rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

La Bourse salue les nouveaux objectifs de production d’Airbus

A320neo_first_flight_take_off

La Bourse salue les nouveaux objectifs de production d’Airbus. le 27 mai 2021

La crise COVID 19 a créé un traumatisme sur le trafic aérien, clouant au sol de nombreux avions des compagnies aériennes, réduisant de 40% les niveaux de production d’avions Airbus et de façon corollaire les niveaux d’emploi chez Airbus et ses sous-traitants.

Des signes de reprises du trafic apparaissent dans le monde et le passe sanitaire COVID annoncé pour les voyages en Europe devrait renforcer cette tendance.

Pour les A320, son monocouloir court / moyen-courrier actuellement à une cadence de production d’environ 40 avions par mois, Airbus prévoit de dépasser dès le deuxième trimestre 2023 son niveau de production d’avant la crise et demande à ses fournisseurs de pouvoir atteindre la cadence de 70 avions par mois au 1er trimestre 2024.

Pour les avions long-courriers et les voyages intercontinentaux, la reprise des vols sera plus lente. Cela se répercute sur des augmentations de cadence moins marquées : pour l’A350, passage de 5 avions par mois à 6 d’ici à l’automne 2022 et la famille A330 restant à 2 avions par mois.

« Le secteur de l’aviation commence à se remettre de la crise du Covid-19 », a souligné Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus. C’est un signe positif et salué par le cours de Bourse du 27 Mai 2021.

Airbus retrouve la confiance des investisseurs, sachant qu’à terme pour rendre ensuite ces niveaux de production pérennes et acceptables sur les décades à venir, de profondes modifications de l’écosystème sont encore à prévoir pour répondre à l’urgence climatique. Nadia Didelot pour AeroMorning

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!