Replica watches
Enac ecole nationale de l'aviation aeromorning
Liebherr Aerospace
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
enac-aeromorning-slider
Liebherr Aerospace
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

Cybergun – Dynamique et perspectives des pôles Civil et Militaire

actualités aeronautiques spatiales aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

CYBERGUN, acteur mondial du tir de loisir, fait un point d’étape sur le développement de ses activités dans les domaines Civil et Militaire.

OPPORTUNITÉ DE VALORISATION ET DE CESSION DE TOUT OU PARTIE DU PÔLE CIVIL

Après une profonde restructuration engagée depuis plusieurs années et ayant permis de dégager un résultat opérationnel positif et un bénéfice net en 2022 pour la première fois depuis 2010, l’activité dans le domaine Civil a connu un exercice 2023 plus compliqué, à l’image de l’économie en règle générale. Après une croissance de +17% à fin juin 2023, l’activité a connu un violent retournement de tendance, soudain et imprévisible, au 2nd semestre 2023. Le pôle devrait afficher un chiffre d’affaires annuel 2023 de 21 MEUR, contre 27 MEUR en 2022. Outre la baisse de consommation des ménages, CYBERGUN doit faire face aux difficultés de certains réseaux de distribution. Dès lors, le stock, qui atteint un niveau historique à plus de 10 MEUR, constitue une réserve d’argent immobilisée qui ne peut couvrir les besoins des autres activités du Groupe.

Pour autant, cette activité dans le domaine Civil est désormais intrinsèquement profitable et pourrait être valorisée dans le cadre d’un mouvement de consolidation du secteur afin de faire émerger des acteurs disposant de la taille critique pour engager de vastes économies d’échelle. À ce titre, le Groupe envisage donc de pouvoir se rapprocher d’un partenaire dans le courant de l’année 2024 pour permettre à cette activité de poursuivre un chemin de croissance rentable dans la durée. Des marques d’intérêt ont été reçues pour acquérir tout ou partie du pôle civil et les premières discussions ont fait ressortir une valorisation de cette activité comprise entre 10 et 25 MEUR pour 100% des parts.

FORTE EXPANSION DU PÔLE MILITAIRE

Dans le même temps, le Groupe CYBERGUN est engagé dans un plan de développement ambitieux dans le domaine Militaire et devrait afficher un chiffre d’affaires 2023 de l’ordre de 22 MEUR contre 16 MEUR en 2022.

Sur le périmètre ARKANIA, le Groupe connait un fort regain d’activité dans le domaine aéronautique avec le retour des clients historiques après la crise consécutive au Covid-19. Ce fort regain d’activité génère un besoin en fonds de roulement (BFR) de plusieurs millions d’euros qui n’est pas finançable en l’état compte-tenu des PGE déjà souscrits (3,8 MEUR au 30 juin 2023) pour compenser le fort recul d’activité durant la crise sanitaire. Sur le périmètre VERNEY-CARRON, le Groupe s’est engagé à produire et livrer les lots de qualification dans le cadre du contrat-cadre de 36 MEUR dévoilé le 6 novembre dernier. Comme annoncé, le financement de ce contrat doit être mis en place dans le cadre d’un accord avec l’Etat ukrainien et le fonds de soutien à l’Ukraine. Le sujet est aujourd’hui entre les mains des autorités ukrainiennes et devrait évoluer rapidement. Dans l’intervalle, VERNEY-CARRON doit financer par ses propres moyens tout à la fois les frais liés à ce programme et le retournement de l’ensemble de l’entreprise.

BESOIN DE FINANCEMENT ADDITIONNEL

Dans ce contexte, la transformation de ce potentiel commercial en chiffre d’affaires et en résultat est conditionnée à la capacité du Groupe CYBERGUN à mettre en place de nouveaux financements ou d’obtenir le soutien de ses principaux donneurs d’ordres.

En attendant une valorisation des activités dans le domaine Civil, le Groupe a donc initié plusieurs discussions visant à augmenter ses fonds propres, ses quasi-fonds propres ou sa dette financière nette (y compris potentiellement par l’intermédiaire du marché). À ce titre, CYBERGUN a retrouvé une cotation 4+ auprès de la Banque de France qui rend à nouveau le Groupe éligible à des financements bancaires traditionnels. En parallèle, comme annoncé lors de la publication des résultats semestriels, le Groupe étudie les possibilités de mise en adéquation de ses PGE avec le rythme actuel de déploiement de ses activités.

A propos de CYBERGUN :

Fondé en 1986, CYBERGUN est un expert mondial dans la conception, la production et la distribution de répliques d’armes à billes sous licences exclusives, aussi bien en B2B grâce à son réseau mondial qu’en B2C avec notamment le site evike-europe.com. Historiquement positionné sur le segment Civil et récréatif (Airsoft, Airgun, tir de loisir), le Groupe a développé, depuis 2014, une division Militaire dédiée à l’entrainement des forces armées et de police. Au cours de l’exercice 2022, CYBERGUN a réalisé un chiffre d’affaires de 43 MEUR.

Qualifié « Entreprise Innovante » par Bpifrance, CYBERGUN est coté sur Euronext Growth à Paris (FR0013204351 – ALCYB) et ses titres sont éligibles aux FCPI, au PEA et au PEA-PME.