Liebherr Aerospace
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
closing-award-2022-ok15-septembre
LHR_21-03_Aerospace_600x100
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
bandeau-liebherr-aerospace-
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

ATR et Safran développent « Smart Lander », un service révolutionnaire d’analyse des atterrissages durs

FacebookTwitterLinkedInPinterest

ATR, constructeur numéro un mondial d’avions régionaux, et Safran Landing Systems, leader mondial des systèmes d’atterrissage et de freinage, ont mis au point « Smart Lander ». Un service innovant de diagnostic des trains d’atterrissage faisant appel aux toutes dernières connaissances en matière d’analyse de données. Afin d’optimiser le temps de réponse du constructeur en cas d’atterrissages durs et permettre une remise en service rapide de l’avion.


Ce service ultra novateur, une première dans l’industrie aéronautique, repose sur la technologie de machine learning (apprentissage automatique). Alimenté par des centaines de milliers de simulations d’atterrissages durs, Smart Lander émet des recommandations, à l’attention des opérateurs. Sur les actions de maintenance à effectuer selon la brutalité de l’atterrissage et le degré de charge subi par les trains. L’appareil peut ainsi être autorisé à poursuivre ses opérations commerciales. Ou, au contraire, se voir diriger vers une base de maintenance. Un processus qui prend moins d’une heure, contre plus d’une semaine auparavant.


David Brigante, Directeur du Support client et des Services d’ATR, a déclaré : « Notre ancien processus pouvait prendre de 10 à 20 jours ouvrables. Des analyses devaient être réalisées à la fois par le Bureau d’études ATR et Safran Landing Systems pour décider si l’appareil pouvait être remis en service. Smart Lander nous permettra de réduire considérablement notre temps de réponse, donc d’augmenter la disponibilité des appareils, de réduire les coûts pour nos clients et d’améliorer leur satisfaction. Et ce tout en maintenant la même qualité d’analyse qu’auparavant. ». 


Patrick Joyez, Directeur Technique de Safran Landing Systems, a déclaré : « Nous avons travaillé main dans la main avec ATR, en misant sur notre expertise conjointe des trains d’atterrissage et des opérations effectuées par ATR pour développer ce service de « health monitoring » analysant l’état des trains, issu du savoir-faire de Safran dans l’exploitation des données. Smart Lander est une innovation de rupture en matière d’analyse des charges à l’atterrissage, qui offrira une valeur réelle aux opérateurs d’ATR. » 


En réduisant considérablement le temps de réponse nécessaire à la remise en service des avions après un atterrissage dur, Smart Lander offrira, à ATR ainsi qu’à ses clients, des avantages indéniables en matière de réduction du temps de travail, de disponibilité des appareils et de satisfaction client.

Source : ATR

AeroMorning.com