previous arrow
next arrow
Slider

COOPÉRATION SPATIALE ENTRE LA FRANCE ET L’INDE

actualite-news-aeronautiques-spatiales

COOPÉRATION SPATIALE ENTRE LA FRANCE ET L’INDE 
FORT ACCENT MIS SUR LE CLIMAT ET L’EXPLORATION 

Mercredi 30 septembre, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, s’est entretenu avec son homologue indien, Dr. K Sivan, Président de l’ISRO. Lors de cette session virtuelle, ont été évoqués l’ensemble des sujets au centre de la coopération entre les deux pays. 

En août 2019, le CNES et l’ISRO se sont engagés dans le développement et la fabrication d’une constellation de satellites. Celle-ci, embarquant des instruments de télécommunications (identification automatique AIS) et d’observation (radar et optique), constituera le premier système spatial au monde permettant une surveillance du trafic maritime en continu. Les satellites seront opérés conjointement par la France et l’Inde pour suivre le trafic maritime dans l’Océan Indien. De plus, le système spatial qui couvrira une large ceinture autour du globe pourra être utilisé au bénéfice de nombreux intérêts économiques français. Avec une capacité de revisite de plusieurs fois par jour, il pourra aussi traquer les nappes d’hydrocarbures et remonter à leur source. 

Le CNES et l’ISRO exploitent ensemble des satellites de surveillance du climat. TRISHNA, un observateur infrarouge thermique de haute précision, rejoindra bientôt la flotte de satellites indo-français. Après une phase de conception réussie menée par l’équipe conjointe ISRO-CNES, se préparent les phases de développement du satellite dans les prochains mois. TRISHNA assurera une surveillance thermique continue à haute résolution, mettant à profit ses capacités inégalées au bénéfice de précieuses applications allant de l’agriculture durable à la prévision des sécheresses et à la surveillance des îlots de chaleur urbains. 

Fin 2019, est arrivé en Inde, le Module Charge Utile Argos-4 qui sera intégré au satellite Oceansat-3, autre coopération forte entre les deux pays. Oceansat-3 est une mission centrale pour la continuité opérationnelle du système Argos. Elle renforcera également la flotte franco-indienne de satellites surveillant le climat depuis l’espace. 

Depuis septembre 2018, le CNES et l’ISRO ont mis en place un groupe de travail dédié à la coopération dans le domaine des vols spatiaux habités. Les deux pays mettent en commun leur expertise, notamment dans les domaines de la médecine spatiale, du suivi de l’état de santé des astronautes et du support-vie. Les premiers échanges ont d’ores et déjà eu lieu : formation de médecins de vols et d’équipes techniques indiennes, fourniture d’équipements de vol CNES. 

Dans le domaine de l’exploration, la France participera à la mission vénusienne de l’ISRO, dont le lancement est prévu en 2025. L’instrument VIRAL (Venus Infrared Atmospheric Gases Linker) co-développé avec ROSCOSMOS et le laboratoire LATMOS du CNRS a été retenu par l’ISRO sur appel d’offre. Le CNES assurera la coordination et la préparation de la partie française de la mission. Il s’agira de la première charge utile française embarquée sur une mission d’exploration indienne. 

Source : CNES
https://cnes.fr/fr/

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!