rossi-aero-mecanique-industrielle
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

16ème Assemblée Générale d’Aerospace Valley :

Copyright : aerospace valley

Toulouse, Le 30 Octobre 2020

  • Une communauté mobilisée et l’émergence de nouveaux projets
  • Yann Barbaux réélu Président
  • Transition écologique, Innovation et Résilience pour la relance de la filière Aéronautique
  • Validation du traité de fusion-absorption de l’IAS

La 16ème Assemblée Générale annuelle du Pôle de compétitivité Aerospace Valley, qui vient de se dérouler en 100% digital en raison de la pandémie de Covid-19, a été l’occasion pour Patrick Désiré, le Directeur Général, de dresser le bilan pour la période 2019-2020 et de faire le point sur la situation de la filière aérospatiale en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, après 7 mois d’une crise sanitaire et économique sans précédent.

Cette Assemblée Générale voyait également l’élection du nouveau président du Pôle pour les trois années à venir, et a permis d’acter la fusion-absorption de l’IAS, l’Institut Aéronautique et Spatial de Toulouse.

Bilan 2019-2020 : de nouveaux projets financés, une communauté mobilisée

Grâce à l’ensemble des actions menées, à sa réactivité et à sa souplesse, Aerospace Valley a pu, malgré le contexte de crise économique mondiale, et malgré la disparition du FUI (le Fonds Unique Interministériel créé par l’Etat pour financer les projets R&D collaboratifs labellisés par les pôles de
compétitivité), maintenir une dynamique d’émergence de nouveaux projets et de soutien à leur montage. En effet, 22 nouveaux projets ont été financés sur la période, dont un tiers de projets européens, pour un montant cumulé d’aide publique de plus de 38 M€.

On note également une stabilité du nombre d’adhérents au Pôle, qui comptait, en juin 2020, 825 membres, dont 562 PME.

De plus, grâce à son dynamisme, à l’engagement de ses membres et à l’investissement de son équipe de permanents, Aerospace Valley a su s’adapter, dans cette période de turbulences, pour répondre au mieux aux attentes et besoins de ses membres en travaillant principalement sur deux axes :

  • Servir les besoins des 3 secteurs stratégiques de la filière ( Aéronautique, Espace, Drones & nouveaux usages dans leur composante civile et défense
  • Développer la compétitivité des 5 écosystèmes d’excellence présents en régions : Systèmes Embarqués Communicants ; Structures, Matériaux et Procédés; Propulsion et Énergie Embarquée; Economie des Données et de l’Intelligence Artificielle; Solutions pour l’Usine du Futur.

Yann Barbaux, réélu Président et reconduit pour 3 ans

Cette Assemblée Générale était également l’occasion d’élire le nouveau Président du Pôle, puis le nouveau Bureau à l’occasion du premier Conseil d’Administration. Yann Barbaux (AIRBUS), Président depuis 2017, a ainsi vu son mandat renouvelé pour 3 ans. Le nouveau Bureau d’Aerospace Valley est composé de Bruno Nouzille (Thales), Benoit Moulas (Agora), Alice Memang (DELFOX), Roland Fortunier (ISAE-ENSMA) et Frédéric Pradeilles (CNES).

Transition écologique, Innovation et Résilience

La nouvelle équipe en place mettra toute son énergie dans la mise en œuvre d’un plan d’actions dans le cadre du Plan de relance de la filière aéronautique et spatial, en soutien auprès de ses membres et en support actif des actions régionales et nationales, selon 3 axes :

  • Transition écologique ou « GreenDeal » : développement de nouveaux produits et solutions décarbonés, nouvelles mobilités, actions pour le climat (Espaces &Drones), Green Manufacturing (fabrication « verte »)…;
  • Innovation Industrielle : soutien aux entreprises dans la modernisation de leurs outils industriels et leur transition numérique, dans le cadre de l’Usine du Futur;
  • Résilience : mise en place de mesures à court terme pour passer le cap de la crise et aller vers la relocalisation et / ou la diversification de l’activité

Selon Yann Barbaux, Président d’Aerospace Valley : « Dans un contexte incertain et difficile, nos équipes sont plus que jamais mobilisées, aux côtés des acteurs régionaux et nationaux, pour accompagner nos membres et les aider à traverser cette crise sans précédent. Echanger et garder le
lien en cette période reste essentiel et Aerospace Valley demeure pour ses adhérents le point focal pour l’accompagnement au montage de leurs projets
».

Validation du traité de fusion-absorption de l’IAS

A l’occasion de l’Assemblée Générale, les membres d’Aerospace Valley ont validé le traité de fusion-absorption de l’Institut Aéronautique et Spatial (IAS). Créé en janvier 1980 et basé à Toulouse, l’IAS est l’agence de formation continue à l’international de la filière industrielle aéronautique et spatiale française. Sa mission est de concevoir et mettre en
œuvre des solutions et services de formation continue, en direction de professionnels étrangers du secteur aéronautique et spatial, identifiés comme partenaires, clients, prospects ou fournisseurs des industriels français.

Fort d’un réseau de plus de 130 experts académiques, industriels et institutionnels, l’IAS a accompagné depuis sa création plus de 3 800 professionnels (compagnies aériennes, industriels de l’aéronautique et de l’espace, agences spatiales, aviation civile, forces armées, universités,
laboratoires ou centres de recherche) dans 100 pays, en leur proposant un programme sur-mesure de formations et de services d’accompagnement.

Ce rapprochement est cohérent avec la mission d’Aerospace Valley de contribuer au développement de la filière sur son territoire, et lui permettra de renforcer ses capacités de soutien aux actions Export de ses membres, grâce à l’initiation de nouveaux projets au profit de la relance et de la transformation de la filière. De son côté, l’IAS pourra, grâce à cette intégration au sein du Pôle, étendre son réseau au sein des régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, et ainsi développer sa
proximité avec les PME et TPE présentes sur ces territoires.

Source : Aerospace valley
https://www.aerospace-valley.com/

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!