Liebherr Aerospace
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
closing-award-2022-ok15-septembre
LHR_21-03_Aerospace_600x100
Collins
Le convertisseur de puissance électrique pour poste de pilotage de Liebherr à bord des familles Airbus A320 et A330
liebherr
bandeau-liebherr-aerospace-
liebherr
Collins
AirFormation centre de formation Aeronautique
Collins
AirFormation-e-learning-centre-formation-aeronautique
previous arrow
next arrow

1er trimestre 2022 : 57% du trafic 2019

news actualités aéronautique aeromorning
FacebookTwitterLinkedInPinterest

Le durcissement des règles sanitaires en début d’année a impacté le transport aérien jusqu’aux vacances d’hiver. Au 1er trimestre, le trafic de l’aéroport de Toulouse-Blagnac s’est établi à 57 % de 2019, avec 1 231 077 passagers commerciaux.

Passagers

Trafic national : 756 825 passagers (64,5% du T1 2019)

Au 1er trimestre 2022, les contraintes de déplacements liées à la situation sanitaire ont à nouveau renforcé la part des voyages nationaux dans le trafic total : près des deux tiers (61,5 %) des déplacements ont été effectués en France (+7,2 points vs T1 2019).

Les échanges avec la capitale restent majoritaires : 522 041 passagers ont voyagé entre Toulouse et Paris (64,5 % du T1 2019). La ligne la plus fréquentée, Toulouse – Paris-Orly avec ses 355 880 voyageurs (61,3 % du T1 2019), a transporté plus du quart du trafic de la plateforme. Le trafic depuis et vers Paris-CDG a quant à lui été plus résilient (72,5 % du T1 2019).

En région, le trafic s’élève à 64,7 % du T1 de 2019, avec 234 784 voyageurs accueillis. Les compagnies low-cost, très largement implantées en province (80,4 % du trafic régional), ont été particulièrement dynamiques en réalisant des performances identiques à 2019. Lyon, Nantes et Lille restent les trois destinations les plus fréquentées en province.

Trafic international : 474 252 passagers (48,1 % du T1 2019)

Le trafic international, très ralenti en début d’année, a connu une nette embellie en fin de trimestre, dès l’assouplissement des mesures sanitaires. Il constitue 38,5 % du trafic total.

Les échanges internationaux ont été réalisés en majeure partie en Europe avec 415 764 passagers transportés (48,5 % du T1 2019). Dans l’espace Schengen, Bruxelles a été la destination principale, suivie par Madrid, Amsterdam et Lisbonne. Dans les autres pays d’Europe, le trafic londonien a dominé une nouvelle fois.

Hors Europe, l’essentiel du trafic international s’est réparti entre le Maroc, la Turquie et la Tunisie. Le Maroc, où les échanges suspendus fin 2021 ont repris en février 2022, a réalisé plus de la moitié du trafic international (hors Europe).

Source : Aéroport Toulouse-Blagnac

AeroMorning.com