Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

PLAY : solide croissance du chiffre d’affaires

PLAY : solide croissance du chiffre d'affaires, position saine en trésorerie et fortes réservations pour la compagnie aérienne
FacebookTwitterLinkedInPinterest

PLAY : solide croissance du chiffre d’affaires, position saine en trésorerie et fortes réservations pour la compagnie aérienne

. La compagnie aérienne PLAY a transporté 212 000 passagers au premier trimestre 2023, avec un coefficient de remplissage de 78,4 %.
. Le premier trimestre a été une réussite opérationnelle, avec une ponctualité de 85,5 % , soit une performance nettement supérieure à celle du principal concurrent de la compagnie aérienne.
. Les revenus du premier trimestre 2023 se sont élevés à 32,7 millions de dollars , contre 9,6 millions au premier trimestre 2022.
. Le premier trimestre a enregistré une croissance continue des revenus ancillaires. Le lancement de l’offre groupée de PLAY en février s’est traduit par une augmentation de 25% des revenus ancillaires moyens par passager.
. Grâce à des ventes record et à une gestion rigoureuse du fonds de roulement et des dépenses d’exploitation, la situation de trésorerie à la fin du mois de mars 2023 était saine et supérieure à celle de la fin de l’année 2022.
. PLAY a eu une trésorerie positive au premier trimestre 2023. Au 31 mars, les liquidités s’élevaient à 37,6 millions de dollars, y compris les liquidités restreintes. La société n’a pas de dette extérieure.
. Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) est conforme aux prévisions de PLAY , il devrait être positif pour l’année 2023. L’EBIT a été négatif au premier trimestre 2023 à hauteur de 17,7 millions de dollars, contre 13,3 millions à la même période en 2022.
. Au premier trimestre 2023, la perte nette s’est élevée à 17,2 millions de dollars , contre une perte négative de 11,2 millions au premier trimestre 2022.
. PLAY a battu ses précédents records de vente de billets, ce qui a entraîné une augmentation des recettes unitaires. Les réservations restent fortes, avec une augmentation par rapport à 2022.
. En raison de la forte demande, PLAY a augmenté ses liaisons vers des destinations populaires du sud de l’Europe, en proposant des vols toute l’année vers Lisbonne, Barcelone et Madrid, et en renforçant sa ligne vers Athènes.
Le réseau de PLAY compte actuellement 37 destinations , dont 13 nouvelles.

Le mot du CEO de PLAY, Birgir Jónsson :

« Nous sommes heureux d’annoncer que les résultats du premier trimestre ont été à la hauteur de nos attentes et ont permis une croissance solide et des développements positifs dans des domaines clés. Le premier trimestre de l’année est toujours difficile dans le secteur de l’aviation, la demande et les rendements sont généralement faibles et les coûts relativement élevés en raison des divers préparatifs en prévision de la saison estivale.

Nous sommes confiants pour l’année 2023, le nombre de réservations est en constante hausse, les coûts sont maîtrisés et les principaux facteurs externes, tels que le prix du pétrole, ont évolué positivement. Pour une jeune compagnie aérienne comme la nôtre, le fait d’annoncer un flux de trésorerie positif après le premier trimestre, est une performance significative. Bien sûr, notre activité est très fluctuante et est soumise à de nombreux facteurs externes qui évoluent rapidement, mais pour l’instant, nous voyons des perspectives très positives se dessiner pour l’avenir.

Notre coefficient de remplissage a été de 78,4 %, ce qui est très satisfaisant, surtout en cette période de faible demande. Nous avons transporté 212 000 passagers, soit quatre fois plus qu’au cours de la même période l’année dernière. Nous sommes fiers d’annoncer que notre ponctualité atteint 85,5 %, ce qui témoigne de notre engagement en faveur de l’excellence opérationnelle. De plus, nous avons observé des tendances très positives dans nos revenus ancillaires et nos rendements moyens, soulignant ainsi l’efficacité de notre stratégie commerciale et présageant une excellente saison estivale.

Au cours du trimestre, PLAY a enregistré un nombre de ventes record. Nous avons constaté une évolution positive de notre fonds de roulement, ce qui s’est traduit par une augmentation des liquidités, et nous avons clôturé le trimestre avec une situation de trésorerie saine de 37,6 millions de dollars.

L’EBIT du trimestre est conforme à nos prévisions en cette période de progression de nos activités. Nous constatons que les revenus annuels de PLAY sont en train d’augmenter de vingt fois par rapport à 2021, nous terminerons probablement l’année 2023 avec des revenus s’élevant entre 280 et 320 millions de dollars.

Le nombre de réservations est nettement plus élevé qu’à la même époque l’année dernière, ce qui témoigne de l’élan positif continu de notre compagnie. En outre, nous sommes ravis de poursuivre le développement de notre réseau, avec 37 destinations prévues pour 2023, dont treize nouvelles lignes.

Nous entamons la période la plus excitante et la plus intéressante de l’année pour PLAY, nous venons d’accueillir 200 nouveaux collaborateurs, nous avons réceptionné 4 avions flambant neufs et nous lançons de nouvelles destinations. C’est formidable de se sentir pousser par un puissant vent arrière pour aller vers ce qui sera, je pressens, une année remarquable pour nous tous. Je me réjouis de passer une nouvelle saison estivale aux côtés de toute l’équipe de PLAY aussi talentueuse que dévouée. »

Prévisions pour 2023

PLAY prévoit de transporter 1,5 à 1,7 million de passagers en 2023 tout en réalisant un EBIT positif sur l’ensemble de l’année. Aussi, la compagnie aérienne devrait générer un chiffre d’affaires de 280 à 320 millions dollars en 2023. Ces prévisions restent conformes aux estimations du quatrième trimestre 2022 et reposent sur plusieurs facteurs, notamment l’augmentation continue du trafic aérien et du taux de remplissage, les fortes demandes de réservation, l’augmentation des revenus ancillaires d’un mois sur l’autre et la stabilité du prix du carburant.

La compagnie aérienne low-cost PLAY dessert l’Islande (Reykjavik) au départ de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle en vol quotidien, avec correspondances vers plusieurs villes nord-américaines : Baltimore, Boston, New York, Washington, D.C., et Toronto (à compter du 22 juin 2023).

Source: Compagnie aérienne Play