Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Eviden, ColibrITD et l’ONERA créent la première plateforme de calcul

actualités aeronautiques spatiales aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

CP – Eviden, ColibrITD et l’ONERA créent la première plateforme de calcul quantique hybride dédiée à la combustion

Paris, France – le 16 mai 2023 – Eviden, une ligne d’activités d’Atos, ColibrITD et l’ONERA annoncent aujourd’hui le lancement de VulQain, un projet de recherche, subventionné par l’Agence Innovation Défense grâce à son dispositif RAPID (Régime d’APpui à l’Innovation Duale). Celui-ci portera sur le développement de la première plateforme hybride pour étudier le phénomène de la combustion et ses enjeux, notamment sa complexité et sa non-linéarité. En combinant l’émulateur quantique d’Eviden et le logiciel quantique de ColibrITD sur la plateforme de simulation classique de l’ONERA, l’équipe projet a pour objectifs de réduire les émissions de carbone, d’atténuer l’empreinte énergétique des centres de calcul haute performance (HPC) et de contribuer à développer des moteurs et des turbines plus sûrs à l’avenir.

La majorité des clients dans le domaine du HPC est confrontée à des enjeux de décarbonation ainsi qu’à une diminution du temps de développement des produits. En parallèle, la simulation classique se heurte à plusieurs limites : certains phénomènes complexes comme la combustion ne peuvent être complètement simulés dans un délai raisonnable, et les calculs supplémentaires qu’il conviendrait d’effectuer demandent plus d’énergie, allant à l’encontre de l’objectif initial de diminution de l’impact environnemental. Une approche hybride entre l’informatique traditionnelle et l’informatique quantique associerait des capacités de calcul plus rapides avec une précision de calcul et une performance énergétique améliorées.

Ce projet innovant donnera naissance à la première plateforme de calcul quantique dédiée à la combustion, qui vise à travailler sur les ordinateurs quantiques bruyants existants. L’équipe projet, en s’appuyant sur l’expertise de ColibrITD pour les logiciels quantiques, développera un algorithme hybride résistant au bruit pour résoudre des équations différentielles en utilisant le cas d’usage simple d’une structure de flamme en une dimension. Cet algorithme sera intégré à l’émulateur quantique d’Eviden et, grâce à l’expertise approfondie du Groupe dans le calcul hybride, à la plateforme de simulation classique de l’ONERA, afin de comparer les approches et les résultats.

Cédric Bourrasset, Directeur des activités HPC-IA et Informatique quantique, Eviden, Groupe Atos, a déclaré : « Ce projet a pu voir le jour grâce à la stratégie d’innovation d’Eviden. Eviden et ColibrITD ont débuté leur collaboration dans le cadre de Scaler, le programme d’accélération de start-ups du Groupe, et ont décidé de relever le défi informatique de la combustion grâce aux technologies quantiques avec le soutien de l’ONERA. Ce projet ne concerne pas seulement la recherche sur les algorithmes, il vise également à fournir aux secteurs d’activités ayant besoin de la combustion une plateforme de calcul hybride, qui offre une meilleure capacité et une précision de simulation plus fine tout en améliorant leur performance énergétique. »

Laurent Guiraud, Co-Fondateur et Responsable de la R&D en informatique quantique, ColibrITD, a déclaré : « Notre participation au projet VulQain aux côtés de nos partenaires contribue à accélérer l’adoption de la deuxième révolution quantique dans des secteurs d’activités clés. Ce projet permettra de renforcer la dynamique quantique pour des cas d’usage concrets qui profiteront à l’aérospatial et la défense, ainsi qu’à d’autres secteurs d’activités. »

Alain Refloch, Responsable de l’axe calcul quantique dans le laboratoire QTECH de l’ONERA, a commenté : « Aujourd’hui, de nombreux travaux sont consacrés au développement de différentes technologies qubit. Pour l’ONERA, l’intérêt de ce projet réside dans son orientation algorithmique et le fait que les développements sur cette plateforme pourront se faire avec n’importe quel matériel. » Cette plateforme peut être utilisée à des fins d’éducation quantique et dans des programmes de formation. Elle servira également les technologies des secteurs de l’aéronautique, du spatial et de la défense. »

Source : Atos – ColibrITD – ONERA