rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

Boeing annonce ses résultats du troisième trimestre 2020

Avionneur-Boeing-aeromorning.comBoeing, fabricant d'avions

CHICAGO, le 28 octobre 2020

  • Les résultats financiers demeurent fortement affectés par la pandémie de COVID-19 et l’immobilisation au sol du 737 MAX.
  • Le Groupe gère sa trésorerie et sa transformation de manière proactive pour aborder l’avenir.
  • Le chiffre d’affaires s’est établi à 14,1 milliards de dollars ; les pertes par action selon les normes comptables GAAP ressortent à (0,79 $) et les pertes non-GAAP par action à (1,39 $).
  • Le cash-flow opérationnel a atteint (4,8) milliards de dollars ; les liquidités et les titres négociables totalisent 27,1 milliards de dollars.
  • Le carnet de commandes total est de 393 milliards de dollars, dont plus de 4 300 avions commerciaux.

Boeing [NYSE : BA] a réalisé un chiffre d’affaires de 14,1 milliards de dollars au troisième trimestre 2020, avec des pertes par action de (0,79 $) selon les normes comptables américaines GAAP et des pertes par action non-GAAP de (1,39 $). Ces résultats reflètent une baisse des livraisons d’avions commerciaux et du volume des services essentiellement due à la pandémie de COVID-19. Au troisième trimestre, Boeing a généré un cash-flow opérationnel de (4,8) milliards de dollars.

« Au troisième trimestre, la crise sanitaire mondiale a continué de peser sur nos activités. Nous nous adaptons à cette nouvelle réalité en gérant notre trésorerie au plus juste et en transformant nos activités pour rendre notre Groupe plus affûté, plus résilient et plus durable sur le long terme », a déclaré Dave Calhoun, Président-directeur général de Boeing. « Notre portefeuille diversifié, qui comprend les services gouvernementaux, ainsi que les programmes de défense et spatiaux, continue de nous assurer une certaine stabilité, tandis que nous nous adaptons et reconstruisons nos activités pour aborder la période post-pandémie dans les conditions optimales. Nous restons concentrés sur la santé et la sécurité de nos employés et de leurs communautés. Je suis fier du dévouement et de l’engagement dont nos équipes font preuve pour répondre aux attentes de nos clients dans ce contexte particulièrement difficile. Malgré les vents contraires à court terme, nous restons confiants quant à notre avenir à long terme et sommes focalisés sur le maintien des investissements essentiels à notre activité et des mesures significatives que nous prenons pour renforcer notre culture de la sécurité, améliorer la transparence et restaurer la confiance. »

Suivant les préconisations des autorités de réglementation internationales, Boeing a accompli des progrès constants en vue du retour en service en toute sécurité du 737 MAX. Ainsi, des vols de certification et de validation rigoureux ont été effectués par l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA), Transport Canada et l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Le Comité conjoint d’évaluation des opérations JOEB (Joint Operations Evaluation Board), auquel participent des représentants des autorités aéronautiques civiles des États-Unis, du Canada, du Brésil et de l’Union européenne, a également procédé à des évaluations concernant la mise à jour de la formation dispensée aux membres d’équipage. À ce jour, le 737 MAX a effectué environ 1 400 vols d’essai et de vérification, et accompli plus de 3 000 heures de vol dans le cadre d’un vaste et solide processus de certification.

Afin de s’adapter aux répercussions de la pandémie de COVID-19 sur le marché et de se positionner pour l’avenir, Boeing a poursuivi sa transformation métier dans cinq domaines clés : l’empreinte de son infrastructure, les frais généraux et la structure organisationnelle, la composition du portefeuille et des investissements, la santé de sa chaîne de fournisseurs et l’excellence opérationnelle. Alors qu’il redimensionne ses activités pour s’aligner sur les nouvelles réalités du marché, le Groupe Boeing prévoit de poursuivre la réduction de ses effectifs globaux par attrition naturelle, ainsi que par des réductions volontaires et involontaires de la main-d’œuvre. Enfin, le Groupe a enregistré des indemnités de licenciement supplémentaires au troisième trimestre.

Source : Boeing
www.boeing.com

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!