Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Thales Alenia Space et ses partenaires signent un contrat avec l’ESA pour réaliser le projet de communications quantiques TeQuantS

Thales Alenia Space et ses partenaires signent un contrat avec ESA pour realiser le projet de communications quantiques TeQuantS
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Le 23 janvier 2023 – Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), a signé un contrat avec l’Agence spatiale européenne (ESA) en tant que maître d’oeuvre du projet TeQuantS1 qui vise à développer les technologies de communications quantiques entre l’espace et la Terre. Ce contrat, qui s’inscrit dans le cadre de la composante 4.0 Core Competitiveness du programme ARTES de l’ESA2, est soutenu par le Centre national d’études spatiales (CNES) et l’Agence spatiale autrichienne.
Le projet TeQuantS prévoit le développement des technologies quantiques nécessaires aux applications de cyber sécurité et au développement du futur réseau Internet Quantique. Ces technologies permettront à Thales Alenia Space et ses partenaires de réaliser des satellites et stations sol optiques d’ici fin 2026. Le projet TeQuantS contribuera ainsi à démontrer les performances des liens de communications quantiques longue distance par satellite.
L’emploi de satellites est actuellement considéré comme la meilleure option pour effectuer ces communications quantiques longues distances, les fibres optiques terrestres ne pouvant transmettre directement une information quantique qu’à environ 150 kilomètres.
L’enjeu majeur de cyber sécurité consiste à générer des clés cryptographiques sécurisées en utilisant les propriétés quantiques de la lumière et à les distribuer aux utilisateurs qui pourront être localisés n’importe où dans le monde. Ce service répondra aux menaces de l’informatique quantique qui tend à pouvoir déchiffrer les moyens cryptographiques actuellement utilisés.
L’enjeu majeur des réseaux d’informations quantiques répond quant à lui, au besoin de faire communiquer entre eux les futurs ordinateurs quantiques et senseurs quantiques pour atteindre leur promesse de gains de performance exponentiels.
Les communications quantiques font actuellement l’objet d’importants programmes de recherche et développement, notamment en Europe dans le cadre du projet EuroQCI.
Le projet TeQuantS, dont Thales Alenia Space est le maître d’oeuvre, bénéficiera des expertises de chaque partenaire du consortium composé d’un autre grand groupe (Airbus Defence and Space), de sept PME & start-ups (ALPAO, AUREA Technology, BERTIN Technologies, MIRATLAS, OGS Technologies, QTlabs et SIGMAWORKS), et de deux laboratoires (le LIP6 – Sorbonne Université et l’INPHYNI – Université Côte d’Azur/CNRS). Toutes les parties pourront, au travers du projet TeQuantS, innover ensemble et progresser plus encore dans le domaine des communications quantiques pour contribuer à atteindre les objectifs européens.
Depuis 2018, Thales Alenia Space exécute la feuille de route que l’entreprise s’est fixée pour parvenir à maîtriser de bout en bout les communications quantiques, en participant notamment aux projets de la Commission européenne (OPENQKD, QSAFE) et de l’ESA (SAGA). Cette feuille de route, pleinement alignée avec celle du projet TeQuantS, conduit Thales Alenia Space à s’intéresser non seulement aux satellites, mais également aux stations sol et aux segments de mission complets. Pour cela, l’entreprise s’appuie sur sa riche expertise en intégration de systèmes de télécommunications et en développement de terminaux optiques, ainsi que sur les deux décennies d’expérience de Thales en matière de communication quantique.
Javier Benedicto, Directeur par intérim des Télécommunications et Applications intégrées à l’ESA, a déclaré : « Il est de plus en plus important de soutenir l’autonomie, le leadership et la responsabilité de l’Europe dans le monde digital d’aujourd’hui. Nous sommes fiers de travailler avec le consortium mené par Thales Alenia Space pour permettre aux citoyens européens de continuer à bénéficier d’une connectivité sécurisée par satellite dans leur vie quotidienne sur Terre. »
« Nous sommes ravis de collaborer avec nos partenaires pour développer les technologies quantiques qui démontreront la capacité de créer un lien de communications quantique longue distance par satellite avec un objectif opérationnel, et qui contribueront à la souveraineté européenne dans ce domaine. Nous remercions l’ESA, le CNES et l’Agence spatiale autrichienne pour leur soutien essentiel dans ce projet unique qui adresse à la fois les futurs enjeux de cyber sécurité et de réseau internet quantique », a déclaré Marc-Henri Serre, Vice-Président Exécutif des activités Télécommunications de Thales Alenia Space.

1 TeQuantS : Technological development for space-based Quantum reSource distribution
2 La composante Core Competitiveness du programme ARTES (Advanced Research in Telecommunications Systems) de l’ESA est dédiée au développement, à la vérification et à la démonstration de technologies et produits destinés au marché des télécommunications par satellite : https://artes.esa.int/core-competitiveness

À propos des membres du consortium et leurs expertises

THALES ALENIA SPACE : systèmes quantiques
AIRBUS DEFENCE AND SPACE : systèmes quantiques
ALPAO : optique adaptative
AUREA Technology : équipements et composants quantiques
BERTIN Technologies : systèmes optomécaniques
MIRATLAS : métrologie du canal atmosphérique
OGS Technologies : stations sol optiques de communication
QTLabs : distribution de clés quantiques
SIGMAWORKS : synchronisation du canal quantique
LIP6 – Sorbonne Université : systèmes quantiques
INPHYNI – Université Côte d’Azur/CNRS : systèmes quantiques

À propos de Thales Alenia Space

Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en termes d’expertise, de talents et de cultures, les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde ; observer notre Planète ; optimiser l’utilisation des ressources de la Terre et celles de notre Système solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme également la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 2,150 milliards d’euros en 2021 et emploie environ 8000 personnes dans 10 pays, avec 17 sites en Europe et une usine aux États-Unis.

AeroMorning.com