rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Les prévisions de Boeing

boeing

Le marché aéronautique offrira 9 000 milliards de dollars d’opportunités aux secteurs de l’aviation commerciale, de la défense et des services au cours de la prochaine décennie, selon les prévisions de Boeing

Les perspectives de marché de Boeing (BMO) prévoient un retour continu vers une croissance à long terme, avec des signes de reprise pour l’industrie.
Sur une période de 10 ans, les prévisions BMO 2021 tablent sur un marché total de 9 000 milliards de dollars, au lieu de 8 500 milliards de dollars en 2020.
Boeing prévoit par ailleurs une hausse de la demande d’avions de transport de fret (avions neufs et conversions).

 
Boeing [NYSE : BA] a publié ce jour ses prévisions annuelles concernant l’industrie aéronautique commerciale, de défense et spatiale, reflétant les signes de reprise d’une industrie marquée par la pandémie de COVID-19 et ses répercussions. Selon les perspectives de marché 2021 de Boeing (BMO —Boeing Market Outlook) et l’analyse de la dynamique du marché à long terme, l’aviation commerciale et les services affichent des signes de rétablissement, tandis que les marchés mondiaux de la défense, de l’espace et des services gouvernementaux sont restés stables.
 
Les perspectives font état d’un marché évalué à 9 000 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie pour les produits et services aéronautiques commercialisés par Boeing. Ces prévisions sont en hausse par rapport aux chiffres publiés en octobre 2020 (8 500 milliards de dollars) mais également en juin 2019, c’est-à-dire avant la pandémie (8 700 milliards de dollars), ce qui reflète la progression soutenue de la reprise.
 
« À l’heure où notre industrie se redresse et continue à s’adapter pour répondre à de nouveaux besoins partout dans le monde, nous restons confiants quant à la croissance à long terme du secteur aéronautique », a déclaré Marc Allen, Directeur de la Stratégie de Boeing. « Nous sommes encouragés par le fait que les scientifiques ont pu livrer des vaccins plus rapidement que prévu, ainsi que par la solide confiance que les passagers accordent aux voyages en avion. »


Perspectives du marché commercial


Par ailleurs, les nouvelles prévisions annuelles de Boeing concernant l’aviation commerciale (Commercial Market Outlook —CMO) reflètent le redressement conséquent du marché mondial, confirmant la tendance annoncée par Boeing en 2020. En forte demande, les vols intérieurs constituent le moteur de la reprise ; les marchés intrarégionaux devraient suivre à mesure de la levée des restrictions sanitaires et de déplacements, imités par les vols long-courrier qui retrouveront leur niveau prépandémique d’ici 2023 à 2024.
 
Dans le cadre des prévisions relatives au marché (BMO), les perspectives concernant le marché commercial (CMO) tablent sur une demande mondiale de 19 000 avions, soit une valeur de 3 200 milliards de dollars sur 10 ans. Les prévisions commerciales de Boeing sur 20 ans, c’est-à-dire à l’horizon 2040, font état d’une demande de plus de 43 500 avions neufs (7 200 milliards de dollars), soit une hausse de 500 unités par rapport aux chiffres publiés l’année dernière.
 
S’agissant du transport de fret, un secteur en forte progression, Boeing mise sur une hausse de la demande en avions cargo dédiés (nouveaux et convertis).
La demande soutenue en transport de marchandises par avion étant liée à l’expansion du commerce électronique, ainsi qu’à la rapidité et à la fiabilité du fret aérien, le CMO prévoit que la flotte mondiale d’avions cargo sera 70 % plus importante en 2040 qu’avant la pandémie.
 
« L’industrie aéronautique se rétablit à grands pas, et les prévisions 2021 de Boeing reflètent notre confiance dans la résilience du marché », a déclaré Stan Deal, Président-Directeur Général de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA). « Nous restons bien sûr réalistes quant aux défis à relever, mais l’année dernière a montré que le trafic passagers rebondit rapidement lorsque les voyageurs et les gouvernements font confiance à la sécurité et à la situation sanitaire du transport aérien. Notre industrie continue de jouer un rôle essentiel en aidant les habitants à se déplacer aux quatre coins du monde, ainsi qu’en transportant des denrées et des fournitures essentielles. »
 
Principales prévisions du CMO sur 20 ans :

La disponibilité et la distribution des vaccins contre la COVID-19 sont des facteurs décisifs de la reprise à court terme du transport de passagers. Les pays où le taux de vaccination est le plus élevé ont enregistré une reprise rapide du trafic aérien, leurs gouvernements ayant assoupli les restrictions nationales et ouvert les frontières aux échanges internationaux.
Le trafic passagers devrait progresser en moyenne de 4 % par an, ce qui correspond au rythme annoncé l’an dernier.
La flotte commerciale mondiale comptera plus de 49 000 avions d’ici à 2040 ; la Chine, l’Europe, l’Amérique du Nord et les pays d’Asie-Pacifique représenteront environ 20 % chacun des livraisons de nouveaux avions, les 20 % restants étant partagés par d’autres marchés émergents.

Évaluée à plus de 32 500 nouveaux appareils, la demande en avions monocouloir est sensiblement égale aux perspectives annoncées avant la pandémie. Ce type d’avion continuera de représenter 75 % des livraisons effectuées au cours des 20 prochaines années.
Les compagnies aériennes auront besoin de plus de 7 500 nouveaux avions gros porteurs d’ici à 2040 pour accompagner le renouvellement de la flotte, ainsi que la croissance à long terme du transport de passagers et de fret aérien sur les lignes long-courrier. Ces projections sont en légère hausse par rapport aux chiffres annoncés en 2020, mais en baisse de 8 % par rapport à 2019.

Source: Boeing

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!