rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

French bee, compagnie partenaire d’Airbus pour la réalisation du premier vol fello’fly intercontinental à émissions réduites

French bee, compagnie partenaire d’Airbus pour la réalisation du premier vol fello'fly intercontinental à émissions réduites

Orly, le 09 novembre 2021Le premier vol intercontinental fello’fly* s’est posé ce jour à l’aéroport international Montréal-Trudeau au Canada. Les deux Airbus A350 ont atterri respectivement à 10h34 et 10h37 (heures locales) en toute sécurité après un vol de moins de 8 heures entre Toulouse et Montréal. Il s’agit du premier vol fello’fly dans un espace aérien océanique.

Les pilotes des compagnies aériennes partenaires d’Airbus, French bee et SAS ScandinavianAirlines, ont participé au vol transatlantique en tant qu’observateurs. Le vol a été rendupossible par Airbus et ses partenaires de gestion du trafic aérien et fournisseurs de servicesde navigation (DSNA, NATS, NAV CANADA, Eurocontrol et IAA), qui ont prouvé ensembleque la technologie de vol à récupération de l’énergie de sillage utilisée dans un vol fello’fly peutêtre réalisée sans compromettre la sécurité.

Les avions ont été chaleureusement accueillis à l’aéroport international Montréal-Trudeau. La démonstration montre également comment les opérations fello’fly pourraient considérablement améliorer la performance environnementale des avions commerciaux et contribuer aux objectifs de décarbonisation de l’industrie aéronautique dans l’immédiat.

« Contribuer activement à la réduction de notre empreinte environnementale : c’est une des ambitions majeures des équipes de French bee. Grâce à une flotte ultra moderne composée uniquement d’Airbus A350, appareil dernier né des usines Airbus, notre objectif est de continuer à diminuer la consommation carburant de nos vols et de contribuer ainsi à la préservation de notre environnement. C’est un enjeu crucial pour la compagnie, nos clients et pour les générations futures. » déclare Muriel Assouline, Directrice Générale de French bee.

Inspiré du biomimétisme*, fello’fly est basé sur la récupération de l’énergie (Wake Energy Retrieval – WER) pour réduire les émissions de l’aviation. Le WER reproduit le comportement des oiseaux qui volent ensemble pour réduire leur consommation d’énergie. L’avion suiveur qui récupère l’énergie perdue par un leader, en volant dans le courant d’air ascendant doux créé par le sillage, réduit la consommation de carburant de l’ordre de 5 % par voyage.

Compte tenu du fort potentiel de réduction des émissions pour l’ensemble de l’industrie aéronautique, contribuant directement aux objectifs de croissance durable du secteur, Airbus vise une entrée en service contrôlée (EIS), attendue pour le milieu de cette décennie.

fello’fly fait partie d’Airbus UpNext, une filiale d’Airbus créée pour accélérer le développement des technologies futures en construisant des démonstrateurs à vitesse et à grande échelle.

Pour en savoir plus sur Airbus UpNext, rendez-vous sur notre site web website ou sur LinkedIn.

Pour plus d’informations concernant fello’fly, cliquez ici (INSERT LINK TO WEBSTORY). **Biomimétisme : conception et production de matériaux, de structures et de systèmes inspirés par la nature

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!