rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

Antares Vision poursuit sans hésitation son parcours industriel et continue son plan de développement

© Antares Vision

Antares Vision poursuit sans hésitation son parcours industriel et continue son plan de développement dans l’intelligence artificielle, les automatismeset sur les marchés émergents

Le conseil d’administration d’Antares Vision a approuvé le 21 septembre 2020 le rapport financier semestriel consolidé au 30 juin 2020 :

–          Valeur de production* : 63,3 millions d’euros (1S 2019 : 63,0 millions d’euros)

–          EBITDA : 15,3 millions d’euros (1S 2019 : 19,0 millions d’euros)

–          EBIT : 13,8 millions d’euros (1S 2019 : 18,3 millions d’euros)

–          Résultat net ajusté : 10,3 millions d’euros (1S 2019 : 12,3 millions d’euros)

–          Résultat net : 4,6 millions d’euros (1S 2019 : 10,6 millions d’euros)

–          NFP **: positif pour 7,6 millions d’euros (exercice 2019 : positif pour 14,7 millions d’euros)

*   chiffre daffaires augmenté des stocks de lannée 2020 diminué des stocks de lannée 2019

** normalisé de l’effet dérivant de la valorisation en valeur de marché des warrants et hors valorisation à la juste valeur des dérivés

Les résultats sont au-dessus des attentes !

« Le premier semestre a été marqué par l’urgence sanitaire Covid-19, qui a touché tous les secteurs et provoqué un ralentissement pour nous aussi. Notre métier a fait preuve d’une bonne résilience : les résultats sont au-dessus des attentes, confirmant la solidité de notre proposition de valeur et la force de notre vision. Notre parcours industriel se poursuit sans hésitation : une nouvelle filiale a été créée en Allemagne, nous avons acquis en 2020 deux sociétés stratégiques dans notre métier (Tradeticity dans le tracking et Convel dans les technologies d’inspection) et nous avons signé en juin 2020 un partenariat important avec le leader mondial des automatismes IMA. 

La complexité du scénario actuel reste néanmoins élevée. Si des incertitudes subsistent à court terme, nous augmentons notre flexibilité et notre capacité à répondre aux changements. Le chemin du développement de notre plan industriel se dessine de plus en plus concrètement ! ». Emidio Zorzella, PDG d’Antares Vision

Un rôle inédit est donné à la technologie

« L’urgence Covid a marqué l’économie mondiale et a fait émerger de nouvelles priorités telles que la santé et la sécurité des personnes

Un rôle inédit est donné à la technologie pour répondre à ces nouveaux besoins et les accompagner. Notre mission de protection des produits, des personnes et des marques est donc absolument cohérente avec le besoin de sécurité, d’intégrité, de transparence et de durabilité. 

Nous sommes prêts à affronter toute évolution avec la passion et l’enthousiasme qui nous distinguent, dans l’espoir d’un retour progressif à une nouvelle normalité ! ».

Massimo Bonardi, PDG et directeur technique d’Antares Vision.

Perspectives 2020 et après : Antares Vision continue de se développer dans lIA, sur les marchés émergents et nomme un responsable des Relations Investisseurs

Comme cela a déjà été souligné, au cours des derniers mois, l’urgence sanitaire sans précédent a été confrontée à la propagation rapide et mondiale du Covid-19 et aux effets perturbateurs sur la vie des personnes et des entreprises. Cela a inévitablement provoqué un ralentissement et un allongement des délais, mais il n’y a pas eu d’annulations.

En 2020 et après, Antares Vision poursuit son plan de développement : pour preuve, les investissements ne se sont pas arrêtés après la fin du semestre.

Des investissements dans lIntelligence artificielle et une présence sur les marchés émergents

Le 30 juillet 2020, Antares Vision a annoncé son investissement dans Neurala (290 000 USD), une startup innovante en intelligence artificielle appliquée à la technologie de vision pour l’inspection, basée à Boston. Le parcours d’Antares Vision dans l’Intelligence Artificielle a commencé l’année dernière avec l’acquisition d’une participation minoritaire dans Orobix, une société fondée à Bergame en 2009, dont Antares Vision détient 37,5%. L’investissement dans l’Intelligence Artificielle se confirme absolument en ligne avec les mégatendances du développement technologique. « La stratégie consiste à améliorer les solutions d’inspection et de gestion des données actuelles grâce à l’intelligence artificielle avec des modèles d’apprentissage capables d’ajouter de la valeur en termes prédictifs » souligne Emidio ZORZELLA.
Par ailleurs, pour renforcer les marchés émergents, une nouvelle succursale a été créée à Shenzhen, en Chine, le 17 août 2020, en plus de la succursale de Hong Kong, opérationnelle depuis 2019, renforçant encore la présence directe sur le marché chinois très sensible aux question de la qualité et de la lutte contre la contrefaçon, notamment dans le secteur pharmaceutique et celui des biens de consommation.

Alioscia BERTO est nommé Responsable des relations investisseurs 

Les nouvelles dispositions de la Borsa Italiana relatives aux modifications du règlement sur les émetteurs AIM prévoient la nomination du responsable des « relations investisseurs ». Dès le 8 avril 2019, le conseil d’administration a nommé AliosciaBERTO à ce poste. Antares Vision est assisté par IR Top Consulting en tant que conseiller Relations Investisseurs.

Publication du rapport financier semestriel

Le rapport financier semestriel consolidé au 30 juin 2020 est à la disposition du public au siège de la société à Travagliato (BS), Via del Ferro 16, ainsi que publié sur le site Internet de la société à l’adresse www.antaresvision.com

Détail et analyse des principaux résultats consolidés au 30 juin 2020

Les états financiers consolidés semestriels ont été établis conformément aux normes comptables internationales. Ils présentent une valeur de production de 63,3 millions d’euros, comparable avec celle du premier semestre 2019 (63,0 millions d’euros). Le chiffre d’affaires s’est élevé à 58,3 millions d’euros, grâce notamment à l’acquisition de FT System – qui s’avère être une acquisition réussie et réalisée au bon moment – contre 59,2 millions d’euros au premier semestre 2019.

Internalisation des ressources

La première marge, qui s’établit à 46,9 millions d’euros, + 5,3% contre 44,5 millions d’euros au premier semestre 2019, confirme la tendance à l’amélioration, montrant une incidence sur le chiffre d’affaires égale à 80, 3% (75,2% au premier semestre 2019). L’amélioration significative des marges (+5,1 p.p.) est liée à l’incidence croissante et plus importante de la composante service après-vente et à une réduction des commissions et de l’utilisation dans les processus d’installation de ressources externes au profit des ressources internes.
Cela a été rendu possible grâce au processus d’internalisation des ressources lancé l’année dernière comme un investissement conscient pour faire face à la croissance attendue dans les années à venir, et qui a donc permis de faire face et de compenser partiellement les restrictions de la mobilité des personnes.
Cela s’est également reflété positivement dans la valeur ajoutée (36,7 millions d’euros, + 4,6% contre 35,1 millions d’euros au premier semestre 2019) qui améliore également son impact sur le chiffre d’affaires de 3,8 p.p. passant de 59,2% au premier semestre 2019 à 63,0% au premier semestre 2020.

Dynamique exceptionnelle des solutions de traçage pour lutter contre la contrefaçon

La marge brute d’exploitation (EBITDA) s’élève à 15,3 millions d’euros contre 19,0 millions d’euros au premier semestre 2019, avec une incidence sur le chiffre d’affaires égale à 26,3% (32,0% au premier semestre 2019).

Cette dynamique se comprend mieux si l’on considère le caractère exceptionnel de 2019 – également mis en évidence par les marges élevées – qui avait bénéficié de l’intense activité de mise en place de solutions de traçage pour lutter contre la contrefaçon des médicaments suite à l’entrée en vigueur en Europe du règlement EU-FMD le 9 février 2019.

En effet, on peut voir une croissance de 22% de l’EBITDA au premier semestre 2020, si on le compare au chiffre du second semestre 2019 (12,6 millions d’euros), qui exclut l’effet induit par la législation européenne et qui de même, il intègre la contribution positive de FT System à partir du dernier trimestre de l’année.

Résultats financiers

Le résultat opérationnel (EBIT) s’élève à 13,8 millions d’euros contre 18,3 millions d’euros au premier semestre 2019, avec une incidence sur le chiffre d’affaires égale à 23,6% (30,8% au premier semestre 2019). De même, la comparaison avec l’EBIT du second semestre 2019 (11,3 millions d’euros), montre une croissance de 22%, même si le premier semestre 2020 est actualisé par des amortissements plus élevés liés à la capitalisation des frais de développement et des actifs loués comptabilisé selon la méthode financière.

Les données présentées ci-dessus ont été éliminées de certains éléments extraordinaires, reclassées en dessous de l’EBIT et constituées des coûts encourus au titre des opérations d’acquisition extraordinaires (0,3 million d’euros), des frais de réorganisation exceptionnels (0,3 million d’euros) des passifs éventuels contractuels (0,9 M €), ainsi que des amortissements résultant de l’Allocation du Prix d’Achat (PPA) réalisée dans le cadre de l’acquisition de FT System (0,7 M €).
Le résultat avant impôt ajusté s’élève à 13,0 millions d’euros, contre 17,3 millions d’euros au premier semestre 2019, avec une incidence sur le chiffre d’affaires égale à 22,3% (29,2% au premier semestre 2019).

Le résultat net ajusté s’établit à 10,3 millions d’euros contre 12,3 millions d’euros au premier semestre 2019, avec une incidence sur le chiffre d’affaires de 17,7% (20,8% au premier semestre 2019).

Le résultat avant impôts et le résultat net s’élèvent respectivement à 6,2 millions d’euros (15,2 millions d’euros au premier semestre 2019) et 4,6 millions d’euros (10,6 millions d’euros au premier semestre 2019).

Ces résultats, par rapport aux contreparties ajustées, outre les éléments exceptionnels décrits ci-dessus, actualisent également les éléments non monétaires représentés par l’effet de l’évaluation à la juste valeur des warrants émis en 2019 à l’occasion du regroupement d’entreprises avec Alp. valeur négative de 2,0 millions d’euros, pertes de change nettes latentes pour 1,4 million d’euros, dépréciations d’instruments financiers dérivés pour 1,0 million d’euros et réductions de valeur dans les entreprises associées pour 0,2 million d’euros EUR. Le même type d’ajustements a été reporté dans les résultats du premier semestre 2019.

Les capitaux propres s’élèvent à 122,0 millions d’euros, contre 117,6 millions d’euros en 2019 et bénéficient du bénéfice de l’année.

La situation financière nette (hors effets découlant de la comptabilisation des warrants à la valeur de marché et de l’évaluation à la juste valeur des dérivés) est positive pour 9,0 millions d’euros, contre la valeur positive de 15,3 millions d’euros de 31 Décembre 2019.

L’évolution de la situation financière nette normalisée de 6,3 millions d’euros résulte de la combinaison d’un cash-flow libre opérationnel positif de près de 13 millions d’euros qui a financé une grande partie du décaissement (hors trésorerie acquise) de 14,2 millions d’euros euros, liés aux acquisitions de Tradeticity et Convel, ainsi qu’aux investissements en immobilisations, charges financières et charges monétaires exceptionnelles.

L’important cash-flow libre opérationnel est dû à l’EBITDA et à la dynamique positive du besoin en fonds de roulement qui a bénéficié d’un recouvrement soigné des créances commerciales.

De nouvelles liquidités ont ensuite été collectées pour environ 65 millions d’euros via l’obtention de crédits moyen / long terme, négociés avec des établissements de crédit de premier plan à des conditions particulièrement favorables grâce à l’excellente notation de crédit dont bénéficie Antares Vision, sans garanties et avec les alliances minimales toutes largement respectées.

Cette liquidité a été collectée pour constituer une réserve utile à d’éventuelles futures opérations d’acquisition importantes.

Qui est Antares Vision ?

Cotée depuis avril 2019 à la Bourse italienne AIM Italia Antares Vision garantit la protection des produits tout au long de leur cycle de vie grâce à :

–          des systèmes d’inspection pour le contrôle qualité ;

–          des solutions de suivi et de traçage pour lutter contre la contrefaçon et contrôler la chaîne d’approvisionnement ;

–          la gestion intelligente des données pour maximiser l’efficacité de la production et impliquer les consommateurs.

Antares Vision équipe les secteurs industriels les plus exigeants des produits pharmaceutiques, dispositifs biomédicaux, produits alimentaires, boissons, cosmétiques et de la mode. Antares Vision garantit ainsi la protection des produits tout au long de leur cycle de vie à travers les technologies les plus complètes et les plus flexibles au monde, tant au niveau matériel que logiciel.

5 sites, 15 filiales et 25 000 systèmes dinspection dans le monde

Avec ses produits et ses services, le Groupe Antares Vision est présent dans plus de 60 pays et peut compter sur 5 sites Italie (Brescia, Parme, Latina, Plaisance et Vicenza), 15 filiales à l’étranger (Irlande, Allemagne (2), France (2), USA (2), Brésil (2), Corée du Sud, Inde et Russie, Hong-Kong, Chine, Croatie et Serbie), ainsi qu’un centre d’innovation et de recherche en Italie et un réseau de plus de 30 partenaires dans le monde entier.

Avec ses 20 ans d’expérience dans les technologies de vision, Antares Vision est le fournisseur de 10 des 20 principales entreprises pharmaceutiques mondiales : plus de 25 000 systèmes d’inspection qui garantissent chaque jour la sécurité et la qualité du produit et plus de 3 500 lignes de sérialisation installées dans le monde entier assurent le traçage de plus de 5 milliards de produits tout au long de la filière de distribution. 

Depuis avril 2019, Antares Vision est cotée à la Bourse Italienne, sur le marché AIM Italia/Mercato Alternativo del Capitale, dédié aux PME dynamiques et compétitives, dans le cadre d’un rapprochement avec la SPAC ALP.I (Special PurposeAcquisition Company) promu par Mediobanca.

Leader mondial de linspection

Dans le but de poursuivre et de soutenir la stratégie de croissance et de développement, des accords de participation ont été finalisés en 2019 avec T2 Software, entreprise brésilienne spécialisée dans les solutions de gestion intelligente des données, avec l’acquisition de 37,5% d’Orobix, entreprise italienne de premier plan spécialisée dans les applications d’intelligence artificielle, en plus de l’acquisition de 100% de FT System, leader du contrôle et de l’inspection dans le secteur des boissons.

Avec ces acquisitions, Antares Vision s’installe progressivement comme le leader mondial de l’inspection, de la traçabilité tout au long de la vie du produit et de la gestion intelligente des données, du producteur au consommateur, dans les domaines des boissons, du vin et des spiritueux, alimentaire, cosmétique, des produits domestiques, de la chimie, des dispositifs médicaux et de l’industrie pharmaceutique.

En 2019, Emidio Zorzella et Massimo Bonardi ont reçu chacun le prix du meilleur entrepreneur de l’année dans la catégorie « Innovation », décerné par Ernst & Young.

En avril 2020, Antares Vision a acquis 82,83% de Tradeticity, une société croate spécialisée dans la gestion logicielle des processus avancés de traçabilité. Le 30 juillet dernier, elle a acquis 100% de Convel, une société italienne spécialisée dans l’inspection automatisée en industrie pharmaceutique.

Antares Vision en chiffres

–        CA 2018 : plus de 119 millions  (2017 : 100M€) ; 

–        Effectifs : plus de 580 salariés, dont 60% de diplômés ;

–        Plus de 45 multinationales   pharmaceutiques ont soumis Antares Vision à des audits avec succès ;

–        Réseau de partenaires dans 50 pays pour optimiser les temps de réponse et la flexibilité dans les activités de maintenance.

Source : Antares Vision
https://www.antaresvision.com

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!