Liebherr Aerospace
PARIS AIR FORUM 2023
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Les Émirats arabes unis ont déployé des avions secrets en Éthiopie

Des images satellites ont en effet révélé que les Émirats arabes unis (EAU) ont ouvert un pont aérien avec l’Éthiopie. Afin de fournir un soutien militaire dans sa lutte contre les forces dans la région du nord du Tigré. En fait, plus de 90 vols ont été effectués entre septembre et novembre, dont beaucoup se sont intentionnellement cachés. Les Émirats arabes unis ont réalisé le pont aérien avec l’aide de deux compagnies aériennes privées : une espagnole qui a organisé 54 vols en moins d’un mois et une ukrainienne qui a organisé 39 vols de fret militaire en deux mois. En particulier, en novembre 2021, ils ont déployé au moins six véhicules aériens sans pilote (UCAV) Wing Loong I sur la base aérienne de Harar Meda en Éthiopie.

Le déploiement a été donc la première confirmation que des drones armés émiratis avaient commencé à opérer en Éthiopie. Des rumeurs de leur première utilisation ont fait surface en novembre 2020. Les informations découvertes par le localisateur d’avions Gerjon révèlent en effet le déploiement permanent d’un avion secret de l’armée de l’air des Émirats arabes unis (UAEAF) à Harar Meda Air Base depuis août 2021. L’avion, était un Beechcraft Super King Air 350, avant d’être remplacé par un autre appareil du même type. On pense donc que l’UAAEF exploite cinq Beechcraft Super King Air 350 pour des tâches de formation et de liaison.

A propos des aéronefs des émirats arabes unis

Malgré leurs rôles apparemment innocents, les aéronefs ont rarement été repérés au cours de leur activité. Il ne semble pas plausible que plusieurs aéronefs aient été convertis à d’autres rôles tels que des missions de renseignement électromagnétique (SIGINT) ou de renseignement électronique (ELINT). Dans ces rôles, l’avion pourrait donc fournir des informations à l’armée de l’air éthiopienne (ETAF). Tout en écoutant les communications des généraux du Tigré et en dirigeant des frappes aériennes sur des cibles à l’appui des opérations au sol.

Les types exacts d’équipements livrés par les Émirats arabes unis via son pont aérien restent pour la plupart inconnus. L’Éthiopie est principalement connue pour exploiter un type d’UCAV VTOL livré depuis les Émirats arabes unis.

Source : Fabio Gigante

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!