rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Plusieurs scénarios sont à l’étude pour le lancement de Crew-3 et le retour de Crew-2

Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale pendant mission Alpha

La NASA et SpaceX continuent d’étudier les opportunités de lancement et de retour pour les vols à destination et en provenance de la Station spatiale internationale.

Le lancement de l’équipage Crew-3 — composé des astronautes de l’ESA Matthias Maurer et de la NASA Raja Chari, Tom Marshburn et Kayla Barron — était initialement prévu le 31 octobre 2021. Ce lancement a été reporté au 3 novembre en raison des conditions météorologiques, puis reporté de nouveau suite à un problème de santé mineur d’un membre de l’équipage.

Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale pendant mission Alpha
Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale pendant mission Alpha

Les équipes de mission étudient à présent la possibilité de faire redescendre Crew-2, l’équipage de Thomas Pesquet, de la Station spatiale internationale avant d’y envoyer Crew-3, et ce en raison de considérations météorologiques liées aux opérations de lancement et de récupération.

L’équipage Crew-2 comprend l’astronaute de l’ESA et actuel commandant de la Station Thomas Pesquet, les astronautes de la NASA Shane Kimbrough et Megan McArthur, ainsi que l’astronaute de la JAXA, l’agence spatiale japonaise, Akihiko Hoshide.

Pour Crew-2, la prochaine opportunité de désamarrage de la Station en vue du retour sur Terre est le dimanche 7 novembre à 19h05 CET. L’opportunité de désamarrage suivante est le lundi 8 novembre.

Pour Crew-3, la prochaine opportunité de lancement est le mardi 9 novembre à 3h51 CET, si les équipes de mission ne choisissent pas de faire revenir Crew-2 dimanche 7 ou lundi 8 novembre.

Les équipes de mission vont prendre dans les jours à venir la décision de donner la priorité au lancement de Crew-3 ou au retour de Crew-2 en fonction de la probabilité de conditions plus favorables à un lancement ou un amerrissage pour le Crew Dragon. La NASA et SpaceX étudient également le temps minimal nécessaire entre les opérations de lancement et de retour.

Les conditions météorologiques sont défavorables à un lancement dimanche 7 et lundi 8 novembre. Les responsables météorologiques du 45e Escadron météorologique prévoient seulement 40% de chances de conditions météorologiques favorables au lancement dimanche, avec comme principales préoccupations les vents au décollage, des cumulus et des restrictions liées au champ électrostatique au sol. La météo sur la trajectoire du lanceur n’est pas satisfaisante lundi 8 novembre en raison des risques associés à l’interruption du lancement le long de la côte est.

Les équipes de mission étudient toujours les conditions météorologiques en vue d’un lancement mardi 9 novembre. Les principales préoccupations opérationnelles sont les vents forts sur le pas de tir et les conditions défavorables sur la trajectoire du lanceur. Une décision sera prise cette semaine quant à savoir si cette date reste une opportunité de lancement viable.

Pour plus d’informations sur les considérations qui entourent un décollage ou un retour sur Terre, consultez la dernière mise à jour publiée sur le blog Commercial Crew de la NASA. Pour plus d’informations sur les missions de Thomas et Matthias à bord de la Station, référez-vous aux pages des missions Alpha et Cosmic Kiss sur le site de l’ESA.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!