rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Prométhée avec 8 sociétés européennes fondent “Le Kollektiv »

5ème meilleure compagnie aérienne

« Le New Space européen sera digital ou ne sera pas ».

Face aux dynamisme des startups américaines, dans la course mondiale à l’espace, l’Europe offre une réponse collective en réunissant les meilleures expertises dans la maîtrise des technologies du big data, la « computer vision » et la souveraineté dans le traitement des bases de données.

Huit entreprises européennes : deux sociétés allemandes et six françaises, expertes en technologies numériques se regroupent autour de Prométhée et fondent “Le Kollektiv”, pour bâtir ensemble une plateforme digitale qui permettra au New Space européen de garantir sa compétitivité à l’export.

La dégradation de l’environnement et la pression démographique menacent la prospérité, la sécurité et le futur de toute l’humanité.

Prométhée, opérateur de services temps réel en observation de la terre, convaincu que l’avenir de l’Observation de la Terre sera 100% digital ou ne sera pas, a annoncé aujourd’hui, le 8 juillet 2021, la création d’un “Digital New Space Kollektiv”.


Le « Kollektiv » regroupe à ce jour huit entreprises européennes expertes du numérique, avec un axe franco-allemand fort, pour faire face aux grands défis de la prochaine décennie, notamment la régénération des écosystèmes dégradés, la protection des ressources en eau, l’optimisation des infrastructures, la prévention d’un déclenchement d’une nouvelle pandémie…


L’objectif central du projet réside dans la démocratisation de l’Observation de la Terre afin de s’ouvrir aux marchés de masse, en diversifiant les applications et en rendant les services accessibles à tous.


Olivier Piepsz, Président de Prométhée a déclaré que Le Kollektiv « reflète la volonté de Prométhée de travailler collectivement au niveau français et européen mais aussi avec l’Afrique et l’Amérique latine, pour démocratiser le NewSpace, en mettant sa plateforme numérique et ses futurs nanosatellites au service de agences qui travaillent au plus près de ses populations ».


« Les technologies de rupture qu’apporte le monde digital vont permettre à la nouvelle industrie spatiale de changer la donne.

La numérisation de la chaîne de valeur de l’observation de la Terre, combinant le cloud computing et l’orbital edge computing, la maîtrise des plateformes d’agrégation de données ouvertes et commerciales tirant également parti de l’intelligence artificielle et des algorithmes de décision distribués autonomes débloquera des capacités de surveillance de la Terre en temps réel, de prévision et d’atténuation des catastrophes, ainsi que des possibilités inédites de génération automatiques de stratégies alternatives et durables de gestions des territoires », a ajouté Sei Cabrol, pilote de l’équipe digitale de Prométhée.

Un protocole d’accord autour de Prométhée a été signé avec LTU, expert en vision par ordinateur, IDplizz France, expert en chiffrement blockchain et vérification d’identité intelligente, VisioTerra, cabinet de conseil scientifique en Observation de la Terre, Géo4i, prestataire de services de géo-intelligence, Magellium, société de traitement de données d’observation de la Terre et de géo-intelligence, Ororatech, détection et surveillance des incendies de forêt par un expert spatial, Mundialis, expert en analyse et traitement haute performance de géodonnées.

Ce protocole vise à sceller la volonté du « kollectif » à collaborer ensemble et, ainsi, devenir un acteur incontournable dans le domaine des applications d’observation de la Terre qui permettra de bâtir en local et en toute autonomie des applications sur mesure pour des solutions durables pour notre futur à tous.

SOURCE : Prométhée

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!