rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

VINCI Airports reprend l’exploitation de l’aéroport international de Manaus au Brésil

news actualités aéronautique aeromorning
  • Un aéroport ayant accueilli 3 millions de passagers en 2019
  • Des infrastructures essentielles pour la mobilité, la connectivité et le développement économique et social de l’Amazonie
  • Déploiement du plan d’action environnemental de VINCI

VINCI Airports a repris aujourd’hui l’exploitation de l’aéroport de Manaus, dans le cadre d’un contrat de concession de 30 ans attribué par l’aviation civile brésilienne en avril dernier. La coopération efficace entre VINCI Airports et Infraero – société publique des infrastructures aéroportuaires – a permis une transition fluide. Six autres aéroports de la région –  Porto Velho, Rio Branco, Boa Vista, Cruzeiro do Sul, Tabatinga et Tefé – rejoindront le portefeuille de VINCI Airports en février 2022. En cumul, ces sept aéroports ont accueilli 7 millions de passagers en 2019.

Troisième aéroport de fret du Brésil, l’aéroport de Manaus est un pilier du développement économique et social de l’Amazonie. VINCI Airports s’emploiera à développer l’activité cargo de cette plateforme en optimisant son fonctionnement.

Fort des bonnes performances environnementales de l’aéroport de Salvador – devenu « l’aéroport le plus durable »[1] du Brésil depuis sa reprise de l’exploitation en 2018 – VINCI Airports déploiera également son plan d’action environnemental en Amazonie. L’objectif est de réduire les émissions de CO2 des aéroports – grâce notamment à la construction d’une ferme solaire – et d’améliorer leur gestion de l’eau et des déchets. Enfin, un programme de puits carbone forestiers y sera mis en œuvre, pour séquestrer leurs émissions résiduelles de CO2, tout en participant à la protection de la forêt amazonienne et de la biodiversité.

Au terme de l’intégration de l’aéroport de Manaus et des six autres plateformes de la région, VINCI Airports opérera 53 aéroports dans le monde, dont 8 aéroports au Brésil. Il devient ainsi le 1er concessionnaire aéroportuaire international du pays en nombre d’aéroports gérés et y emploie près de 500 personnes.

Nicolas Notebaert, directeur général de VINCI Concessions et président de VINCI Airports, a déclaré : « VINCI Airports est fier d’être le nouvel opérateur de l’aéroport de Manaus et de six autres nouveaux aéroports du bloc nord. Dans cette région du Brésil, en grande partie constituée de forêts et de cours d’eau, le transport aérien est indispensable à la mobilité des personnes et à la chaîne d’approvisionnement. Nous mobiliserons notre expertise sur le plan opérationnel et environnemental, dans un objectif de développement durable. Nous renouvelons notre partenariat avec le Brésil pour faire de cette concession un nouveau succès, en nous appuyant sur les résultats très positifs que nous avons obtenus à Salvador de Bahia ».

A propos de VINCI Airports

Premier opérateur aéroportuaire privé au monde, VINCI Airports opère 53 aéroports dans 12 pays en Europe, en Asie et sur le continent américain. Grâce à son expertise d’intégrateur global, VINCI Airports développe, finance, construit et gère les aéroports en apportant sa capacité d’investissement et son savoir-faire dans l’optimisation de la performance opérationnelle, la modernisation des infrastructures et la conduite de leur transition environnementale. VINCI Airports est le premier opérateur aéroportuaire à s’être engagé dans une stratégie environnementale internationale en 2016, pour atteindre l’objectif zéro émission nette sur l’ensemble de son réseau d’ici 2050.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!