rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

MBDA: Résilience et innovation soutiennent les perspectives de croissance

Retour progressif à la normale : Delta prend de nouvelles mesures

MBDA a fait preuve d’une forte résilience en 2020, plaçant l’entreprise en bonne position pour concrétiser sa vision. Le chiffre d’affaires a atteint 3,6 milliards d’euros en 2020, avec une répartition à 50/50 entre les clients nationaux et export. Les prises de commandes en 2020 ont atteint 3,3 milliards d’euros, le carnet de commandes de MBDA s’établissant désormais à 16,6 milliards d’euros.

Éric Béranger, PDG de MBDA, a déclaré:« Ces résultats sont la preuve de l’engagement remarquable de tous les collaborateurs de MBDA qui par leur esprit d’équipe et leur capacité d’innovation ont permis au Groupe de tenir ses engagements vis-à-vis de ses clients. Je tiens également à remercier nos clients qui nous ont gardé leur confiance au cours de cette année difficile. Ces résultats soutiennent nos perspectives de croissance. MBDA est au cœur de la souveraineté de nos nations domestiques et nous continuerons de leur proposer des solutions au meilleur niveau mondial, indispensables à la défense de leur sécurité nationale et à la préservation de leur autonomie stratégique ».

Comme les années précédentes, MBDA a réalisé de nombreux recrutement en 2020. Le Groupe a ainsi pu embaucher 1 100 nouveaux collaborateurs à travers l’Europe et prévoit de recruter 1 200 personnes cette année.

Parmi les principales nouvelles commandes remportées en 2020, nous pouvons citer : le contrat d’amélioration des capacités du missile Brimstone 3 et la commande de production du missile Spear pour la Royal Air Force, la rénovation mi-vie de l’Aster pour la France ainsi que le lancement du développement du nouveau missile de combat MHT pour l’hélicoptère Tigre, le contrat pour le nouveau missile anti-navire Teseo MK2/E pour l’Italie et le contrat (avec Rheinmetall en tant que co-contractant) portant sur un nouveau démonstrateur d’effecteur laser à haute énergie pour la marine allemande. Les principales commandes à l’exportation comprennent un package armements naval pour un client étranger et un package armements naval pour le Sénégal.

Les forces armées font face à des menaces évoluant rapidement et à l’apparition de nouvelles formes de conflictualité. Le risque de conflits de haute intensité augmente tandis que les engagements asymétriques ne diminuent pas. Les menaces émergentes sont plus rapides, mieux protégées, plus intelligentes et plus collaboratives dans tous les domaines du spectre d’action militaire. Contrer ces menaces devient donc encore plus complexe et nécessite la mise en œuvre d’une large gamme d’effecteurs interconnectés, dotés d’une agilité tactique et agissant de concert pour créer l’effet de multiplicateur de force nécessaire pour atteindre les objectifs militaires recherchés. 

S’appuyant sur une expérience multi-domaines dans les systèmes de missiles et sur sa profonde connaissance des menaces actuelles et futures et de leurs vulnérabilités, MBDA investit maintenant dans de nouveaux types d’effets (armes à énergie dirigée, contre-mesures …), de nouvelles technologies (intelligence artificielle, reconnaissance de cibles, hypersonique …) et leurs modes d’emploi associés (combinaison d’effets, collaboration, essaim, meute, ciblage rapide, planification d’engagements complexes, navigation en environnement contesté, …) pour développer une nouvelle génération d’armements et d’effecteurs. 

2021 sera une année décisive pour plusieurs futures capacités de défense importantes pour l’Europe. Le contrat SAMP/T NG notifié par l’OCCAR le 19 mars donnera à la France et à l’Italie une capacité renforcée pour garantir leur souveraineté dans l’espace aérien et protéger leur population, leur territoire et leurs troupes en opération contre les nouvelles menaces émergentes. La France et le Royaume-Uni continueront leur coopération dans le cadre du traité de Lancaster House en lançant la phase d’évaluation du programme FMAN / FMC, et continueront de renforcer leur base technologique pour les systèmes de missiles de nouvelle génération en renouvelant leur engagement pour le Partenariat technologique et d’innovation pour les armes complexes (CW-ITP). MBDA continuera d’investir dans la coopération pour développer un intercepteur endo-atmosphérique destiné à constituer l’épine dorsale du programme plus large TWISTER (Timely Warning Interceptor with Space-based Theatre surveillance) lancé dans le cadre de la Coopération Structurée Permanente de l’Union Européenne, afin de fournir une contribution européenne à la capacité de défense anti-missile balistique de l’OTAN. En tant que participant aux deux coopérations visant à développer les systèmes aériens de combat futurs de nouvelle génération (SCAF / Tempest), MBDA continuera à étudier des effecteurs à capacité évolutives, abordables, connectés et coopératifs afin d’assurer la supériorité opérationnelle dans le domaine aérien.

Source: MBDA

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!