Liebherr Aerospace
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
LHR_21-03_Aerospace_600x100
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
bandeau-liebherr-aerospace-
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

ATR table sur de nouvelles opportunités pour la vente d’avions régionaux au Japon

5ème meilleure compagnie aérienne
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Tokyo, le 8 juin 2022 – ATR, leader mondial de l’aviation régionale, renforce sa présence sur le marché japonais en vue de répondre à l’intensification de la demande d’avions régionaux dans le pays au lendemain de la pandémie. 


Au Japon aujourd’hui, le Président exécutif d’ATR, Stefano Bortoli, a indiqué : « Nous estimons que d’ici quelques années, une centaine d’ATR voleront au Japon. Le transport aérien est fondamental pour l’archipel, où les lignes aériennes jouent un rôle majeur pour le transport de passagers et de marchandises à travers le pays. Nous tenons à ce que l’aviation puisse contribuer durablement à la prospérité du Japon, en reliant ses différentes régions de façon responsable et abordable. La plupart des ATR neufs viendront remplacer d’anciens modèles moins efficaces et assureront la liaison entre les îles, les régions reculées et les grandes villes japonaises. »


Le Japon se lance en effet pour principal défi de promouvoir le développement économique et de faire le lien entre ses différentes communautés tout en réduisant le plus possible son empreinte environnementale. Or, les ATR offrent déjà une solution durable, puisqu’ils consomment 40 % de carburant de moins et émettent 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux de taille similaire. Ils contribuent ainsi à l’objectif que s’est fixé le gouvernement japonais de réduire de 46 % ses émissions d’ici 2030. Les nombreuses innovations à venir proposées par le constructeur, dont le nouveau moteur PW127XT ainsi que la possibilité d’utiliser du carburant d’aviation durable à 100 %, réduiront encore davantage les émissions des ATR.  


Fabrice Vautier, Directeur commercial, a déclaré : « Le Japon et ATR se sont bien trouvés. Les compagnies aériennes japonaises qui exploitent nos avions peuvent relier toutes les régions, y compris les plus isolées, aux grands centres névralgiques du Japon, et ce de façon durable, grâce à une combinaison unique de faibles coûts d’exploitation et d’émissions réduites. Bientôt, grâce à la version à décollage et atterrissage courts de nos avions, nous contribuerons à desservir des aéroports encore plus petits sur l’archipel : le Japon en compte 10 avec des pistes courtes, qui assurent un lien vital pour leurs communautés. »


ATR a fait son entrée sur le marché japonais il y a six ans. Aujourd’hui, 15  ATR volent dans le pays, exploités par trois compagnies : Amakusa Airline, JAC et HAC. En septembre dernier, HAC a réceptionné un ATR 42-600 neuf, et réalisé la première partie du vol de convoyage avec du carburant d’aviation durable. Début mai 2022, ATR a livré un ATR 42-600 à JAC. Des feuilles de Kaikouzu figurent sur la livrée de l’appareil, symboles de préservation de la nature.


En outre, Toki Air et ORC exploiteront bientôt également des ATR, démontrant ainsi une fois de plus que la famille d’avions ATR est optimale pour répondre aux besoins du marché japonais, grâce à ses performances et à sa polyvalence, à sa consommation réduite de carburant et à son faible taux d’émissions de CO2 ainsi qu’à ses faibles coûts d’exploitation – le tout contribuant à un transport aérien plus responsable et plus accessible. 

Source : ATR

AeroMorning.com