Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

L’ESA confie à Airbus la fin du développement de TRUTHS, la mission d’étalonnage des données d’observation de la Terre

FacebookTwitterLinkedInPinterest
L’ESA confie à Airbus la fin du développement de TRUTHS, la mission d’étalonnage des données d’observation de la Terre

TRUTHS sera la référence qui permettra d’améliorer la précision des mesures des missions d’observation de la terre et du climat

Ce bilan radiatif de référence servira aussi aux missions déjà en orbite

@AirbusSpace @ESA_EO #SpaceMatters #satellite

Dubaï, le 04 décembre 2023 – Airbus s’est vu confier la dernière phase de la mission TRUTHS de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) dans le cadre du programme d’observation de la Terre (Earth Watch) de l’ESA. Le contrat couvre la définition détaillée de la mission et de la charge utile, et se concentre sur le développement de la charge utile et les activités de réduction des risques, avec une option pour l’achat de matériel à long délai de livraison avant la phase de mise en œuvre complète, prévue en 2025 après la réunion budgétaire ministérielle de l’ESA. Le contrat, d’une valeur de 109,3 millions d’euros, options comprises, a été signé lors de la COP28 à Dubaï.

La mission du satellite TRUTHS est de mesurer le rayonnement et la lumière solaire réfléchis par la surface de la Terre par rapport à une référence précise, ce qui permettra d’améliorer les ensembles de données climatologiques et de calibrer les observations d’autres satellites. Ce système spatial d’observation du climat et d’étalonnage permettra de comparer plus facilement les données provenant d’autres satellites et d’harmoniser davantage les données afin d’obtenir des prévisions encore plus précises sur le changement climatique.

Jean Marc Nasr, Directeur d’Airbus Space Systems, a déclaré : »Ce contrat nous rapproche de la construction d’une mission qui permettra aux scientifiques et aux climatologues de croiser leurs mesures et leurs données, afin d’obtenir des prévisions et des analyses beaucoup plus précises dans un délai plus court. TRUTHS constituera l’étalon-or de la calibration pour l’observation de la Terre à partir de l’espace – une sorte de « pavillon de Breteuil orbital ».
  Le ministre britanique des sciences, de la recherche et de l’innovation, Andrew Griffith, a déclaré : « Cette mission menée par le Royaume-Uni aura un impact mondial, car elle fournira des mesures inestimables pour améliorer notre compréhension du changement climatique. Supervisé par Airbus au Royaume-Uni, ce travail va générer de la croissance et développer d’importantes capacités industrielles dans notre secteur spatial, et va soutenir notre ambition de faire du Royaume-Uni une grande puissance scientifique et technologique ».

Simonetta Cheli, directrice des programmes d’observation de la Terre à l’ESA, a rajouté: « Nous sommes ravis d’attribuer le contrat à Airbus au Royaume-Uni pour faire progresser le travail de développement de TRUTHS à la phase suivante, qui est d’une importance capitale. Nous voyons ici, à la COP28, que le monde s’est engagé à agir en faveur du climat et qu’il est de la plus haute importance de disposer de données fiables sur lesquelles fonder les décisions. TRUTHS servira de référence pour que les données d’autres satellites puissent être comparées plus facilement, ce qui en améliorera la fiabilité.
TRUTHS est l’acronyme de Traceable Radiometry Underpinning Terrestrial and Helio Studies (radiométrie traçable à l’appui des études terrestres et solaires). Cette dernière phase comprendra la définition de la conception de la mission et de la charge utile, ainsi que la prise des commandes nécessaires pour fournir une charge utile aussi complexe, tout en établissant une expertise en matière d’instruments optiques terrestres au Royaume-Uni. Cette capacité renforcée au Royaume-Uni permettra à l’Europe spatiale de bénéficier d’un nouvel ensemble de compétences pour les futures missions d’observation de la Terre.

TRUTHS transportera un radiomètre solaire absolu cryogénique (CSAR) qui fournira une norme d’étalonnage primaire permettant de comparer les mesures du rayonnement solaire entrant et du rayonnement réfléchi sortant – mesuré avec un capteur d’imagerie hyperspectrale (HIS) qui fait également partie de la charge utile – avec une précision sans précédent. Ces mesures permettront d’estimer le déséquilibre radiatif à l’origine du changement climatique et, surtout, dans un délai plus court que ce qui est actuellement possible. TRUTHS servira à étalonner d’autres capteurs satellitaires, tels que ceux des missions Copernicus, grâce à des opérations de co-imagerie.

TRUTHS est financé par un ensemble d’États membres de l’ESA, sous la direction du Royaume-Uni, avec la participation de la République tchèque, de la Grèce, de la Roumanie, de l’Espagne et de la Suisse. Airbus est soutenu dans le développement initial du satellite par des partenaires tels que Surrey Satellite Technology Ltd, Teledyne e2v, National Physical Laboratory, Rutherford Appleton Laboratory, Deimos Space UK Ltd et AVS-UK Ltd, Thales Alenia Space Switzerland, Deimos Space SRL, Sener, et Integrated Systems Development. D’autres contributions importantes seront apportées par d’autres entreprises et instituts des pays participants.

Le Royaume-Uni déploie sa stratégie visant à jouer un rôle de premier plan dans ce domaine en s’appuyant sur la solide expertise en matière de sciences du climat du National Physical Laboratory, du National Centre for Earth Observation et du Rutherford Appleton Laboratory Space, entre autres.