Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Le CNES et HEMERIA signent un contrat de développement pour le projet BalMan

actualités aeronautiques spatiales aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Aujourd’hui, le CNES (le Centre National d’Etudes Spatiales) et HEMERIA ont signé un contrat de développement chez HEMERIA, pour le lancement de la phase 2 du projet BalMan, ballon stratosphérique manœuvrant, dont l’objectif est la réalisation des premiers vols de la plateforme échelle 1.

Ce contrat de développement entre le CNES et HEMERIA a été signé aujourd’hui, au siège d’HEMERIA à Toulouse, pour une durée de 2 ans dans le cadre du programme 191 (recherche duale) du ministère des Armées. Consacré à la phase 2 du projet BalMan, ce contrat de plusieurs millions d’euros permettra la validation de la plateforme et de ses équipements embarqués. Cette phase se déroulera en deux étapes :

  • Un 1er vol mi-2024 de l’enveloppe seule et du dispositif de fin de vol (sans manœuvrabilité, ballon dérivant) pour tester dans la stratosphère l’enveloppe développée par HEMERIA pour BalMan, la double enveloppe porteuse lobée d’un diamètre horizontal de 20 m et d’une hauteur de 15 m.
  • Un 2ème vol au 1er semestre 2025 pour tester l’ensemble de la plateforme ballon manœuvrant. Ce vol permettra en outre de valider des sous-systèmes qui feront partie de la future infrastructure de services HEMERIA à la base du ballon manœuvrant : ordinateur de bord, dispositifs et procédures de lâcher du ballon, interface de pilotage.

Ces vols seront opérés par le CNES qui, depuis plus de 60 ans, développe une activité « ballons » parmi les plus importantes au monde. 

Ce partenariat permettra la montée en compétence d’HEMERIA sur les opérations de lâchers et vols de ballons stratosphériques et d’assurer la continuité de développement du site HEMERIA d’Ayguesvives consacré aux ballons. Cet accord conforte également le partenariat entre le CNES et HEMERIA qui s’appuie sur un héritage de plus de 50 ans.

Nicolas Multan, Directeur Général d’HEMERIA, précise : « Nous sommes très honorés du renouvellement, une nouvelle fois, de la confiance du CNES et de la DGA qui ont constaté des avancées satisfaisantes lors de la phase 1 de ce projet qui se termine en cette fin d’année 2023. Nous entamons cette nouvelle étape, convaincus de nos forces et avec l’ambition de mettre BalMan sur les rails de la commercialisation. »

Caroline Laurent, Directrice des Systèmes orbitaux et des Applications au CNES souligne que : « Le projet BalMan témoigne à nouveau d’une importante synergie entre le CNES et son partenaire HEMERIA. Nous nous réjouissons de la signature de ce contrat de développement qui ouvre d’importantes perspectives : le futur ballon manœuvrant sera en effet utile dans de nombreux domaines tels que l’observation de la Terre, la météorologie ou encore la sécurité et la défense. » 

Source : CNES