rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

La Cité de l’espace a accueilli son 7 millionième visiteur

Jeudi 23 septembre 2021, la Cité de l’espace a accueilli son 7 millionième visiteur pour une visite spéciale en compagnie de l’astronaute Claudie Haigneré

https://youtu.be/4XsBesUMVmk

Site leader en Europe en matière de diffusion de la culture spatiale et astronomique auprès du grand public, la Cité de l’espace a accueilli cet été son 7 000 000ème visiteur. Pour fêter cet événement, la Cité de l’espace, en partenariat avec le CNES, a organisé, le jeudi 23 septembre dernier, une journée spéciale pour cette 7 millionième visiteuse :

une visite de la Cité de l’espace, du CNES (avec une découverte des activités du CADMOS(Centre d’Aide au Développement des activités en Micropesanteur et des Opérations Spatiales) et de MEDES (institut de médecine et de physiologie spatiales) en compagnie de l’astronaute et marraine de la Cité de l’espace, Claudie Haigneré.

L’occasion également de célébrer les 25 ans du premier vol de l’astronaute française (mission Cassiopée) et les 20 ans de sa seconde mission spatiale Andromède. Du 17 août au 2 septembre 1996, Claudie Haigneré devenait la première française et européenne dans l’espace en séjournant 2 semaines à bord de la station spatiale russe Mir. Depuis l’espace, elle accepta à la demande de Dominique Baudis, maire de Toulouse à l’époque, de devenir la marraine de la Cité de l’espace. L’accompagnement de Claudie Haigneré a été constant depuis près de 25 ans.

L’événement du 23 septembre 2021 est donc l’occasion pour la Cité de l’espace, le CNES et MEDES de célébrer un double anniversaire pour l’astronaute française : les 25 ans de son premier vol lors de la mission Cassiopée (17 août au 2 septembre 1996) et les 20 ans de sa seconde mission spatiale : Andromède (21 au 31 octobre 2001). Célébration des 25 ans du premier vol de Claudie Haigneré, première femme française et européenne dans l’espace, et des 20 ans de sa seconde mission spatiale en présence de :

• Sébastien BARDE, sous-directeur Sciences et Exploration CNES

• Jean-Claude DARDELET, Adjoint au Maire de Toulouse, Vice-Président de Toulouse Métropole en charge de l’Attractivité, du Tourisme, l’Europe et l’International

• Jean Baptiste DESBOIS, directeur général de la SEMECCEL / Cité de l’espace

• Et de nombreux invités, partenaires et personnalités impliqués dans le développement de la Cité de l’espace et dans le suivi des missions spatiales – Cassiopée en 1996 et Andromède en 2001

Ouverte en juin 1997 sous l’impulsion de la ville de Toulouse et de la filière spatiale, la Cité de l’espace attire chaque année de plus en plus de visiteurs. Avec une fréquentation annuelle (hors période Covid) de 400 000 visiteurs, la Cité de l’espace est devenue en un peu moins de 25 ans, un site touristique emblématique en France et le leader européen en matière de diffusion de la culture spatiale et astronomique pour tous.

Cette année, la Cité de l’espace enregistre sa plus forte fréquentation estivale depuis son ouverture, avec 119 312 visiteurs entre le 1er juillet et le 31 août 2021. Une augmentation de près de 5% par rapport à l’été 2019 (ancienne année record) et ce, malgré une baisse conséquente du nombre de visiteurs étrangers (-62% – impact Covid). « La forte fréquentation que nous avons enregistrée cet été symbolise parfaitement la reprise du tourisme en France après une crise sanitaire sans précédent. On note notamment un nouvel attrait des français pour des destinations nationales telles que Toulouse. La notoriété de la Cité de l’espace, son attractivité et son offre complète et en constante évolution, ont fait de notre site une étape incontournable des vacances en Occitanie (+34% de touristes français hors région) », explique Jean Baptiste Desbois, Directeur général de la Cité de l’espace.

La Cité de l’espace s’appuie sur des actualités fortes pour susciter la curiosité des visiteurs et leur faire « toucher du doigt » la réalité spatiale. Ainsi, depuis la réouverture le 19 mai 2021 les visiteurs ont eu l’occasion d’aller à la rencontre de la réplique, taille réelle, du rover Perseverance et de son compagnon, le drone Ingenuity, qui ont atterri sur la planète Mars le18 février 2021 ; mais également de prendre place dans salle de contrôle « made in Cité de l’espace » pour suivre, en direct, la mission ALPHA de l’astronaute français de l’ESA, Thomas Pesquet. Source : Cité de l’Espace

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!