Liebherr Aerospace
PARIS AIR FORUM 2023
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Finnair déssert Séoul et Shanghai en évitant la Russie

Finnair déssert Séoul et Shanghai en évitant la Russie

Finnair va opérer de nouvelles routes bien plus longues et onéreuses pour éviter le survol de l’espace aérien russe…

Les lecteurs ont lu nos articles sur la façon dont certaines compagnies aériennes continuent de desservir l’Asie en contournant l’espace aérien russe (voir Air France: quel est l’impact de la guerre et Finnair impact financier important du conflit).

Cette semaine on a appris que Finnair rejoindra KLM pour desservir à nouveau Shanghai et Séoul dans les prochains jours.

Finnair opérera des vols vers Shanghai une fois par semaine les jeudis à partir du 10 mars.

Séoul suivra le 12 mars avec des vols tous les mercredis, samedis et dimanches.

Finnair indique que les temps de vol varieront entre 12 et 14 heures chaque jour, selon l’itinéraire et la direction du voyage.

« Les deux routes contournent l’espace aérien russe par le sud, et le vol de retour de Séoul à Helsinki peut également emprunter la route du nord », a déclaré le transporteur.

« Nous nous efforçons d’offrir à nos clients des liaisons entre l’Europe et l’Asie dans la mesure du possible dans cette situation difficile », a déclaré le directeur commercial Ole Orver.

Finnair affirme que ces itinéraires plus longs ont un impact sur les coûts de carburant et les coûts de personnel.

Elle estime que des prix de fret plus élevés peuvent aider à couvrir les coûts supplémentaires aux passagers.

Cependant, il ne dit pas que des économies sont également réalisées en évitant les redevances de survol russes.

La hausse du prix du pétrole doit être une préoccupation. À un moment donné cette semaine, le prix du Brent Crude a atteint 140 $. Ce prix va avoir un impact sur le Business Model de toutes les compagnies aériennes dans le monde et réduire significativement leurs profits. Cette hausse du cours du pétrole va s’ajouter aux routes bien plus couteuses à opérer vers l’Asie du fait de l’évitement de l’espace aérien russe.

Finnair a par ailleurs indiqué qu’elle ne desservira  à nouveau Hong Hong et Osaka que fin avril.

Elle continuera à desservir Bangkok et Singapour en évitant la Russie.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!