rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

NAE a réuni les grands industriels

Airbus, Dassault et tous les grands groupes industriels normands répondent présents à l’événement « visibilité »  de NAE

Rouen, le 8 décembre 2020 – A l’occasion d’un séminaire qui se tenait en visioconférence le 26 novembre dernier, NAE a réuni les grands industriels du secteur aérospatial et défense : Airbus, Dassault Aviation, ArianeGroup, la DGA, Naval Group, Safran Nacelles et Data Systems, Thales et Collins Aerospace. Ce fut l’occasion pour ces grands groupes emblématiques de témoignager à nouveau de leur implication pour donner toute la visibilité possible aux nombreux industriels normands, en cette période particulière, sur les perspectives dans leurs domaines respectifs, et également d’apporter un éclairage sur les grands projets qui tireront l’activité dans les années à venir.

Alors que le secteur aéronautique doit actionner les leviers qui lui permettront de se relever de la crise économique consécutive à la pandémie Covid-19, la notion de « Réseau » prend tout son sens. Les grands industriels sont en effet conscients qu’ils doivent pouvoir compter sur une supply chain solide pour remplir leurs objectifs.

C’est dans cet état d’esprit qu’ils ont répondu présents à l’invitation de NAE pour partager avec tous les industriels du réseau normand, leurs enjeux et grands projets et dresser les perspectives d’une reprise d’activité.

Aux côtés de NAE, Thierry Quillet, Délégué Général Adjoint du GIFAS, a également souligné « l’importance pour les PME ETI d’accentuer leur démarche vers l’industrie du futur et d’être proactifs dans l’actuel mouvement de consolidation, deux thématiques fortes au cœur du plan de relance aéronautique ».

L’hydrogène, une activité pleine de promesse

L’hydrogène figure au premier plan des objectifs fixés par le gouvernement : accélérer la décarbonation avec un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050 et faire de la France un acteur mondial de l’hydrogène à horizon 2030. ArianeGroup dispose d’infrastructures hydrogène sur son site de Vernon et prévoit de les développer pour devenir un acteur central dans le domaine de l’hydrogène renouvelable liquéfié. Des opportunités pourraient ainsi voir le jour pour un certain nombre d’entreprises normandes qui se positionnent en tant que sous-traitantes sur cette thématique comme opportunité de diversification, de même que pour quelques laboratoires normands qui affichent de bonnes compétences sur l’hydrogène : le CORIA (sur la combustion), le GREAH (sur la gestion énergétique), PBS et le LSPC notamment ou encore l’entreprise MF Tech qui a des compétences fortes dans le stockage de l’hydrogène au travers de réservoirs spécifiques.

Le naval de défense en ordre de marche  

Plusieurs programmes nationaux et internationaux sont déployés sur le site Naval Group de Cherbourg. Cet acteur industriel de référence mondiale dans la réalisation de sous-marins compte parmi ses grands projets la construction des sous-marins nucléaires d’attaque Barracuda ou encore la conception du futur sous-marin nucléaire lanceur d’engins de troisième génération (SNLE 3G). A noter également l’engagement de Naval Group dans  diverses collaborations internationales en transfert de technologie pour le compte du Brésil, de l’Inde ou encore de l’Australie. Dans le cadre de l’ensemble de ces programmes, la projection d’activités de Naval Group vers ses fournisseurs est soutenue. 

On notera parmi les autres secteurs, l’aviation militaire et le secteur de la défense d’une façon générale qui compte également de nombreux fournisseurs en Normandie. Ce secteur bénéficie de l’accélération des commandes de l’Armée avec à la clé plusieurs appels d’offres en cours. Des perspectives positives pour les entreprises de NAE qui ambitionnent d’y accélérer leurs activités,

Source: NAE

A propos de NAE :

NAE est le réseau des acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité en Normandie. Fondée en 1998 et présidée par Philippe Eudeline, l’association NAE est aujourd’hui constituée de 160 membres : des grands groupes industriels, plusieurs aéroports et une base militaire, de nombreuses PME / ETI, des start-up, des laboratoires de recherche et des établissements d’enseignement. La filière représente globalement plus de 21.500 salariés pour 3,7 milliards d’Euros de chiffre d’affaires en 2018 en Normandie. NAE est membre du GIFAS, du GICAT et du GICAN. www.nae.fr

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!