’évaluation.

L’entreprise Bertrandt a des objectifs ambitieux pour participer à l’essor de l’aéronautique et de l’aérospatiale, et ses atouts, notamment son capital humain, devraient lui permettre de relever ce défi avec succès face à une forte concurrence.

Question N°5: Il existe de nombreuses entreprises qui proposent des activités similaires à celles de Bertrandt: Quels sont les points forts de Bertrandt par rapport à la concurrence?

Patrick Longuet: Grâce à notre expertise multisectorielle de près de 50 ans et à notre présence mondiale, nous sommes en mesure d’élaborer rapidement et efficacement des solutions centrées sur le client. Notre force réside dans notre capacité à mettre en œuvre des projets dans leur intégralité – du conseil à la mise en œuvre et à la sécurisation, jusqu’au transfert de production et au service après-vente – ainsi que dans la rapidité avec laquelle nous pouvons faire évoluer les projets.

La stratégie de Bertrandt consiste à mettre à la disposition des entreprises de l’industrie aéronautique et spatiale notre savoir-faire acquis dans le secteur automobile. Nous sommes convaincus que ces deux secteurs partagent des objectifs communs en matière de délais de commercialisation, de co-ingénierie, de qualité et de délais de livraison, ainsi que de numérisation.

L’industrie aérospatiale et l’industrie automobile ont également en commun la gestion de la chaîne d’approvisionnement en termes de méthodes, d’exigences de qualité et de respect des délais de livraison.

L’entreprise Bertrandt, avec son expertise hautement spécialisée dans les domaines de l’automobile, de l’électronique, des logiciels embarqués, de la conduite autonome, des batteries lithium-ion et de l' »ingénierie de fabrication », a tous les atouts pour repenser et optimiser les processus de production et de fabrication.

L’acquisition de Philotech nous a permis d’acquérir des compétences dans les domaines de l’ingénierie des systèmes et des logiciels, ainsi qu’une présence accrue auprès des grands comptes, notamment en Allemagne, en France et en Espagne.

Question N°6: Quels sont les projets concrets sur lesquels la société Bertrandt travaille actuellement ? 
Patrick Longuet:
Nos clients apprécient notre confidentialité en matière de communication sur les projets en cours. Néanmoins nous pouvons dire que nous travaillons vace Airbus Group, Safran et Dassault notamment

Question N°7: Comment Bertrandt souhaite-t-il progresser dans le domaine de l’aéronautique et de l’aérospatiale ?

Patrick Longuet: Notre objectif est de réaliser 20% du chiffre d’affaires du groupe dans le secteur non automobile d’ici 2025, dont environ la moitié dans le secteur aérospatial. Grâce à notre nomination en tant que « preferred supplier » d’Airbus et à l’acquisition de Philotech, nous sommes confiants dans la réalisation de cet objectif.

Question N°8: Quelles sont les mesures prises par Bertrandt en matière de RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises)?

Patrick Longuet: Le groupe Bertrandt a inscrit un code de conduite dans sa politique d’entreprise et reconnaît, par cette directive, sa responsabilité vis-à-vis de ses clients, de ses actionnaires, de ses partenaires commerciaux ainsi que de l’ensemble du personnel du groupe. La base de notre succès, ce sont nos collaborateurs. L’ouverture, la confiance et l’estime mutuelle caractérisent notre collaboration quotidienne: en interne et en externe. Nadia Didelot pour AeroMorning

AeroMorning.com