rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Résultats 2020 : Situation saine pour l’ONERA

Résultats 2020 : Situation saine pour l’ONERA, prêt pour la relance

L’ONERA affiche un résultat net comptable pour 2020 légèrement positif de 237 k€. Un résultat remarquable dans le contexte de crise économique, qui frappe cruellement la communauté aéronautique.

La sortie du rapport annuel 2020 de l’ONERA est propice à faire un retour sur une année très particulière mais avec des constantes. Sur ce chapitre, les résultats financiers 2020 de l’ONERA reflètent la confiance de nos partenaires. Cela se traduit par une subvention exceptionnelle du ministère des Armées de 4,4 M€ conjuguée aux 110 M€ de subvention pour charges de service public (en hausse de 4 M€ par rapport aux prévisions du COP) et aux efforts constants de l’ONERA pour réduire ses coûts de fonctionnement.

En dépit des contraintes de fonctionnement liées à la crise sanitaire, nous sommes parvenus à signer trois accords sociaux sans précédent pour l’ONERA, renforçant très significativement l’attractivité des carrières et la modernisation du cadre de travail pour un budget total de plus de 10 M€ en année pleine. Ces accords sont un levier de motivation supplémentaire pour tous les salariés de l’ONERA et renforcent notre attractivité. En 2020, l’ONERA a recruté 159 personnes dont 87 ingénieurs et 30 techniciens.

Nos prises de commandes sont également encourageantes, puisqu’elles atteignent presque 120 M€, en léger retrait par rapport à 2019 (124 M€), avec une forte augmentation des parts DGA (qui signe un record depuis vingt ans à 56 M€) et DGAC (14,5 M€) qui compense la baisse des commandes industrielles, et une quasi-stabilité pour les souffleries (13,5 M€ en 2020 contre 14 M€ en 2019).

Enfin, notre rayonnement international, qui s’appuie sur notre excellence scientifique, se traduit également par des commandes hors France à hauteur de 22,9 M€, dont 15,8 M€ de la part des institutions européennes.

« Ces chiffres illustrent la part que l’ONERA entend prendre dans les systèmes de défense, je pense notamment à la dissuasion, mais aussi dans la relance du secteur aéronautique civil, et qui se traduira très probablement par d’importantes commandes de la DGAC en 2021. Je tiens à rendre hommage aux efforts et à l’engagement continus des personnels de l’ONERA pour garder notre Office au sommet de l’excellence aérospatiale » a commenté Bruno Sainjon, président-directeur-général de l’ONERA.

Source : ONERA

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!