Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Elixir Aircraft continue de se structurer en internalisant son service navigabilité

actualités aeronautiques spatiales aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Dans le cadre de sa forte croissance et afin de continuer à certifier ces aéronefs, Elixir Aircraft a annoncé internaliser son service navigabilité. Auparavant réalisée en externe, la navigabilité est donc maintenant assurée en interne, avec le recrutement d’Anthony Chauveau et de Jonas Dauwe, respectivement aux fonctions de responsable navigabilité et ingénieur navigabilité. 

La navigabilité est l’aptitude d’un aéronef à voler en sécurité, vis-à-vis de : 

  • Ses occupants 
  • Des autres aéronefs et,
  • Des personnes survolées

La mission du service navigabilité est donc de s’assurer, pendant toutes les phases de vie de l’avion, que celui-ci vole en toute sécurité.

Anthony Chauveau, un responsable navigabilité qui aime la polyvalence

Anthony a fait des études d’ingénieur en Génie mécanique et conception à l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard (UTBM). Sorti en 2017 il a été embauché chez CEAPR (Centre Est Aéronautique Pierre Robin – la société qui détient les droits intellectuels des avions ROBIN) en juin 2017 en tant qu’ingénieur navigabilité et bureau d’études. Il a pu y réaliser des projets dans leur globalité, en passant par la conception, la certification, les méthodes, l’industrialisation, la qualité, la documentation etc. Ce fût une période très enrichissante et passionnante pour Anthony. Avec l’augmentation des cadences et des besoins de développement, il a gravi progressivement les marches pour finalement devenir responsable de navigabilité et responsable du bureau d’études, tout en gardant cette polyvalence qui lui est chère.

« Etant arrivé à l’un des niveaux les plus élevés lors de ma précédente expérience, et afin de ne pas rester sur mes acquis, j’ai souhaité changer d’air et découvrir de nouvelles perspectives, tout en mettant à profit mes compétences et mon savoir faire au service d’une société à taille humaine et en devenir, ou je pourrais retrouver une ambiance familiale et un produit qui vaut le coup de se battre. Mon choix s’est donc naturellement porté vers Elixir Aircraft » annonce Anthony. Chauveau.

Jonas Dauwe, un ingénieur navigabilité avec une solide expérience 

Après un double diplôme d’ingénieur Aéronautique ISAE-ENSMA / INSA obtenu en 2017, Jonas a débuté sa carrière chez NYCO (Consommables pour l’Aéronautique et la défense) en tant que chef de projet « Programme ». Il a pu construire une solide expérience dans l’aéronautique par la conduite de nombreux projets de qualification auprès des grand donneurs d’ordre en Europe (Safran, GE, Airbus, Honeywell, KMW entre autres). 

Afin de se rapprocher des aéronefs, il est passé de la « qualification » à la « certification » en faisant ses armes au sein du pôle navigabilité H160 chez Airbus Helicopters à Marignane.

« Le projet d’Elixir Aircraft permettra aux futurs pilotes de se former sur un avion moderne, économe et fiable. Avec les enjeux environnementaux actuels et en tant que pilote privé, ces arguments m’ont motivé à rejoindre l’aventure et apporter mes compétences sur un spectre plus large cette fois-ci !  » affirme Jonas Dauwe.

­L’internalisation du service navigabilité est donc un grand pas en avant pour l’avionneur rochelais, qui, après avoir passé un cap en obtenant la certification de son Elixir Full Glass Cockpit, travaille sur l’obtention de la certification de l’Elixir aux Etats-Unis auprès de la FAA.

A propos d’Elixir Aircraft

Elixir Aircraft, dont le siège social est situé à La Rochelle, en France a été créée en 2015 pour répondre aux défis de l’aviation légère mondiale.

L’objectif de l’entreprise française : fabriquer des avions plus sûrs, plus économiques et plus polyvalents. La complexité est la raison pour laquelle les avions actuels souffrent de défaillances (techniques ou humaines), et sont coûteux à exploiter (consommation et maintenance).

Elixir Aircraft utilise une technologie issue du monde de la voile de compétition, le Carbon Oneshot, pour simplifier les structures. Plus de simplicité signifie moins de défaillance, donc plus de sécurité, mais aussi moins de maintenance, et moins de coûts (estimations de 40€/h de carburant et de maintenance)….

Elixir Aircraft emploi aujourd’hui plus de 130 collaborateurs répartis sur trois sites. 

En juin, Elixir Aircraft a annoncé l’agrandissement de son siège social à La Rochelle. Ce site industriel de 14 000m² à haute efficacité énergétique et respectueux de l’environnement accueillera toutes les activités de production. Elixir Aircraft a pour objectif de produire plus de 300 avions par an. Pour répondre à la demande, L’avionneur rochelais devrait employer plus d’un millier de personnes d’ici 2033.

Elixir Aircraft est membre de la General Aviation Manufacturers Association (GAMA).

Elixir Aircraft en chiffres

  • Avion biplace de 4ème génération certifié EASA CS-23 depuis 2020
  • Plus de 130 collaborateurs
  • Deux sites de production en France, l’un de 2 300 m² l’autre de 900m²
  • +70 avions en commande ferme
  • +180 avions en pré-commande

A propos de l’Elixir 100CH

L’Elixir 100CH est le dernier cri en matière de sécurité, d’économie et de technologie. Elixir Aircraft propose un appareil qui répond à tous les besoins d’une école de pilotage moderne tout en réduisant les émissions de carbone de près de 70 % par rapport à d’autres appareils d’ancienne génération. La configuration standard pour la formation au pilotage comprend une suite avionique Garmin complète et est construite pour résister aux rigueurs de l’entraînement en vol. Les équipements de sécurité standards comprennent : résistance à la vrille, parachute balistique, indicateur d’angle d’attaque, volets électriques à double fente, réservoir de carburant antidéflagrant et train d’atterrissage oléopneumatique renforcé. La roue de nez combinée, la voie large et le centre de gravité bas minimisent les rebonds à l’atterrissage associés aux accidents de perte de contrôle et aux sorties de piste. L’Elixir est propulsé par un moteur Rotax 912iS de 100CH, peu bruyant, avec une consommation de carburant d’environ 11 litres par heure.