Liebherr Aerospace
PARIS AIR FORUM 2023
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

L’ISAE-SUPAERO signe le Contrat d’Objectifs et de Performance 2022-2026 avec le ministère des Armées

news actualités aéronautique aeromorning

Le 11 avril 2022, Charles Champion, Président du Conseil d’Administration, et Olivier Lesbre, Directeur Général de l’ISAE-SUPAERO, ont signé avec le ministère des Armées le nouveau Contrat d’Objectifs et de Performance (COP) qui fixe les objectifs stratégiques 2022-2026 de l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace.


Le nouveau COP définit le cadre stratégique de développement de l’ISAE-SUPAERO pour les cinq prochaines années. L’Institut a pour ambition de maintenir sa position de leader mondial de la formation supérieure en ingénierie aérospatiale, en s’appuyant sur le triptyque « Formation – Recherche – Innovation », et de s’affirmer comme un acteur majeur des transitions du secteur aérospatial civil et militaire. Il s’engage à renforcer l’impact de ses activités sur son environnement, avec notamment des positionnements forts en matière d’innovation, de transition écologique, de défense et de souveraineté.

Rompu à former les meilleurs ingénieurs aéronautiques et spatiaux sur son campus, l’ISAE-SUPAERO poursuivra résolument ses actions pour favoriser la diversité sociale et de genre dans l’ensemble de ses cursus et développera également de nouvelles formations numériques à distance. Cela lui permettra de toucher de nouveaux publics à travers le monde et de renforcer son rayonnement à l’international. Enfin, l’Institut s’attachera à développer ses partenariats stratégiques, en particulier avec l’ENAC et l’ONERA.

« Dans ce contrat d’objectif, l’ISAE-SUPAERO réaffirme sa raison d’être : former, autour des enjeux aérospatiaux, des ingénieurs de haut niveau scientifique, innovants, humanistes et capables de maîtriser la complexité des défis du monde de demain. Le secteur aéronautique et le secteur spatial connaissent actuellement tous deux une période de transition et d’innovation exceptionnelle. Nouveaux usages, nouveaux objets techniques, nouveaux modèles économiques, nouveaux acteurs : on parle de « NewSpace » pour les nanosatellites, les mégaconstellations ou les lanceurs réutilisables, on pourrait aussi parler de « NewAviation » pour les drones, les taxis volants et la décarbonation du transport aérien – et ce sont autant d’opportunités pour les futurs ingénieurs de l’ISAE-SUPAERO. Grâce au soutien pérenne du ministère des Armées, réaffirmé dans ce contrat d’objectif, l’ISAE-SUPAERO dispose de moyens et d’orientations claires pour continuer à former les meilleurs ingénieurs du domaine et maintenir ainsi la France à la pointe mondiale de l’industrie et de la recherche aéronautiques et spatiales, civiles et militaires », déclare Olivier Lesbre, Directeur Général de l’ISAE-SUPAERO.

Source : ISAE

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!