rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

Flux test

Aeromorning – ATOM Business Wire – The global leader in news distribution

  • Le ping200X d’uAvionix est le premier transpondeur drone certifié TSO par la FAA au monde
    par WebSupport@BusinessWire.com le 08/04/2021 à 15:09

    BIGFORK, Montana–(BUSINESS WIRE)–Aujourd’hui, uAvionix, le leader en matière de solutions de communication, de navigation et de surveillance (communications, navigation, and surveillance, CNS) pour les systèmes d’aéronefs sans pilote (Unmanned Aircraft Systems, UAS), a annoncé que le ping200X, son transpondeur ADS-B OUT en Mode S pour UAS, a reçu la certification TSO (Technical Standard Order) de la FAA. Le ping200X est l’aboutissement d’années d’évolution et d’investissement dans une avionique révolutionnaire de faible taille, poids et puissance (Size, Weight, and Power, SWaP) développée par uAvionix et certifiée pour une utilisation sur des aéronefs civils et militaires avec ou sans pilote. Pesant seulement 50 grammes, le ping200X fournit 200 watts de puissance d’émission tout en ne consommant que 1,5 watt en moyenne sur l’alimentation de l’avion. Son profil permet de prolonger les temps de vol et d’augmenter les charges utiles avec une consommation d’énergie minimale. Associé à truFYX, le GPS SBAS d’uAvionix, le ping200X répond aux exigences de l’espace aérien contrôlé mondial en fournissant des informations de séparation sûres au contrôle du trafic aérien (Air Traffic Control, ATC), aux systèmes d’alerte de trafic et de prévention des collisions (Traffic Collision Avoidance Systems, TCAS) et aux systèmes de détection et d’évitement (Detect and Avoid, DAA). La technologie ADS-B et de transpondeur est un élément clé de l’intégration des UAS pour l’espace aérien à usage mixte. La récente décision de la FAA sur l’identification à distance pour les UAV établit que les aéronefs certifiés Part 21 doivent être équipés d’un dispositif d’identification à distance et/ou d’un transpondeur ADS-B OUT pour que les opérations soient légales. En outre, le Concept des opérations de la FAA pour la gestion du trafic de classe E supérieure (Upper-Class E Traffic Management, ETM) inclut l’ADS-B et les transpondeurs Mode S comme technologies clés permettant la coordination dans la haute atmosphère. Le ping200X intègre et combine un transpondeur Mode S, ADS-B OUT, et un encodeur d’altitude certifié conforme aux TSO suivants : TSO-C112e (Transpondeur Mode S) TSO-C166b (Squitter étendu ADS-B OUT) TSO-C88b (encodeur d’altitude) « L’avionique certifiée garantit que les systèmes fonctionnent selon les mêmes normes élevées qui ont permis à l’aviation de rester le moyen de transport le plus sûr depuis des décennies », a déclaré Christian Ramsey, président. « C’est encore plus important pour les systèmes tels que les transpondeurs et l’ADS-B qui interagissent avec d’autres utilisateurs de l’espace aérien. Les régulateurs et les ANSP exigent l’assurance de la conception et l’assurance de la qualité qu’offre un TSO pour garantir une séparation sûre des aéronefs. » Le ping200X est intégrable à de nombreux pilotes automatiques UAS embarqués pour un contrôle dynamique depuis les stations de contrôle au sol (ground control stations, GCS). Le ping200X peut également être préconfiguré avant le vol et transporté comme charge utile. Reproduisant la fonctionnalité d’un contrôleur de transpondeur de cockpit, le mini-contrôleur uAvionix vous permet de composer un code de squawk avant le décollage, ce qui assure une intégration et un déploiement encore plus rapides. Pour en savoir plus sur le ping200X ou demander un devis, rendez-vous sur uAvionix.com/products/ping200X/. Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence. Contacts Christian Ramsey squawk@uAvionix.com

  • Eutelsat accompagne le Rural Connectivity Group dans le déploiement de télécommunications de pointe sur les îles Chatham en Nouvelle-Zélande
    par WebSupport@BusinessWire.com le 07/04/2021 à 09:14

    Accord pluriannuel s’appuyant sur le satellite EUTELSAT 172B en couverture du Pacifique Sud Dans la droite ligne du programme Rural Broadband Initiative du gouvernement néo-zélandais PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Eutelsat Communications (Paris:ETL) (Euronext Paris : ETL) et le Rural Connectivity Group (RCG), une coentreprise (‘joint venture’) formée par les trois opérateurs de réseaux mobiles néo-zélandais, annoncent la signature d’un contrat portant sur le déploiement d’un réseau de télécommunications à la pointe de la technologie dans les îles Chatham, en Nouvelle-Zélande. Dans le cadre de cet accord pluriannuel, RCG s’appuiera sur le satellite EUTELSAT 172B pour permettre au Rural Connectivity Group de mettre en place un réseau de télécommunications moderne capable de desservir ces îles, conformément à la phase 2 du programme Rural Broadband Initiative lancé par le gouvernement néo-zélandais. Occupant une position orbitale privilégiée en couverture du Pacifique Sud, le satellite EUTELSAT 172B d’Eutelsat permet de desservir la totalité de cette région. Il assurera la dorsale de télécommunications depuis la Nouvelle-Zélande vers cinq sites de réseaux cellulaires situés autour de l’île Chatham. En proposant pour la première fois des liaisons mobiles en 4G tout au long de la plupart des routes des îles ainsi que sur leurs espaces marins, cette initiative permettra également de renforcer la couverture en haut débit des habitants des îles Chatham pour mieux accompagner leurs activités phares que sont le tourisme, la pêche et l’agriculture. Pour Christophe Cazes, Directeur régional d’Eutelsat pour l’Asie : « Grâce à cet accord, RCG pourra s’appuyer sur le satellite EUTELSAT 172B pour offrir le haut débit sans fil en 4G aux entreprises et aux particuliers présents sur les îles. Voilà un parfait exemple de la place qu’occupent aujourd’hui les satellites parmi les technologies incontournables permettant aux gouvernements et autres organismes d’atteindre leurs objectifs en matière de lutte contre la fracture numérique. » John Proctor, Directeur général du Rural Connectivity Group, a conclu : « Les ressources satellitaires sont particulièrement bien adaptées pour relier des îles qui sont, par définition, éloignées des réseaux terrestres. Nous sommes ravis de pouvoir miser sur les capacités en orbite d’Eutelsat pour procéder à cette montée en puissance tant attendue en matière de connectivité, ce qui permettra de dynamiser l’économie de l’un des hauts lieux du patrimoine néo-zélandais. » A propos d’Eutelsat Communications Créé en 1977, Eutelsat Communications est l’un des plus grands opérateurs de satellites au monde. Grâce à sa flotte mondiale de satellites et à ses infrastructures au sol, Eutelsat permet à ses clients des secteurs Vidéo, Données, Services aux gouvernements et Connectivité Fixe et Mobile d’établir des liaisons efficaces à destination de leurs propres clients, où qu’ils se trouvent. Eutelsat diffuse plus de 6 600 chaînes, opérées par les plus grands groupes de télévision, touchant une audience d’un milliard de téléspectateurs équipés pour la réception satellite ou connectés aux réseaux terrestres. Basé à Paris, Eutelsat s’appuie sur un réseau mondial de bureaux et de téléports. Ses équipes, constituées de 1 200 collaborateurs originaires de 50 pays, s’engagent au quotidien pour offrir la meilleure qualité de service. Eutelsat Communications est cotée à la Bourse de Paris (Euronext Paris) sous le symbole ETL. Pour en savoir plus sur Eutelsat, consultez www.eutelsat.com www.eutelsat.com – Follow us on Twitter @Eutelsat_SA Contacts PresseJoanna Darlington Tel.: +33 1 53 98 31 07 jdarlington@eutelsat.com Marie Sophie Ecuer Tel.: +33 1 53 98 32 45 mecuer@eutelsat.com Jessica Whyte Tel.: +33 1 53 98 46 21 jwhyte@eutelsat.com InvestisseursJoanna Darlington Tel.: +33 1 53 98 31 07 jdarlington@eutelsat.com Cédric Pugni Tel.: +33 1 53 98 31 54 cpugni@eutelsat.com Alexandre Illouz Tel.: +33 1 53 98 46 81 aillouz@eutelsat.com

  • Republic Airways s’élance au-dessus des nuages avec Aviatrix
    par WebSupport@BusinessWire.com le 06/04/2021 à 20:59

    La compagnie aérienne déploie la plateforme réseau cloud d’Aviatrix pour simplifier la mise en réseau, la sécurité et la visibilité opérationnelle avancées de son environnement AWS et Azure. SANTA CLARA, Californie–(BUSINESS WIRE)–Aviatrix, la plateforme de réseau cloud, a annoncé aujourd’hui que Republic Airways, l’une des plus importantes compagnies aériennes régionales des États-Unis, opérant sous les noms American Eagle, Delta Connection et United Express, avec une flotte de 200 avions et près de 1 000 vols quotidiens vers 100 villes des États-Unis, du Canada, des Caraïbes et de l’Amérique centrale, a déployé la plateforme de réseau cloud d’Aviatrix pour obtenir une visibilité et un contrôle du réseau cloud et simplifier les opérations de son environnement réseau multicloud. « Aviatrix nous a apporté exactement ce dont nous avions besoin, à savoir la possibilité d’intégrer une architecture de réseau multicloud au sein d’un fournisseur de réseau cloud, d’une région à une autre et avec une conception de réseau reproductible auprès de plusieurs fournisseurs de cloud. Je pense que la solution d’Aviatrix est absolument la meilleure qui soit », a déclaré Jeff Duke, ingénieur réseau principal chez Republic Airways. « Une fois qu’ils auront pris connaissance d’Aviatrix, la plupart des ingénieurs réseau choisiront Aviatrix plutôt que les constructions et services de mise réseau dans le cloud natif. La solution vaut largement son investissement. » Le parcours de Republic Airways dans le cloud a commencé avec le besoin de visibilité et d’efficacité lors de la connexion à ses clouds publics. Cependant, l’équipe s’est rapidement rendu compte qu’aucune des solutions de « connexion au cloud » n’offrait de capacités de mise en réseau au sein de leurs clouds. Par ailleurs, la sécurité au sein d’AWS et d’Azure était la principale exigence d’infrastructure cloud – et les fonctions nord/sud, est/ouest, du site au cloud, et sécurité des entrées et des sorties Internet relevaient toutes de la responsabilité de Republic, pas des fournisseurs de cloud. Aviatrix a livré une solution multicloud répondant à toutes les exigences de Republic Airways en termes de mise en réseau d’entreprise, de sécurité et de visibilité opérationnelle dans le cloud. De ce fait, Republic Airways a réduit considérablement ses délais de livraison des services et acquis une visibilité opérationnelle et des capacités de dépannage beaucoup plus étendues, ce qui a diminué le temps de résolution des problèmes de connectivité des applications. Pour en savoir plus, voir la vidéo de Jeff Duke intitulée « Real World Cloud Networking ». « Opérer dans le multicloud n’est pas chose facile, surtout si vous avez une petite équipe et que vous essayez d’être agile tout en vous concentrant également sur d’autres priorités commerciales », a confié Steve Mullaney, PDG d’Aviatrix. « À l’heure actuelle, toutes les entreprises sont confrontées à des défis très similaires : comment réussir à rendre opérationnel le parcours de son entreprise vers le multicloud, en toute sécurité et en toute transparence. Republic Airways a rapidement compris que pour réussir sa migration vers le multicloud, elle avait besoin de la puissance de la plateforme de réseau cloud d’Aviatrix. L’exploitation d’une architecture de réseau multicloud sécurisée, avec une visibilité et un contrôle en temps réel, prenait généralement des semaines et des mois aux équipes informatiques, tandis qu’avec Aviatrix, cela peut désormais être fait en quelques minutes, à une fraction du coût ! » À propos d’Aviatrix La plateforme de réseau cloud d’Aviatrix assure la mise en réseau avancée, la sécurité, la visibilité opérationnelle et le contrôle dont les entreprises ont besoin, combinés à la simplicité, l’automatisation et l’agilité du cloud. Plus de 500 clients à travers le monde ont recours à Aviatrix et à son architecture éprouvée de réseaux multicloud de référence, pour concevoir, déployer et exploiter un réseau répétable et une architecture de sécurité cohérente sur tous les clouds publics. Combinée à la première et unique certification de mise en réseau multicloud (ACE), Aviatrix permet aux départements informatiques de mener et d’accélérer la transformation vers le cloud. Pour en savoir plus, rendez-vous sur aviatrix.com. Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence. Contacts Aviatrix Dmitry Lipkin dlipkin@aviatrix.com408-888-2792

  • Velodyne Lidar annonce un accord pluriannuel avec AGM Systems LLC
    par WebSupport@BusinessWire.com le 01/04/2021 à 20:09

    AGM Systems lance la nouvelle solution de cartographie de drones basée sur lidar de Velodyne pour plusieurs sociétés énergétiques mondiales de premier plan SAN JOSÉ, Californie–(BUSINESS WIRE)–Velodyne Lidar, Inc. (Nasdaq : VLDR, VLDRW) a annoncé aujourd’hui un accord pluriannuel avec AGM Systems LLC, qui fournit des technologies matérielles et logicielles de pointe destinées à la collecte, au traitement ainsi qu’à l’analyse des données cartographiques aériennes et mobiles. AGM Systems utilisera le nouveau capteur lidar Ultra Puck de Velodyne dans sa nouvelle solution de cartographie de drones AGM-MS3. Cette solution représente la deuxième génération de l’une des technologies de balayage lidar de drones les plus populaires pour la cartographie en Russie. AGM Systems fournit ses services à plusieurs leaders mondiaux du secteur énergétique, grâce à une technologie multifonction haute performance, basée sur le lidar de Velodyne. AGM Systems LLC est la première entreprise de Russie à utiliser le lidar sur des drones à voilure fixe, et a choisi Velodyne pour la haute qualité, la faible consommation et la fiabilité de sa technologie. Les solutions de drones dotés du lidar de Velodyne d’AGM Systems ont été validées par l’expérience de ses clients et partenaires. « La qualité des données de l’AGM-MS3, optimisé par l’Ultra Puck de Velodyne Lidar, est confirmée par les évaluations menées au sein d’un site de test spécialisé de l’université », a déclaré Kamina Nadezha, rectrice de l’Université d’État de géodésie et de cartographie de Moscou. « Dans le cadre de l’étude, la précision, les détails, la répétitivité et la stabilité du système ont été évalués. Il s’agit pour l’instant de la meilleure solution de cartographie de drones avec lidar sur le marché russe qui ait été vérifiée par notre université. » L’utilisation combinée des systèmes de navigation inertielle de l’AGM-PS ainsi que du rendement hautement détaillé de Velodyne Lidar et de son logiciel exclusif, rend possible l’obtention d’une précision au centimètre près dans le cadre d’un balayage à des hauteurs s’élevant jusqu’à 200 mètres. Dans la mesure où la navigation et l’atterrissage sécurisé constituent des facteurs clés pour les drones, AGM Systems a choisi le capteur lidar précis et compact Ultra Puck de Velodyne. « Les capteurs lidar Ultra Puck de Velodyne constituent des solutions technologiques fiables, précises et polyvalentes », a déclaré Mischenko Yury, directeur de la production, AGM Systems LLC. « Ils répondent aux besoins de nos clients en offrant un faible poids, une faible consommation et une facilité d’intégration. Velodyne est une entreprise réputée dans le secteur, et un partenaire précieux pour nous. » « Quelques-unes des plus grandes sociétés mondiales utilisent les solutions AGM équipées de l’Ultra Puck de Velodyne afin de bénéficier d’une cartographie précise », a déclaré Erich Smidt, directeur exécutif de Velodyne Europe. « Les drones d’AGM Systems illustrent parfaitement comment les capteurs de Velodyne alimentent les applications de sondage, d’évaluation en temps réel et de contrôle des précieuses ressources énergétiques. » Parallèlement aux solutions équipées de la technologie de Velodyne, AGM Systems fournit une mise en œuvre complète de technologies de balayage laser dans le processus de production. Grâce à cela, les technologies sont mises à la disposition d’un éventail de clients, du géomètre ordinaire à l’université, en passant par les leaders de marché dans les domaines de la conception et de la construction. L’expérience de spécialistes des domaines de la physique, de la géodésie, des mathématiques appliquées et d’autres disciplines, permet à AGM Systems de résoudre la plupart des problèmes techniques complexes, et de fournir à ses clients un produit innovant. À propos de Velodyne Lidar Velodyne Lidar (Nasdaq : VLDR, VLDRW) a inauguré une nouvelle ère de technologie autonome avec son invention de capteurs lidar à vision panoramique en temps réel. Velodyne est la plus importante société de lidar, cotée en bourse, de type pure play, et elle est connue dans le monde entier pour son vaste portefeuille de technologies lidar révolutionnaires. Les solutions logicielles et de capteurs révolutionnaires de Velodyne offrent une flexibilité, une qualité et des performances répondant aux exigences d’une large gamme de secteurs, notamment celui des véhicules autonomes, de l’aide à la conduite automobile (Advanced Driver Assistance Systems, ADAS), de la robotique, des véhicules aériens sans pilote (Unmanned Aerial Vehicles, UAV), des villes intelligentes et de la sécurité. Par le biais d’une dynamique d’innovation continue, Velodyne cherche à transformer l’existence des personnes et des collectivités, en favorisant une mobilité plus sûre pour tous. Déclarations prévisionnelles Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prévisionnelles » au sens des dispositions de « règle refuge » de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995, ceci concernant, sans limitation, toutes déclarations autres que celles relatives à des faits historiques, y compris, et sans limitation, toutes déclarations sur les marchés cibles de Velodyne, ses nouveaux produits, ses efforts de développement et ses concurrents. Lorsqu’ils sont utilisés dans le présent communiqué de presse, les mots, tels que « estime », « projeté », « s’attend à », « anticipe », « prévoit », « planifie », « a l’intention de », « croit », « cherche à », « peut », « devenir », « devoir », « futur », « proposer », ainsi que les variations de ces mots ou expressions similaires (ou les versions négatives de ces mots ou expressions) sont destinés à identifier des déclarations prévisionnelles. Ces déclarations prévisionnelles ne sont pas des garanties de performances, de conditions ou de résultats futurs et impliquent un certain nombre de risques, d’incertitudes et d’hypothèses connus et inconnus, ainsi que d’autres facteurs importants, dont un grand nombre sont indépendants de la volonté de Velodyne, et susceptibles de faire varier sensiblement les résultats réels de ceux dont il est question dans les déclarations prévisionnelles. Les facteurs importants susceptibles de faire varier les résultats réels comprennent, entre autres, la capacité de Velodyne à gérer la croissance, la capacité de Velodyne à exécuter son plan d’affaires, les incertitudes liées à la capacité des clients de Velodyne à commercialiser leurs produits et à l’acceptation finale de ces produits par le marché, l’impact incertain de la pandémie de COVID-19 sur les activités de Velodyne et sur celles de ses clients, les incertitudes liées aux estimations par Velodyne de la taille des marchés pour ses produits, le taux et le degré d’acceptation par le marché des produits de Velodyne, le succès d’autres produits et services concurrents liés à lidar et aux capteurs qui existent déjà ou qui pourraient devenir disponibles, la capacité de Velodyne à identifier et intégrer des acquisitions, les incertitudes liées au litige actuel de Velodyne, au litige potentiel impliquant Velodyne ou à la validité, ou la force exécutoire de la propriété intellectuelle de Velodyne, ainsi que les conditions économiques générales et les conditions du marché ayant une incidence sur la demande des produits et services de Velodyne. Velodyne n’assume aucune obligation de mise à jour ou de révision des déclarations prévisionnelles, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autres, sauf si la loi l’exige. Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence. Contacts Relations investisseurs InvestorRelations@velodyne.com MédiasLandis Communications Inc. Sean Dowdall (415) 286-7121 velodyne@landispr.com

  • Ricardo: le consortium britannique fournira les tous premiers services d’aviation commerciale véritablement écologiques grâce à la technologie des piles à hydrogène
    par WebSupport@BusinessWire.com le 30/03/2021 à 12:39

    Démontrant que cette technologie de propulsion durable est parfaitement commercialisable, le programme technologique du consortium dirigé par Cranfield Aerospace Solutions accélérera la mise en place d’un service de transport de passagers à zéro émissions. CRANFIELD, Angleterre–(BUSINESS WIRE)–Cranfield Aerospace Solutions (CAeS) – la PME britannique à la tête du consortium Project Fresson – annonce qu’elle tirera parti des récents progrès réalisés dans la technologie des piles à hydrogène afin de développer une solution de groupe motopropulseur commercialement viable pour l’aéronef Britten-Norman Islander de neuf passagers. Suite à une évaluation rigoureuse des innovateurs de la technologie à hydrogène, CAeS a le plaisir d’accueillir Ricardo UK Ltd et Innovatus Technologies Ltd au sein du consortium Fresson. Ricardo UK Ltd apporte son expertise dans le développement des systèmes de pile à combustible et Innovatus Technologies Ltd apporte sa technologie innovante SHyFT de réservoir à hydrogène. Steve Dyke, directeur général de la division Automobile et industrielle EMEA chez Ricardo, déclare: « Nous sommes fiers d’intégrer le consortium Cranfield Aerospace Solutions pour contribuer à réduire l’empreinte carbone des vols commerciaux. Nous travaillons déjà sur une technologie à hydrogène et de pile à combustible, fournissant des solutions propres et efficientes – qui réduisent les émissions de carbone et les rejets polluants – à un large éventail de secteurs. Notre travail avec le consortium Fresson nous permettra de renforcer notre capacité de pile à hydrogène et de propulsion, pour permettre à Ricardo de réaliser son ambition de devenir un leader mondial des services et solutions à hydrogène et de pile à combustible, et pour accélérer l’arrivée des transports à zéro émissions nettes. » Innovatus Technologies Ltd est à l’avant-garde de la conception de réservoirs à hydrogène ultra légers de prochaine génération, en s’appuyant sur des techniques brevetées de composite à noyau cellulaire. Cette technologie joue un rôle crucial dans l’intégration et l’exploitation de systèmes de propulsion par pile à hydrogène dans des applications aérospatiales, automobiles, industrielles et maritimes. Ruan Swart, PDG d’Innovatus Technologies Ltd, déclare: « Nous sommes fiers d’avoir été retenus pour rejoindre le consortium Project Fresson, sous la direction de Cranfield Aerospace Solutions. Unique et innovante, notre solution SHyFT change la donne dans le secteur des transports grâce à la commercialisation d’une énergie de pile à combustible à zéro émissions de carbone. Project Fresson est une vitrine pour de grandes innovations écossaises et la fabrication de réservoirs à hydrogène de prochaine génération au Royaume-Uni. » Project Fresson présentera un prototype volant alimenté par pile à hydrogène et sans émissions (zéro CO2) d’ici septembre 2022. Après avoir passé une évaluation complète des technologies et configurations pour une propulsion durable d’aéronefs, l’équipe Fresson est parvenue à la conclusion que la technologie de pile à hydrogène est la solution optimale pour répondre aux exigences environnementales, réglementaires et opérationnelles pour un avion de ce gabarit, éliminant ainsi les émissions de carbone et réduisant les coûts d’exploitation. Cette avancée a donné l’opportunité au consortium Fresson, qui comprend Britten-Norman et l’université de Cranfield, de proposer un programme technologique avancé surpassant le concept original. Paul Hutton, PDG de Cranfield Aerospace Solutions, déclare: « Cette annonce est d’une importance capitale pour l’équipe de Project Fresson, mais aussi pour toutes les personnes dans le monde qui s’intéressent aux vols à zéro émissions. Ce projet a le potentiel de créer les premiers services de vols commerciaux véritablement verts. Toute l’équipe est fière de ce que Project Fresson a accompli jusqu’à présent et attend avec impatience d’écrire les prochains chapitres de son histoire. Je suis très reconnaissant du soutien apporté par l’ATI et nos fournisseurs à ces travaux révolutionnaires. » Jenny Kavanagh, responsable de la stratégie chez Cranfield Aerospace Solutions, déclare: « La Covid-19 a provoqué la pire crise jamais connue par l’aviation. Alors que le secteur est en pleine reconstruction, il est important que la durabilité occupe une place centrale. Project Fresson est plus qu’un simple démonstrateur de technologie; sa priorité absolue est une viabilité opérationnelle et commerciale sans compromis. » Project Fresson reçoit le soutien du programme ATI, un investissement conjoint du gouvernement et de l’industrie pour développer la compétitivité britannique dans le secteur de la conception et de la fabrication de l’aérospatial civil. Géré par un partenariat entre l’Aerospace Technology Institute (ATI), le Department for Business, Energy & Industrial Strategy (BEIS) et Innovate UK, le programme relève les défis en matière de technologie, de capacité et de chaîne logistique. Avec de telles évolutions, l’élément apporté par Rolls-Royce dans le programme d’aéronef n’est plus nécessaire. Le groupe Rolls-Royce a dès lors l’intention de se retirer du Project Fresson et le consortium a entamé les démarches dans ce sens. Nous remercions Rolls-Royce pour sa contribution au Project Fresson et souhaitons toute la réussite possible à son équipe. Rolls-Royce continuera activement ses recherches sur l’utilisation de l’hydrogène dans l’aviation, et cette décision de retrait ne reflète en rien le point de vue de la société sur le potentiel technologique de l’hydrogène. Fin Notes aux rédacteurs Pour suivre Project Fresson, visitez le microsite: www.projectfresson.uk ou suivez @projectfresson sur Twitter. Cranfield Aerospace Solutions (CAeS) est un chef de file aérospatial spécialisé dans le prototypage rapide de nouveaux concepts aérospatiaux, les modifications aux plateformes aérospatiales existantes et l’intégration de technologies de pointe pour relever les défis les plus complexes de l’industrie d’aujourd’hui. CAeS est la branche commerciale détenue en exclusivité par l’université de Cranfield. Visitez: www.cranfieldaerospace.com Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence. Contacts Contacts avec les médiasPour Cranfield Aerospace Solutions:Téléphone: +44 (0) 1234 754046 Email: enquiries@cranfieldaerospace.com Pour RicardoKathryn Bellamy Responsable de la communication Ricardo: division Automobile et industrielle EMEA, et division Produits de performance Email: kathryn.bellamy@ricardo.comTéléphone: +44(0)7921 941824

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!