rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Le biomimétisme avec Bioxegy

Sidney Rostan (ww.bioxegy.com) est le fondateur de Bioxegy, un bureau d’études et d’ingénierie pionnier du biomimétisme en Europe. Cette société innovante imagine, améliore, conçoit des technologies disruptives révolutionnant de nombreux secteurs industriels, en allant de l’automobile à l’aéronautique, en passant par l’informatique et la robotique.


Diplômé de l’école de management de Lyon, après une école de commerce, il a fait ses armes en Allemagne chez de grands constructeurs tels que Bosch, Audi, Porsche. C’est chez Porsche qu’il a perçu tout l’intérêt du biomimétisme.

Ce dernier peut être défini comme une méthode de recherche et de développement sur des projets techniques qui consiste à s’inspirer de l’ingéniosité de la nature c’est-à-dire l’ensemble des mécanismes, des propriétés, des fonctions, des techniques, et même des comportements qu’ont développé les organismes vivants, du plus petit insecte au plus grand des mammifères, en passant par les végétaux, les bactéries et les champignons depuis le début de la vie depuis 3,8 milliards d’années.

@bioxegy

Animé par la passion, l’esprit d’entreprendre, étonné face aux prouesses du monde vivant, et devant cette possibilité de devenir acteur d’innovation, le fondateur de Bioxegy constate qu’on s’inspire de phénomènes naturels depuis le 19ème siècle mais que malgré l’essor scientifique intéressant au travers des publications, des brevets, la transmission du savoir de la recherche à l’entreprise reste imparfaite.

Bioxegy startup française spécialiste en biomimétisme est aujourd’hui constituée à 80% d’ingénieurs des écoles Centrale, Mines, Sup’Aero et INSA, et à 10% d’ingénieurs d’Agro Paris Tech, le reste étant diplômé en management et relations commerciales.

Pour imposer un concept novateur, Bioxegy a dû d’abord dû surmonter les écueils du « First to Market » en Europe. Le biomimétisme était très mal cerné par les industriels. De nombreux directeurs R&D en avaient entendu parler via une vidéo sur YouTube mais les connaissances restaient très partielles. Pour convaincre ces responsables, le challenge a été de présenter les perspectives étonnantes qu’apporte le biomimétisme pour les défis techniques et enjeux d’innovation.

Aujourd’hui Bioxegy travaille sur des solutions pour décarboner l’avion de 2035 avec de grands acteurs de l’aéronautique.

Safran Helicopter Engines et Bioxegy travaillent aussi pour identifier les leviers d’action qu’offre le biomimétisme en vue d’améliorer la conception de technologies et de systèmes. Des projets de recherche et développement bio-inspirés ont été lancés-.

Bioxegy a une direction scientifique biomimétisme qui travaille en arrière plan sur toutes les problématiques que les industriels peuvent avoir. Ayant réussi à obtenir crédibilité et signature de contrat, un effet boule de neige s’en est suivi, entrainant des clients tel que Dassault, Safran, Air Liquide, etc…

Bioxegy a travaillé avec un fournisseur automobile qui cherchait une technologie de décrassage automatique sur les caméras de ses véhicules autonomes. Bioxegy a recherché si la nature pouvait répondre à ce besoin et a étudié l’auto-nettoyage des plantes, l’évacuation automatique des saletés sur la peau des lézards, la façon dont les araignées qui n’ont pas de paupières brossent leurs yeux. Bioxegy a fini par s’inspirer des membranes nictitantes (troisième paupière dans le langage populaire, présente chez les chats, les chiens, les castors, les requins, les oiseaux de proie, les camélidés,..) pour résoudre un problème d’auto nettoyage de caméra de véhicule autonome en consommant dix fois moins d’eau.

Bioxegy travaille aussi dans les domaines du déplacement, de la mobilité, des drones, de la gestion des flux et la gestion des trajectoires, ou l’aérostructure.

Bioxegy travaille encore sur des infrastructures bio-inspirées avec la RATP pour améliorer la qualité de l’air des espaces souterrains,

Auteur de podcast sur la nature et le biomimétisme, d’une série « L’incroyable nature », Bioxegy expose la thématique du biomimétisme  et explique comment puiser dans l’agilité technique et la robustesse du vivant tout en mettant en lumière l’intérêt du biomimétisme en matière de robotique, de science des matériaux pour le blindage et la résistance à l’usure, de discrétion et furtivité, d’algorithmie et de cybersécurité. On peut suivre ce podcast en s’abonnant aux comptes Instagram ou Facebook de Bioxegy

En Chine et aux Etats-Unis une stratégie d’état a été mise sur pied, avec une montée importante du nombre de brevets sur le biomimétisme dans ces deux pays depuis 2010. Sur les 25 centres de recherche qui déposent le plus de brevets ou de publications bio inspirées au monde, 17 sont chinoises et 4 sont américaines. Selon les chiffres du BIS Research Institute, le biomimétisme pourrait peser 425 milliards de dollars dans le PIB des Etats-Unis d’ici 2030 et créer deux millions d’emplois outre-Atlantique.

La France et l’Europe ne doivent pas être en retard sur le biomimétisme et Bioxegy entend y participer de façon significative auprès de tous les acteurs qu’ils soient industriels ou gouvernementaux.

Nadia Didelot AeroMorning

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!