previous arrow
next arrow
Slider

Vol du CNES pour la Guyane

L'Europe du spatial peut compter sur un lanceur à la fiabilité record, mais ne doit pas ignorer la menace des nouveaux lanceurs réutilisables états-uniens (créit Arianespace).

VOL CHARTER AFFRETE PAR LE CNES POUR LE CHANTIER ARIANE 6 RETOUR EN GUYANE DE 29 ETUDIANTS GUYANAIS

ENVOI DE 100.000 MASQUES POUR LES PHARMACIES GUYANAISES TRANSPORT DE FRET HUMANITAIRE POUR LA CROIX-ROUGE

Dans le cadre de la reprise du chantier de l’Ensemble de Lancement Ariane 6 au Centre Spatial Guyanais, le CNES organise vendredi 29 mai 2020, le voyage vers la Guyane de 172 missionnaires sur un vol charter Air France au départ de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. L’envoi de ces équipes techniques en provenance de huit pays européens, est indispensable pour que l’activité du chantier Ariane 6 retrouve son régime de croisière.

Dans ce contexte, le CNES a proposé que ce vol permette le retour à leur domicile de 29 étudiants guyanais qui sont actuellement dans l’Hexagone. En effet, le manque de disponibilité sur les vols réguliers, rendait particulièrement compliqué le voyage de ce groupe qui a effectué une quatorzaine dans deux hôtels de Roissy. Ce vol charter présente pour ces étudiants un double avantage : d’une part, il permet de préserver l’intégrité du protocole sanitaire établi avec l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France et d’autre part, il permet à tous les étudiants d’effectuer ce voyage à la même date, en évitant un isolement prolongé à Roissy. A l’arrivée à Cayenne, chaque voyageur bénéficiera d’un accueil médicalisé et les missionnaires du CNES effectueront une quatorzaine stricte dans un hôtel de Kourou, suivant le protocole défini avec l’Agence Régionale de Santé de la Guyane.

Ce vol emporte aussi 100.000 masques commandés par les pharmacies guyanaises, qui permettront ainsi à la population de la Guyane d’être mieux armée pour lutter contre la pandémie de COVID-19, ainsi que six mètres cube de fret humanitaire à destination de la Croix-Rouge.

Pour Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, « Cette nouvelle collaboration entre le CNES, le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le Ministère des Outre-Mer, est mise en place au bénéfice de la population guyanaise. Elle témoigne à la fois de notre ancrage fort dans ce territoire où le CNES est implanté depuis plus de 50 ans et de notre volonté de le servir chaque jour, y compris dans les circonstances compliquées que nous connaissons. »

Source: CNES

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!