rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

Entretien avec Liebherr Aerospace

Interview Nicolas Bonleux par AeroMorning

Entretien du 9 octobre 2020 avec Nicolas Bonleux, Managing Director de Liebherr Aerospace and Transportation à Toulouse.

AeroMorning: La crise COVID a impacté un grand nombre de sociétés aéronautiques et Liebherr Aerospace & Transportation n’a pas été épargnée. 

Il semble cependant que sur les 1500 employés à Toulouse et Campsas (Tarn et Garonne), Liebherr se dirige vers une réduction limitée du nombre d’emplois et cela sans licenciements secs.

Pouvez-vous nous indiquer comment Liebherr Aerospace & Transportation compte arriver à ce résultat ?

Nicolas Bonleux: Diverses mesures ont été prises par Liebherr Aerospace & Transportation afin de surmonter cette crise tout en préservant les emplois et les compétences:

  • Réduction des investissements et des frais généraux
  • Forte réduction du recours aux personnels du type intérimaires et consultants
  • Gel des embauches
  • Recours à l’activité partielle
  • Plan d’adaptation des effectifs via un plan de départs volontaires

Il est trop tôt à ce stade pour déterminer si ces mesures seront suffisantes. Une chose cependant est certaine : nous nous efforçons de saisir chaque occasion pour transformer cette crise, malgré les immenses défis qu’elle pose à nos équipes et à notre industrie, en opportunité de devenir plus résilients, plus agiles et plus réactifs.

AeroMorning : Liebherr Aerospace & Transportation fait partie du groupe Liebherr, très intégré verticalement et avec de multiples activités (aéronautique, grues, réfrigérateurs, etc.). En quoi cela peut-il aider Liebherr Aerospace & Transportation à traverser la crise face à des concurrents aéronautiques cotés en bourse et plutôt mono-secteur ?

Nicolas Bonleux: Le Groupe Liebherr est, depuis toujours, une entreprise familiale indépendante en terme d’actionnariat. Cette indépendance nous offre la possibilité de nous positionner systématiquement sur le long terme.

Cette qualité d’entreprise entièrement familiale, avec un niveau de fonds propres élevé, nous permet de jouir d’une grande liberté de décision et d’une importante marge de manœuvre dans toutes nos activités – ce qui permet par exemple à Liebherr-Aerospace & Transportation de réagir avec souplesse à la situation que nous traversons aujourd’hui dans l’industrie aéronautique.

Grâce à sa diversification particulièrement marquée, le Groupe est en mesure d’atténuer l’impact des fluctuations conjoncturelles sur ses différents marchés.

Enfin, la stratégie d’intégration verticale, qui a pour résultat que nous disposons de très nombreuses compétences en interne, constitue un atout certain pour développer des sources d’activités alternatives à court terme pour pallier la baisse temporaire des revenus aéronautiques.

AeroMorning : La crise COVID représente tout à la fois des risques, dont certains matérialisés, et des opportunités.

Dans ce cadre, certaines sociétés prennent des mesures pour sortir renforcées et plus vite de cet épisode.

Liebherr a-t-il une telle démarche pour sortir renforcé et plus vite et pouvez-vous nous la dire ?

Nicolas Bonleux: Liebherr-Aerospace & Transportation travaille en étroite collaboration avec ses fournisseurs, ses clients et ses partenaires et est en échange permanent avec les autorités nationales et internationales afin de prendre en temps voulu les décisions permettant de surmonter cette crise au mieux de nos possibilités. Nous avons mis en place des mesures adaptées aux circonstances de chaque région, pour minimiser les risques d’infection de nos employés et de leurs proches et pour ralentir ainsi la propagation du virus, comme par exemple l’imposition de vastes mesures d’hygiène, ou le report, dans la mesure du possible, des voyages d’affaires, ou enfin le télétravail.

Nos équipes chez Liebherr-Aerospace & Transportation, comme chaque Division de notre Groupe, sont habituées à observer constamment les évolutions sur nos marchés et à réagir avec flexibilité aux changements. Le maître-mot de cet épisode pour nous est l’adaptation. Depuis le début de cette crise nous nous adaptons continuellement, et nous continuerons à nous adapter.

Nos priorités dans cette phase d’adaptation sont la conservation de nos compétences et l’investissement continu en Recherche & Développement. En particulier, il est pour nous primordial de continuer à investir dans de nouvelles technologies plus vertes, et notamment celles qui permettront l’avènement de l’avion décarboné dans les délais annoncés.

Enfin, la transformation digitale que nous avions amorcée avant le Covid, et que nous avons poursuivie pendant la crise, constitue un pilier essentiel de notre capacité à rebondir.

Ces priorités que nous nous sommes fixées nous permettent de resserrer nos liens avec nos clients pendant la crise, en même temps qu’elles nous permettent d’accentuer le progrès des projets de recherche et technologie que nous menons avec eux.

Par ailleurs, notre stratégie de diversification vers des activités où nous sommes en mesure de valoriser des technologies initialement développées pour l’aéronautique, comme l’automobile, le ferroviaire ou le spatial, initiés dès avant le Covid, porte ses premiers fruits, qui nous offrent une possibilité supplémentaire d’absorber une partie de la baisse de charge constatée dans l’aéronautique commerciale.

AeroMorning Dans cette démarche, quand et comment voyez-vous la reprise d’activités à un niveau comparable à celui d’avant la crise COVID ?

Nicolas Bonleux: Nous estimons que nous retrouverons le niveau d’avant Covid dans l’aviation commerciale d’ici 3 à 5 ans.

Comme la situation évolue sans cesse, il demeure malaisé, à l’heure actuelle, de prévoir avec certitude le moment et l’étendue de la reprise.

AeroMorning :

La situation a poussé à de nouvelles méthodes de travail, freinant l’essor des bureaux Open Space et favorisant le télétravail. Comment Liebherr a-t-il abordé cette transition ?

Nicolas Bonleux: Après une fermeture temporaire de plusieurs sites et une phase de télétravail, de vastes mesures d’hygiène ont été mises en place afin de permettre aux employés de retourner progressivement au travail dans un environnement sécurisé (masques obligatoires, augmentation des distances entre les espaces de travail, produits de désinfection partout dans les bureaux, réunions en virtuelles, instructions d’hygiène strictes,…).

Etant donné que Liebherr-Aerospace & Transportation travaille depuis longtemps de manière très internationale avec des clients et des sites dans des différents pays en Europe, en Amérique et en Asie, nous sommes habitués aux modes de travail virtuels. L’adaptation aux mesures de confinement et de post-confinement en a été facilitée.

AeroMorning : Liebherr et les nouveaux marchés / mobilités :

Liebherr ne peut rester insensible à la capture des nouveaux marchés associés aux nouvelles mobilités :  les projets d’avion d’affaires supersonique, les projets de VTOLs (Vertical Take Off and Landing) électriques développés par Airbus, les Chinois, les USA, l’Allemagne, etc. Dans la mesure du possible et des éventuelles règles de confidentialité, pouvez-vous nous dire les activités Liebherr sur ces nouveaux marchés ?

Nicolas Bonleux: Nos efforts d’intensification des relations avec nos clients, de diversification, de recherche et technologie, et de développement des marchés, maintenus de façon ininterrompus pendant le confinement, ont créé de superbes perspectives et généré de beaux résultats ces dernières semaines. En cette matière, l’aide des pouvoirs publics constituera un précieux accélérateur. Nous travaillons avec les organes en charge des différents plans mis en place en ce sens –appui à la diversification des entreprises aéronautiques d’Occitanie, appui à l’avion décarboné par exemple- pour obtenir l’aide qui nous permettra de donner toute l’ampleur nécessaire à nos efforts et leur permettra de se matérialiser dans les délais nécessaires.

Voici un aperçu non exhaustif de quelques succès de ces derniers mois :

1/ Premier contrat dans le spatial: notre nouvelle technologie de gestion thermique des satellites

Thales Alenia Space a récemment annoncé sa décision de confier à Liebherr-Aerospace & Transportation des travaux de développement de la technologie de gestion thermique des satellites de prochaine génération.

Le secteur de la gestion thermique de l’électronique embarquée à bord des satellites, défi croissant auquel sont confrontés les industriels du secteur spatial, auquel Liebherr Aerospace & Transportation apporte son experience des systèmes de refroidissement embarqués, constitue un levier de croissance à fort potential pour Liebherr.

2/ Climatisation 100% verte pour les trains régionaux d’Occitanie

Nous avons conclu avec succès la phase d’expérimentation et de démonstration de la climatisation ferroviaire 100% verte sur une train régional en Occitanie. Cette technologie, qui remplace les réfrigérants chimiques par l’air ambiant, est directement inspirée de l’aéronautique.

Nous espérons que la prochaine campagne de modernisation de trains régionaux par la Région Occitanie permettra de matérialiser les avantages de cette technologie et de l’introduire à grande échelle dans la flotte.

3/ Avion à hydrogène : Génération de Puissance à partir de l’hydrogène

Liebherr Aerospace & Transportation travaille depuis plusieurs années au développement d’un système de génération de puissance embarqué utilisant la technologie de pile à combustible, fonctionnant à l’hydrogène. Liebherr fait appel pour cela d’une part à son expérience de la technologie pile à combustible acquise dans l’industrie automobile, d’autre part à ses compétences d’intégration de systèmes complexes acquises dans l’aéronautique.

Nous oeuvrons à ce que les plans européens et français de développement de l’avion décarboné, qui constituent un aspect essentiel du plan d’aide post Covid à l’industrie aéronautique, puissent contribuer à l’accélération de nos travaux, afin d’être en mesure de tenir les dates annoncées par le gouvernement français, et soutenir les ambitions de la Région Occitanie en la matière.

4/ Liebherr à bord de l’Avion Supersonique

Liebherr-Aerospace & Transportation a été sélectionné par l’avionneur Aerion Supersonic pour le développement et la fourniture du système d’air intégré du nouvel avion d’affaires supersonique AS2.

L’un des composants clés du système sera le pack de conditionnement d’air électrique, qui permettra d’améliorer substantiellement les performances et de rendre l’avion significativement plus écologique.

5/ Première livraison d’une électronique autonome par Liebherr-Aerospace & Transportation

Liebherr-Aerospace & Transportation récemment obtenu les premiers succès de sa stratégie de développer le marché de l’électronique embarquée autonome. Ces contrats se sont matérialisés par la livraison de deux nouvelles électroniques autonomes à Boeing:

  • les premiers prototypes du boîtier électronique déporté contrôlant la direction du train d’atterrissage avant pour le Boeing 787 Dreamliner
  • les premiers prototypes de l’électronique de commande de direction du train principal pour la famille d’avions Boeing 777.

6/ Participation au programme Premier Bidder de Boeing

Liebherr-Aerospace & Transportation a été invitée à participer au programme Premier Bidder de Boeing. Ce programme distingue et récompense les fournisseurs de Boeing Commercial Aircraft qui affichent des performances élevées dans la durée.

Cette participation nous donne la possibilité d’accélérer le développement de notre partenariat avec Boeing.

7/ Liebherr à bord des navettes d’aéroport à hydrogène zéro émission à Shanghai

Liebherr fournit le compresseur de la pile à combustible du système de propulsion de la société chinoise SHPT, qui équipe les navettes d’aéroport à zéro émission de l’aéroport de Shanghai. Ce compresseur, développé et fabriqué à Toulouse, contribue directement à un transport plus respectueux de notre environnement.

8/ Liebherr fournit le compresseur d’air pour la SAIC Maxus EUNIQ 7

Liebherr fournit le compresseur de la pile à combustible du système de propulsion du véhicule Maxus EUNIQ 7, un mini van du constructeur chinois SAIC, qui a été présenté au public à Shanghai au mois de septembre.

AeroMorning:

Quelle est la contribution de Liebherr-Aerospace & Transportation à un monde plus vert, que ce soit au niveau des produits ou des installations ?

Nicolas Bonleux: Le changement dans l’aéronautique vers des solutions plus vertes porte notamment sur l’objectif de l’industrie aérienne de réduire progressivement les émissions de CO² jusqu’à atteindre un trafic aérien totalement neutre sur le plan climatique d’ici 2050.

Nous participons à la réalisation de ces objectifs de notre industrie à travers de nombreuses initiatives, dont les suivantes:

  • La contribution à l’avion à hydrogène, déjà mentionnée dans la réponse à votre question précédente.
  • La contribution à l’avion plus électrique, et spécifiquement aux systèmes embarqués plus électriques, et en particulier dans le cadre de l’initiative technologique européenne « Clean Sky 2 »*.
  • La contribution aux autres aspects de l’avion vert que sont la réduction du niveau de consommation de carburant, la réduction du poids de l’avion et l’amélioration générale du niveau d’efficacité des systèmes de l’avion.
  • La contribution aux technologies de propulsion aéronautiques frugales, par exemple sur l’UltraFan™ de Rolls-Royce, pour laquelle nous contribuons à la boîte de transmission de puissance de l’avenir. Nous avons établi avec Rolls-Royce une coentreprise nommée Aerospace Transmission Technologies GmbH dans le but de développer les capacités nécessaires à la production des boîtes de transmission de puissance pour le moteur UltraFan™.
  • Comme nous l’avons mentionné dans votre question précédente, nos technologies aéronautiques contribuent également à rendre d’autres secteurs industriels plus verts également, tels le transport ferroviaire ou le transport automobile.

Par ailleurs, Liebherr a entrepris de nombreuses initiatives pour améliorer encore la conformité environnementale de ses sites et de ses processus de production, en accord avec la directive européenne Reach – sur l’usage des matériaux respectueux de l’environnement et de la santé – par exemple, ou encore à travers diverses mesures telles l’installation d’abris pour animaux ou de panneaux solaires.

AeroMorning:

En terme de conclusion, quel message principal souhaitez-vous transmettre à nos lecteurs ?

  • Nous tenons à remercier nos clients, nos partenaires et nos employés dans ces moments difficiles.
  • Nous n’avons pas encore traversé toutes les turbulences liées à cette crise et nous nous attendons, comme le reste de l’industrie, à d’autres moments difficiles à venir. Nous sommes cependant convaincus que l’industrie aéronautique va non seulement surmonter cette crise, mais aussi la mettre à profit pour rendre l’aviation encore plus capable qu’auparavant d’apporter une contribution au progrès du monde.
  • Chez Liebherr-Aerospace & Transportation, nous faisons porter nos efforts sur la transformation de notre entreprise, afin qu’elle émerge de la crise du transport aérien plus forte, plus résiliente, plus agile, de manière à encore augmenter notre contribution au succès de notre industrie et au développement harmonieux de notre planète. Nadia Didelot pour AeroMorning * Clean Sky 2 Le programme Clean Sky 2 est un programme de recherche cofinancé par la Commission européenne et les grosses entreprises européennes dans le domaine aéronautique. Clean Sky 2 permet de poursuivre l’effort de recherche nécessaire pour atteindre la réduction de 75 % d’ici à 2050 des émissions de CO2 par passager-kilomètre générées par le transport aérien. Le programme englobe également la compétitivité de l’industrie aéronautique européenne et la mobilité des passagers.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!