Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Collins aerospace aeromorning 2024
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
collins-aerospace-aeromorning-2024
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
crowdfunding-limatech-2024
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
crowdfunding-limatech-2024-fr
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

NH90 Block 1: début de la mise à jour

actualités aeronautiques spatiales aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

NH90 Block 1: début de la mise à jour pour les hélicoptères de Belgique, d’Allemagne, d’Italie et des Pays-Bas

NH Industries (NHI) et l’Agence OTAN de gestion des hélicoptères (NAHEMA) ont signé un contrat pour commencer le développement et la qualification de la mise à niveau du NH90 Block 1 (également connue sous le nom de Software Release 3). NAHEMA est intervenu pour le compte de la Belgique, de l’Allemagne, de l’Italie et des Pays-Bas.

Ce programme s’inscrit dans la feuille de route d’évolution du NH90 et constitue une amélioration majeure des capacités des variantes TTH et NFH de l’hélicoptère militaire NH90. “La signature du contrat SWR3, marquant le lancement de la modernisation du bloc 1 du NH90, constitue une étape importante pour le programme NH90 et constitue un signe clair que nos clients de l’OTAN ont confiance dans le NH90 et ont l’intention de l’utiliser pendant encore de nombreuses décennies ”, a déclaré Axel Aloccio, président de NHI et responsable du programme NH90 chez Airbus Helicopters. “Nous avons un plan clair visant à prolonger la durée de vie du NH90 jusqu’à 50 ans et nous devrons moderniser l’hélicoptère pour garantir qu’il reste pertinent sur le champ de bataille de demain. Le programme du bloc 1 couvrira les dix à quinze prochaines années. Au-delà de cet horizon, nous prévoyons également la mise à niveau du Bloc 2 qui définira les évolutions futures de la plateforme et garantira qu’elle continue de répondre aux besoins du champ de bataille de demain”, a-t-il ajouté.

Le directeur général de la NAHEMA, Michael Kohlhaas, a exprimé sa confiance dans cette collaboration, déclarant que “ce contrat marque une avancée significative dans nos efforts continus visant à fournir à nos forces armées les équipements les plus avancés et les plus fiables. SWR3 améliorera sans aucun doute encore la préparation opérationnelle et la polyvalence de l’hélicoptère NH90”.

La première phase de ce programme de 600 millions d’euros implique une mise à niveau de la suite de communications du NH90 et l’intégration de Data Link 22 qui permettra des communications sécurisées en ligne de vue (LOS) et au-delà de la ligne de vue (BLOS) sans grâce aux communications par satellite. Cette première phase verra une activité intense d’essais en vol à Tessera (Italie) sur les variantes de la marine et de l’armée italiennes. En tant que premier et unique hélicoptère équipé de la norme Link 22, le NH90 offrira des capacités d’échange d’informations/données tactiques sans précédent par rapport à toute autre plate-forme militaire à voilure tournante et sera prêt à répondre aux opérations les plus récentes et futures dans des scénarios multi-domaines.

L’IFF Mod 5 Niveau 2 (la dernière version du dispositif utilisé pour identifier et suivre les avions militaires) sera également intégré. Tout cela dans la version navale NFH qui réduira considérablement la charge de travail de l’équipage, assurant ainsi une efficacité maximale lors de toutes les missions les plus exigeantes, telles que MSO (opérations de sécurité maritime) jour/nuit, SAR (recherche et sauvetage), ASuW (guerre anti-surface) et ASW (lutte anti-sous-marine).

D’autres améliorations seront disponibles pour les opérateurs et incluent l’intégration d’un système électro-optique de nouvelle génération (LEOSS-T), d’un nouveau sonar à immersion (OTS-90 Mark II) et l’intégration de la torpille MK 54 et du missile anti-navire. Marte ER. Le NH90 Block 1 pourra voler avec un système mondial de navigation par satellite (GNSS) civil et un nouveau système de gestion de vol. La deuxième phase du programme, actuellement en cours de finalisation, consistera en la mise en œuvre des améliorations de la configuration du bloc 1 SWR3 en tant que solution de modernisation sur environ 200 NH90 au total, à la fois NFH et TTH.

Le plan de mise à niveau couvrira à la fois les variantes navale (NFH) et terrestre (TTH) de l’hélicoptère pour les clients concernés dans les quatre pays : Belgique, Allemagne, Italie et Pays-Bas. NHIndustries est la plus grande coentreprise de l’industrie des giravions et est responsable de la conception, de la production et du support de l’hélicoptère NH90, l’un des leaders de la dernière génération d’hélicoptères militaires. L’entreprise tire le meilleur de l’industrie européenne des hélicoptères et de la défense, étant détenue par Airbus Helicopters (62,5 %), Leonardo (32 %) et GKN Fokker (5,5 %).

Chaque entreprise a une longue expérience dans le secteur aérospatial et apporte le maximum de ses capacités et compétences au produit final. Nous vous rappelons qu’en Italie l’hélicoptère NH90 est en service dans l’aviation de l’armée avec la version TTH appelée UH90 et dans la marine. Militaire dans les deux versions appelées SH-90A et MH-90A. Fabio Gigante pour AeroMorning