rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

Réussite d’un tir de Missile Moyenne Portée (MMP) avec désignation d’objectif réalisé par un drone Novadem

MBDA

MBDA a procédé à la première démonstration des capacités opérationnelles de LYNKEUS Dismounted, comprenant le système MMP en configuration « fantassin », doté de son terminal arme en liaison radio avec le drone Novadem NX70.

Réalisé avec le soutien de l’armée de Terre et de la Direction générale de l’armement (DGA), sur le camp militaire de Canjuers dans le sud de la France, ce tir était représentatif d’un engagement ‘au-delà de la vue directe’.

Lors de la démonstration, le drone a permis la détection et l’identification d’un char situé hors du champ de vision de l’opérateur. Les coordonnées de la cible ont ensuite été transférées au poste de tir MMP, selon une séquence illustrant la possibilité d’engager une cible qui n’a jamais été en vue directe du tireur. Le char a été « accroché » par le missile pendant son vol suite à l’action du tireur qui l’a détecté dans le flux vidéo de l’autodirecteur MMP transmis, de manière continue, au poste de tir par fibre optique. Cette démonstration s’est conclue par un impact direct sur la cible.

Cette démonstration vient confirmer les capacités offertes par LYNKEUS de maitrise et de qualité de la chaine d’informations allant du drone au poste de tir et prouve également la précision de l’extraction des coordonnées de la cible.

Pour Philippe Gouyon, conseiller militaire chez MBDA « Ce tir vient aussi conclure une évaluation tactique (EVTA) conduite depuis environ un an avec l’armée de Terre et Novadem afin d’explorer toutes les capacités du système et, permet ainsi à MBDA de proposer un couplage MMP/drone répondant aux besoins d’observation déportée et de désignation de cibles des unités de contact. »
Il poursuit « Ces expérimentations comprenaient notamment des simulations d’engagement temps-réel en réalité virtuelle mais aussi combinant, sur le terrain, équipements réels (drones, terminal arme) et simulateurs MMP mis en œuvre par des unités des Forces terrestres. Nous sommes très satisfaits des résultats de ces travaux qui ont permis de bien comprendre le besoin des forces afin de finaliser le système porteur de la capacité TAVD pour le combat débarqué. »

La capacité d’engagement collaboratif permettant des tirs ‘au-delà de la vue directe’, est un concept opérationnel de rupture, porté au niveau européen par les participants au projet PESCO BLOS.

Source : MBDA

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!