rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Le point des actualités environnementales de l’Aéroport de Bordeaux

Transition énergétique, biodiversité, éco-responsabilité : Le point des actualités environnementales de l’Aéroport de Bordeaux

Le programme dinvestissements de 8 millions deuros consacrés au volet environnemental de lAéroport de Bordeaux, maintenu dans le cadre de son plan de résilience et de reprise, permet à la Société aéroportuaire davancer dans ses engagements. Alors que lAirport Council International Europe vient de lui attribuer le premier certificat du programme européen Airport Carbon Accreditation, la démarche se poursuit pour un aéroport neutre en carbone avant 2030, et les actions se multiplient en parallèle pour la biodiversité, leau, les déchets.
Comme la Société aéroportuaire(1) s’y est engagée dans le plan de résilience et de reprise, approuvé par son Conseil de Surveillance fin 2020, les chantiers avancent à grands pas à l’Aéroport de Bordeaux, sur le front des différents volets de sa stratégie environnementale.
Objectif : la neutralité carbone avant 2030
Alors que la Société aéroportuaire vient d’obtenir son premier certificat européen Airport Carbon Accreditation, prenant appui sur le programme EASEE(2), la démarche se poursuivra dès cette année vers les prochains stades de certification, pour guider l’aéroport jusqu’à sa neutralité carbone, escomptée avant 2030. Après l’extension récente du système « 400Hertz » d’alimentation au sol des aéronefs au Hall A, permettant de réduire la consommation de carburants fossiles, la mise en œuvre de solutions énergétiques continue en 2021 au niveau des infrastructures. Outre la performance du nouveau Satellite 3 du Hall A de Haute Qualité Environnementale qui entrera prochainement en service, les chantiers portent notamment sur le déploiement d’un plan de comptage énergétique dans le Hall A, le vitrage solaire des façades du Hall B, côté piste et côté ville, ou encore, après la couverture en panneaux photovoltaïques de l’accès aux parcs P1/P2, celle du parc silo P0.
Biodiversité, eau, déchets : de multiples chantiers
La Société aéroportuaire concentre aussi ses actions sur la préservation et l’enrichissement de la biodiversité de la plateforme. Ainsi, la végétalisation des parcs débutée en 2020 fait place à celle du nouveau parvis en chantier, lié à l’arrivée du tramway en 2022, avec une exigence « zéro phytosanitaire » maintenue sur le périmètre de la concession. Dans une zone offrant une grande diversité de flore et des ressources en eau, à l’abri des regards, les premières bases d’un rucher aéroportuaire et quelques 150.000 abeilles ont par ailleurs pris place en mai.
Après le premier million de litres d’eau économisé en 2019, avec l’installation « d’urinoirs secs » dans les espaces sanitaires publics, l’objectif se poursuit avec l’extension de ces équipements, le déploiement d’autres systèmes de limitation de débit et de récupération d’eau de pluie, ou encore à la récupération des eaux d’exercices des pompiers aéroportuaires, mise en chantier en 2021.
Enfin, avec la refonte imminente du système de collecte et de tri des déchets par les professionnels comme par le public, l’aéroport vise un niveau de valorisation matière augmenté de +30%.
 
(1)Au cœur de l’organisation aéroportuaire et en lien étroit avec l’ensemble de ses opérateurs publics et privés, la Société Aéroport de Bordeaux-Mérignac assure l’exploitation, la maintenance, la gestion et le développement de la plateforme dans le cadre d’une concession de l’Etat. Au-delà, elle définit et met en œuvre une stratégie de valorisation de l’aéroport avec et pour son territoire, ses enjeux économiques, sociaux et environnementaux, traduite depuis 2019 dans sa raison d’être* : apporter la meilleure offre de services dans une démarche de développement maîtrisant son impact environnemental, et construite autour dune politique sociale responsable, en lien avec les territoires.
Société à Conseil de Surveillance et à Directoire, son actionnariat est réparti entre l’Etat (60%), la Chambre de Commerce et d’Industrie Bordeaux-Gironde (25%) et les collectivités territoriales : Région Nouvelle-Aquitaine, Conseil Général de Gironde, Bordeaux Métropole, Ville de Bordeaux, Ville de Mérignac (15%).
*Loi PACTE du 22 mai 2019 (Plan dAction pour la Croissance et la Transformation des Entreprises).
(2)Engagements des Aéroports pour la Sobriété Energétique et l’Environnement.

Source : Aéroport de Bordeaux

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!