Liebherr Aerospace
PARIS AIR FORUM 2023
rossi-aero-mecanique-industrielle
bandeau-liebherr-aerospace-2017-698x86.jpg
Groupe-Liebherr-aeromorning.com
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

ATR : Succès des vols d’essai avec 100 % de SAF dans un moteur

Toulouse, le 2 février 2022 – ATR, constructeur d’avions régionaux, a annoncé aujourd’hui avoir réalisé avec succès une série d’essais au sol et en vol avec son prototype ATR 72-600, cumulant ainsi sept heures de vol avec 100 % de carburant d’aviation durable (SAF) dans un moteur. L’avion était alimenté par du carburant « Neste MY Sustainable Aviation Fuel™ », produit à 100 % à partir de déchets et de résidus de matériaux bruts renouvelables, tels que de l’huile de cuisson usagée. 

Ces essais s’inscrivent dans le processus de certification 100 % SAF des ATR. En septembre 2021, la compagnie aérienne a annoncé une collaboration avec Braathens Regional Airlines et Neste pour accélérer cette certification. Les trois entreprises travaillent étroitement en vue de réaliser un vol de démonstration en 2022 sur un ATR de Braathens Regional Airlines. L’objectif est d’achever le processus de certification 100 % SAF des ATR à l’horizon 2025.

Les carburants d’aviation durables sont un pilier-clé de la stratégie de décarbonation de l’industrie aéronautique, ayant un impact immédiat sur la réduction des émissions de CO2. On estime qu’un ATR volant sur une route régionale typique avec 100 % de SAF dans ses deux moteurs réduirait ses émissions de CO2 de 82 %.

Stefano Bortoli, Président exécutif d’ATR, a déclaré : « En tant que leader du marché des avions régionaux, notre objectif est de mener la transition vers la décarbonation. Émettant déjà 40 % de CO2 de moins que les jets régionaux de taille similaire, les turbopropulseurs ATR sont la plateforme idéale pour offrir des avancées significatives en matière de réduction des émissions de CO2. La réalisation de cette première étape-clé de tests montre que nous sommes déterminés à rendre possible l’utilisation de 100 % de SAF et à permettre ainsi à nos clients d’atteindre leurs objectifs afin de fournir des liaisons aériennes encore plus durables, non pas en 2035 ou en 2050, mais dans les prochaines années. »

Source : ATR
atr-aircraft.com

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!