previous arrow
next arrow
Slider

Structuration d’une filière Mobilité Aérienne Urbaine en IDF

actualite-news-aeronautiques-spatiales

Structuration d’une filière Mobilité Aérienne Urbaine en IDF.

La Région Île-de-France, le Groupe ADP, et le groupe RATP, annoncent la structuration d’une filière Mobilité Aérienne Urbaine avec l’implantation d’une zone de test à l’aérodrome de Pontoise et l’ouverture d’un appel à manifestation d’intérêt 

Volocopter, un pionnier de la mobilité aérienne urbaine, sera le premier acteur industriel à tester son véhicule électrique à décollage vertical, VoloCity, en Île-de-France. 

Dans le contexte de transition environnementale du transport aérien et de relance économique du secteur, la Région Île-de-France, le Groupe ADP et le groupe RATP partagent l’ambition de développer une filière mobilité aérienne urbaine, autour du véhicule à décollage vertical. Aussi, les partenaires ont souhaité réunir toutes les conditions pour rendre possible l’émergence de ce nouveau mode de transport complémentaire aux modes existants, qu’ils soient de personnes ou de marchandises. 

Par ailleurs, la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 constitue une opportunité exceptionnelle de mobilisation d’une filière, afin de positionner l’Île-de-France comme une référence sur le marché mondial de la mobilité aérienne urbaine. Volocopter, constructeur de véhicules électriques à décollage vertical, pionnier de la mobilité aérienne urbaine, vient soutenir cette ambition grâce à ses 9 ans d’expérience dans le domaine de l’aviation. 

« La structuration d’une filière mobilité aérienne autour de l’aérodrome de Pontoise – Cormeilles-en-Vexin s’inscrit à la fois dans la dynamique du plan de relance régional, des conclusions de la COP et dans celle des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Cet évènement constitue une opportunité exceptionnelle pour mobiliser la filière aéronautique, faire rayonner l’Île-de-France en la positionnant comme une région de référence sur le marché mondial de la mobilité aérienne urbaine » pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France

Une zone de test grandeur nature sur l’aérodrome de Pontoise – Cormeilles-en-Vexin 

Face aux défis posés par cette nouvelle forme de mobilité en matière d’usage, d’acceptabilité, de réglementation, de technologies et d’industrialisation, la méthode choisie est une zone de test à l’aérodrome de Pontoise – Cormeilles-en-Vexin, bénéficiant ainsi d’un environnement aéronautique réel et sécurisé, en configuration périurbaine, à 35 Km au nord de Paris. Au premier semestre 2021, les aménagements nécessaires seront effectués, du côté piste, puis du côté des espaces d’embarquement à l’intérieur des bâtiments (adaptations de zones de stationnement, accueil des systèmes de recharge électrique, marquage au sol). Ainsi, à partir de juin 2021, avec le soutien de l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA), et d’Eurocontrol, l’organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, les opérations de stationnement, de décollage et d’atterrissage pourront être testées en situation aéronautique réelle, ainsi que les opérations autour du véhicule, que ce soit la maintenance ou la recharge électrique. 

Lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) international 

Par ailleurs, afin de fédérer dans la durée en Île-de-France, un écosystème de grands groupes, PME, start-ups, laboratoires et universités, un appel à manifestation d’intérêt d’envergure mondiale est lancé, avec le soutien de l’agence Choose Paris Region, en charge de l’attractivité et de la promotion internationale de la région Île-de-France, mobilisant ainsi son réseau international et son expertise technologique. Les candidatures seront ouvertes dès le 1er octobre et jusqu’au 13 novembre 2020, via le site www.reinventairmobility.fr, et les projets retenus seront annoncés le 18 décembre 2020. 

L’appel à manifestation d’intérêt s’articule autour de cinq thématiques couvrant l’ensemble des composantes de la mobilité aérienne urbaine : 

Le véhicule : pour les constructeurs et équipementiers (batteries, avionique…) ; 

L’infrastructure : pour les énergéticiens ou concepteurs de vertiports ; 

Les opérations : pour les fournisseurs de solutions intermodales, de maintenance, ou de plateformes digitales de mise en relation ; 

L’intégration dans l’espace aérien : pour les fournisseurs d’Unmanned Traffic Management (UTM) ou de systèmes de communication/navigation ; 

L’acceptabilité : pour les laboratoires de recherche et instituts d’étude, autour des enjeux sociétaux et environnementaux. 

Volocopter pourra s’appuyer sur ses expériences de vols réussis à Dubaï, Singapour ou encore Helsinki, et est ainsi le premier acteur industriel à se positionner comme partenaire. 

« Nous souhaitons aujourd’hui explorer et rendre possible le développement de tous les futurs de l’aviation, décarbonée et innovante. La mobilité aérienne urbaine, avec le véhicule électrique à décollage vertical, va pouvoir dorénavant accélérer son développement, à travers l’implantation d’une zone de test inédite en Europe sur notre aérodrome de Pontoise. Aux côtés de la Région Île-de-France et du Groupe RATP, en associant nos infrastructures, nos savoir-faire en matière de mobilité, et notre ancrage territorial, et à travers le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt international, nous sommes prêts à fédérer un écosystème unique en Île-de-France » a indiqué Edward Arkwright, Directeur général exécutif du Groupe ADP

Pour Catherine Guillouard, Présidente-directrice générale du groupe RATP : « Après avoir engagé un premier partenariat majeur avec Airbus, il est naturel pour le groupe RATP de poursuivre ses ambitions dans le domaine du véhicule à décollage vertical afin d’accélérer le déploiement de la filière de mobilité aérienne urbaine. Pour le groupe RATP, cette nouvelle mobilité est profondément complémentaire de nos modes de transports historiques. En inaugurant cette zone de test et en lançant cet appel à manifestation d’intérêt à l’échelle internationale aux côtés du Groupe ADP et avec le soutien de la Région Île-de-France, nous entendons être le partenaire privilégié de la ville intelligente de demain et mettre à profit nos savoir-faire humains et techniques. » 

« La structuration d’une filière de la mobilité aérienne urbaine, autour du véhicule à décollage vertical, est essentielle à l’attractivité de notre territoire. Le développement de cette filière va contribuer à développer des solutions industrielles respectueuses de l’environnement, et offrira à l’Île-de-France un mix multimodal unique au monde. L’agence Choose Paris Region va piloter l’Appel à Manifestation d’Intérêt en mobilisant son expertise technologique et son réseau international pour identifier les entreprises françaises et internationales qui complèteront cette filière de pointe » a déclaré Franck Margain, Président de l’agence Choose Paris Region. 

Florian Reuter, PDG de Volocopter, a déclaré : « Nous sommes très heureux d’être le fabricant eVTOL de choix dans le cadre du projet Urban Air Mobility dans la région parisienne. Nous allons ouvrir des lignes commerciales de taxis aériens dans les deux ou trois prochaines années et nous sommes heureux d’avoir une base potentielle ici en Europe. » 

Sources : Groupe ADP
https://www.parisaeroport.fr/homepage-groupe 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!