rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

Daher livre un Kodiak 100 à son premier client français.

Nicolas Chabbert, directeur de la division Avions de Daher et directeur-général de Kodiak Aircraft remet les clés à Jean-Luc Dartiailh, directeur-général d'Héli-Béarn et Hugo Delpi, responsable ventes avions de Daher.

Tarbes, France, 21 janvier, 2021 – Daher annonce ce jour la livraison d’un avion utilitaire à turbopropulseur Kodiak 100 à la société Héli-Béarn. Cet opérateur de travail aérien basé sur l’aéroport de Pau-Pyrénées (Pyrénées Atlantique) devient ainsi le premier client français de cet avion.
 
Construit à Sandpoint (Idaho, USA), le Kodiak, est réputé pour sa robustesse, sa charge utile élevée, ses capacités de décollage et d’atterrissage courts. Des caractéristiques appréciées pour une grande variété de missions. Le Kodiak 100 livré à Héli-Béarn est plus particulièrement destiné au largage de parachutistes.
 
Dans cette configuration le Kodiak 100 est doté d’une porte coulissante et de bancs permettant d’emmener jusqu’à 15 parachutistes. Capable de monter à 3 000 m (12,000 ft) en 9 min 30, il peut assurer une moyenne de 4 rotations à l’heure.
 
« Nous remercions Héli-Béarn et son Président Jean-Luc Dartiailh, dont nous connaissons bien le niveau d’exigence, pour leur confiance dans notre avion pour développer leurs activités de travail aérien », a commenté Nicolas Chabbert, directeur de la division Avions de Daher et directeur-général de Kodiak Aircraft.
 
« Jusqu’à présent le Kodiak était un avion peu connu en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Asie. Avec cette première livraison d’un Kodiak à un client français nous espérons bien changer la donne. » a-t-il ajouté.
 
«  En tant qu’opérateur de travail aérien, nous avons été intéressés par le Kodiak, dès que nous avons appris que Daher en avait fait l’’acquisition. » a répondu Jean-Luc Dartiailh, directeur d’Héli-Béarn.
 
« Nous avons pu le tester en conditions opérationnelles et nous avons vite été convaincus que c’était l’avion idéal notamment le largage de parachutistes. C’est un appareil moderne, sûr, facile d’entretien et performant. Avec un coût d’exploitation inférieur de 25% à celui des appareils en service, il nous paraît la solution idéale pour prendre la relève de la flotte vieillissante des centres parachutistes. » a-t-il conclu.
 
Héli-Béarn, fondée en 1996, est une société dont les principales activités sont les transports et travaux aériens par hélicoptères et avions, la maintenance aéronautique et diverses formations en relation avec l’aéronautique. Elle exploite une flotte d’une dizaine d’appareils, principalement des hélicoptères Airbus AS350 B2/B3, AS355, SA315B ainsi qu’un TBM 700.

Source: Daher division avions.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!