rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
Collins
previous arrow
next arrow
Slider

KOREAN AIR RENFORCE SES ENGAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX

KOREAN AIR RENFORCE SES ENGAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX

  • Émissions d’obligations environnementales, sociales et de gouvernance
  • Partenariat avec Hyundai Oilbank pour du carburant d’aviation durable
Avion Korean Air

Paris, le 15 juillet 2021 – Korean Air a débuté l’émission des obligations environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) depuis le 7 juillet afin de lever des fonds pour ses investissements environnementaux et socialement responsables.

Les obligations auront des échéances de 1 an et demi à 3 ans, et s’élèveront à hauteur de 148 millions d’euros. Le montant exact de l’émission sera déterminé après que les résultats prévisionnels de la demande seront connus.

Les obligations ESG pourront être utilisées pour des projets écologiques ou dans le but de créer une valeur sociale. Korean Air sera la première compagnie aérienne coréenne à émettre ces obligations.

Pour émettre des obligations ESG, l’objectif de financement doit être défini. Les obligations ESG émises par Korean Air sont des obligations « vertes » et les fonds levés seront utilisés pour financer l’acquisition de Boeing 787 de nouvelle génération, plus respectueux de l’environnement.

Korean Air opère actuellement ses vols avec 10 appareils Boeing 787-9, et la compagnie prévoit d’introduire des Boeing 787-10 dès l’année prochaine. Ce nouvel appareil engendre un rendement énergétique par siège supérieur de 25 % et émet 25 % d’émissions de carbone de moins que les appareils similaires.

Korea Investors Service (KIS), qui contrôle les obligations ESG de Korean Air, a déclaré que la compagnie avait reçu la note la plus élevée pour son obligation « verte » en raison de ses excellents résultats obtenus en termes d’éligibilité du projet, de transparence et de systèmes de gestion et opérations. KIS a également estimé que le Boeing 787, qui sera financé par l’obligation « verte », pourra réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre.

La compagnie aérienne s’est concentrée sur la réduction des émissions de carbone en introduisant des avions écologiques de nouvelle génération et en appliquant des pratiques visant à améliorer le rendement énergétique.

Le transporteur aérien a également mené de nombreuses activités de responsabilité sociale d’entreprise, comme l’envoi de matériel de secours aux sites dévastés par des événements catastrophiques en Corée et ailleurs.

Dans un second temps, Korean Air poursuit également ses efforts environnementaux en signant un protocole d’accord avec Hyundai Oilbank, une société pétrolière et de raffinerie reconnue en Corée pour la fabrication et l’utilisation de carburant d’aviation durable (SAF).

Partenariat entre Korean Air et Hyundai Oilbank

Grâce à ce partenariat, Korean Air espère non seulement lutter contre le changement climatique causé par l’industrie de l’aviation, mais aussi aider à commercialiser le SAF et explorer d’autres opportunités commerciales.
Le SAF, composé de céréales, de plantes, d’algues et de graisses animales, peut réduire les émissions de carbone d’un vol jusqu’à 80 %.

Cependant, la commercialisation de ce carburant respectueux de l’environnement a été très difficile en raison de son prix élevé, trois fois plus élevé que le carburant d’aviation actuel et du manque d’infrastructures de fabrication et de ravitaillement.

Korean Air et Hyundai Oilbank travailleront à développer une base pour la fabrication de biocarburants et leur utilisation, explorer les opportunités d’utilisation des SAF sur le marché, sensibiliser à la SAF et proposer des politiques pertinentes.

Alors que les opérations aériennes contribuent actuellement à environ 2 à 3 % des émissions mondiales, la stratégie croissante de l’industrie aéronautique pour lutter contre le changement climatique est essentielle.

La compagnie participe également activement à l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et au programme de compensation et de réduction des émissions de carbone pour l’aviation internationale (CORSIA), alors qu’elle continue de remplacer sa flotte par des avions respectueux de l’environnement et très efficaces.

Korean Air poursuivra ses efforts pour appliquer diverses mesures de réduction des émissions de carbone afin d’atteindre la neutralisation des émissions de carbone.

À propos de Korean Air

Korean Air, créée en 1969, est l’une des 20 compagnies aériennes les plus importantes au monde et a transporté plus de 27 millions de passagers en 2019, pré-COVID. La compagnie aérienne opère ses vols vers 120 destinations dans 43 pays sur 5 continents ; elle dispose d’une flotte moderne de 160 appareils et emploie plus de 20 000 professionnels.

Le Hub principal de Korean Air est situé à l’aéroport international d’Incheon (ICN) et ses activités principales sont le transport de passagers, le fret, l’aérospatiale, la maintenance et la réparation aéronautiques.

Korean Air est un membre-fondateur de l’alliance aérienne globale SkyTeam qui, avec ses 19 membres, propose à ses 676 millions de passagers annuels plus de 15 445 vols quotidiens vers 1 036 destinations dans 170 pays, (pré-COVID.)

La co-entreprise entre Korean Air et Delta Air Lines a permis d’accélérer et de faciliter l’accès à des centaines de destinations sur le continent américain avec Delta et à 80 points en Asie avec Korean Air. Korean Air et Delta partagent les mêmes locaux dans le terminal 2 d’Incheon, ce qui facilite les correspondances entre l’Asie et l’Amérique.

Avec plus de 50 ans d’expérience au service du monde, Korean Air a pour ambition d’être un leader respecté de la communauté aérienne mondiale, qui se consacre à l’Excellence en vol. Son engagement à l’égard de la sécurité, de la propreté et du confort de l’avion est reconnu.

SOURCE : Korean Air

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!