Liebherr Aerospace
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
LHR_21-03_Aerospace_600x100
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
bandeau-liebherr-aerospace-
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Le résultat de DIMHS (Démonstrateur d’Imagerie Multi / HyperSpectrale), projet amont de l’ONERA, dévoilé à Eurosatory

news actualités aéronautique aeromorning

Le programme « SCORPION la suite » est présenté par la Direction générale de l’armement (DGA) sur le stand du ministère des Armées à Eurosatory.
Dans le cadre de cette présentation, une place a été réservée pour un projet de science et de technologie concernant la préparation d’un futur système d’observation très performant. A terme, ce système sera capable de « décamoufler » les cibles.

Ce projet nommé DIMHS est réalisé en cotraitance ONERA et OPTROLEAD. Il a pour objectif de définir les capteurs les plus performantes pour différents scénarios militaires d’intérêt, de quantifier et de démontrer l’apport de l’imagerie multi/hyperspectrale par rapport aux techniques conventionnelles.

Plusieurs campagnes de mesures ont déjà eu lieu. Des mesures de réflectances spectrales et des acquisitions d’images hyperspectrales ont été effectuées sur de nombreux véhicules militaires et dans des environnements différents.

Financé par la DGA, ce projet de science et technologie vise à mieux détecter les cibles, réduire considérablement les fausses alarmes et permettre de « décamoufler » des menaces grâce à l’imagerie hyperspectrale. Les applications visées sont l’équipement des véhicules terrestres ou des aéronefs.

L’ONERA confirme ainsi son expertise reconnue dans les systèmes optiques spectraux embarqués au service de la défense française, notamment avec le programme SYSIPHE (SYstème Spectro-Imageur de mesure des Propriétés Hyperspectrales Embarqué) soutenu aussi par la DGA. Opérationnel depuis 2013, il s’agit d’un moyen de recueil de données hautes performances délivrant des images hyperspectrales aéroportées, du domaine visible jusqu’à l’infrarouge thermique, qui a permis d’étudier l’apport de l’imagerie hyperspectrale aux applications militaires.

Source : onera

AeroMorning.com